Saint-Lambert-des-Levées. Plus de 100 000 euros de travaux pour l'école de la Coccinelle

L'école maternelle de la Coccinelle à Saint-Lambert-des-Levées a reçu durant l'été et aux vacances de la Toussaint un sérieux coup de lifting : changement des menuiseries, réfection de la cour et pose d'une fresque.


Ce vendredi 29 novembre 2019 a eu lieu l’inauguration de l’école de la Coccinelle à Saint-Lambert-des-Levées. Les enfants étaient des plus impatients de découper le ruban tricolore aux côtés du maire de Saumur Jackie Goulet et de Jack Loyeau, maire de la commune déléguée. Après ce temps, officiel, les enfants ont chanté plusieurs chansons consacrées à leur école et sur le fait qu’ils s’y sentent bien. En effet, de nombreux travaux ont été effectués durant l’été dans cette école de 55 élèves.

Plus de 100 000 € de travaux

Les anciennes menuiseries extérieures qui étaient en bois et en simple vitrage ont été remplacées par des ensembles en aluminium et en double vitrage. La pose de ces nouvelles fenêtres a été réalisée durant le mois de juillet, pour un coût de 88 800 €. La cour d’école a également fait l’objet d’une réfection, durant les vacances de la Toussaint. Deux massifs en rondins de bois, la moquette autour des jeux ont été enlevés et remplacés par de l’enrobé. Un sol amortissant a été mis en place ainsi qu’une chaînette en pavés autour des jeux. Enfin, la cour a été mise à niveau des entrées de classe de manière à supprimer les marches. Les extérieurs représentent un coût global de 15 800 €. "Tous ces travaux sont indispensables pour entretenir notre patrimoine, réaliser des économies d'énergie et offrir un cadre agréable aux enfants et à leurs enseignants, afin qu'ils puissent s'épanouir pleinement", a commenté Jackie Goulet.

Une fresque pour une identité marquée


L’école de la Coccinelle s’est également parée d’une fresque colorée sur le mur principal. Un dessin a été réalisé par les enseignants et les enfants de l’école, puis il a été retranscrit informatiquement par Bastien Hardy, animateur socioculturel de la SCOOPE. « L’idée était vraiment de créer une identité visuelle et d’égayer l’entrée de l’école. Dorénavant, on sait immédiatement qu’il s’agit d’une école et plus particulièrement de la Coccinelle », a indiqué Jack Loyeau, maire de Saint-Lambert-des-Levées.


Article du 29 novembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI