Maine-et-Loire et Saumurois. Grève du 5 décembre : Une mobilisation record dans les écoles

Le Syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (SNUIPP) de Maine-et-Loire attend une très forte mobilisation des professeurs des écoles (instituteurs) dans le département.


Le syndicat effectue en ce moment même un relevé des taux de participation au mouvement de grève dans les écoles pour ce jeudi 5 décembre. A l’heure actuelle, sur les 430 écoles que compte le département, il y a déjà eu 250 remontées et déjà 110 écoles qui annoncent fermer leurs portes. « Nous avons estimé le taux de grévistes à 78%, c’est une participation record au mouvement que nous n’avons pas vu depuis 2010. Ce n’est vraiment pas habituel, on sent véritablement une grogne de la part des enseignants du premier degré. Je pense que cela fait aussi suite à la mobilisation contre la loi Blanquer, c’est un tout et nous en avons assez d’être les dindons de la farce », indique Christophe Rabin, membre du SNUIPP49.

Les grands perdants de la réforme

Il ajoute que les enseignants sont parmi les plus gros perdants de cette loi Delevoye : « Tout le monde va perdre avec ce projet de loi, mais les professeurs des écoles tout particulièrement, puisqu’il prévoit l’inclusion des primes dans le calcul des points. Or, nous avons très peu de prime. Ce qui fait qu’un instituteur qui prend sa retraite à l’âge de 64 ans touchera l’équivalent de son premier salaire de débutant. » Selon ce professeur des écoles, il s’agit d’une perte inimaginable qui touchera plus encore les femmes, qui ont une carrière plus en dent-de-scie que les hommes avec des périodes d’interruption liés notamment à la maternité. « Notre secteur est tout de même à 83% féminisé, c’est donc une majeure partie qui est concernée », conclut-il.

Le point en Saumurois

Sur le territoire du Saumurois de nombreuses écoles sont touchées par le mouvement notamment à Saumur (notre article), Gennes-Val-de-Loire (lire l'article) ou encore Longué-Jumelles (lire l'article). Dans le Baugeois les enseignants grévistes se font également nombreux, l'école de Cuon sera fermée, et le service minimum sera assuré dans les autres écoles. A Noyant-Villages, ce sont 6 écoles sur les 9 que compte le territoire qui participe à ce mouvement de grève. Le service minimum sera ici aussi appliqué.


Article du 03 décembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de Superdeg 03/12/2019 18:30:09

Attention de ne pas faire grève pendant les vacances scolaires... vous ne serez pas payés pendant ces vacances, j'ai lu le niveau de vos élèves donc le votre , PISA c'est pas terrible



Commentaire de instit soit il 04/12/2019 06:18:26

AH!!!! dans l'enseignement il y atoujours un prétexte à la grève!!! quand on fait le calcul du taux horaire par rapport aux heures travaillées c'est quand meme pas mal !!! et avec toutes ces vacances et les week end ils ont bien le temps de se reposer. Qu'ils essaient de voir ce qui se passe dans d'autres professions.Les Français sont toujours entrain de se plaindre.. C'est curieux dans les revendications il n'y a jamais de demandes pour le travail mais par contre il faut sans arrêt des aides supplémentaires...



Commentaire de Florentais 04/12/2019 11:25:21

Pourquoi toujours critiquer les enseignants ? Vous ne voyez donc pas le travail en dehors du temps scolaire et leur investissement pour leurs élèves. Dites leur plutôt merci. De tout cœur avec cette belle profession.



Commentaire de En effet 04/12/2019 15:32:45

Instituteur est une belle profession mais ça, c'était avant. Le niveau d'instruction n'est plus le même et les enseignants ne savent plus se faire respecter au nom d'une certaine liberté. Mais quelle liberté? Celle de ne plus prendre à coeur son métier? Celle de surévaluer la notation pour faire plaisir aux élèves? Ce n'est pas cela l'enseignement et ce n'est pas rendre service aux élèves que de tout leur attribuer sans le moindre effort. La vocation de ce métier a bien disparu.Et ce métier n'est quand même pas le plus à plaindre du point de vue salaire.



Commentaire de Superdeg 04/12/2019 17:25:04

Il paraît qu'au siècle dernier pour être instit on passait un concours en classe de 3° pour rentrer à l'école normale où les études duraient 2 ans, dites moi si c'est vrai car aujourd'hui il faut bac+5 et faire l' IUFM on voit bien que le niveau a baissé, mais je demande confirmation. Pour la retraite il serait normal que leur retraite soit de 2000 €uros net par mois...car un instit bosse 146 jours par an



Commentaire de @superdeg et aux autres raleurs 04/12/2019 23:42:01

Pour votre information mon brave faire grève ce n'est pas des vacances. Les gens ne sont pas payé... mais bon vu les heures auxquelles vous postez vous devez être soit un retraité ou un chômeur aigri, oui beaucoup aigri



Commentaire de Malamed Retraité 05/12/2019 18:44:28

Loi Blanc-Clair ou non il n'en reste pas moins que l'Enseignement doit rester une Pédagogie Moderne et celle-ci est-elle mise au goût du jour par les Professeurs des Écoles ? Je pense que ce qu'affirme Malamed Rabin sur la retraite des Instits est inexact : je touche en tant que retraité instit':1900 € net !!!



Commentaire de Vérités ??? 05/12/2019 19:18:00

Est ce que la vérité aurait été dite dans les commentaires cités plus haut ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI