Grève du 5 décembre : Un "coût colossal" et des "pratiques d'un autre âge"

La présidente de la Région Pays de la Loire, Christelle Morançais, a publié ce jeudi 5 décembre, jour de grève nationale, un communiqué indiquant que ce mouvement est « d’un autre âge » et aura un « coût colossal ».


« Villes mortes, gares désertes, entreprises à l’arrêt : le coût de la grève sera colossal. » Voici comment début ce communiqué, elle ajoute que « ce sont les mêmes, toujours les mêmes : les entreprises, les indépendants, et in fine, le contribuable sur deux qui paie des impôts qui vont régler la note. Ceux qui n’ont ni régime spécial ni avantage quelconque. Pour eux, c’est la double peine assurée ! » Selon elle il n’est pas admissible qu’une partie de la France bloque l’autre partie de la population. Elle évoque des pratiques d’un autre âge qui ne seraient pas dignes des démocraties modernes. « Aucune démocratie moderne ne peut tolérer qu’une minorité empêche un pays entier de vivre et de travailler. Je suis favorable à un modèle social qui prévoit que, pour qu’une grève soit légale, les syndicats garantissent à minima un tiers du trafic dans les transports. Et s’il faut pour y parvenir réquisitionner des grévistes, faisons-le ! Finissons-en avec ces pratiques d’un autre âge ! » Une déclaration qui n'a pas manqué de faire réagir, notamment Christophe Clergeau, chef de file de l'opposition de gauche.




Article du 05 décembre 2019 I Catégorie : Politique

 


8 commentaires :


Commentaire de Superdeg 05/12/2019 16:31:16

Sait-elle que ce sont ceux qui créent des richesses qui font le budget de l'Etat et des collectivités donc quelque part ceux sont les travailleurs du privé, c'est vrai que c'est les salarié payés par le budget de l'Etat qui font grève pour la plus part, mais environ 200 000 qui manifestent sur plus de six millions le % est faible mais tout est bloqué, car un enseignant sur deux et tout est fermé, 2 cheminot sur 3 et on a même pas 1 train sur dix...Heureusement que j'ai de la récup, mon pote syndicaliste, DP, CE,DS qui manifeste est en délégation et il lui en reste un stock..



Commentaire de Lu et approuvé 05/12/2019 17:08:07

Madame Morançais a tout à fait raison. Ces grévistes nous étranglent, nous étouffent. On suffoque. Ces grévistes font du mal à l'économie ainsi qu'à tous ceux qui veulent travailler sans entraves continuelles.



Commentaire de CONtribuable 1 05/12/2019 18:45:50

ET SON SALAIRE GRACEMENT RÉMUNÉRÉ PAR NOS IMPÔTS ...... N'EST T'IL PAS COLOSSAL VIS À VIS D'UNE PENSION DE 1300€ ????



Commentaire de barnabe 05/12/2019 20:15:18

Désolé Madame, mais non il n'y avait pas que des salariés du public qui manifestaient, visiblement vous n'avez jamais eu à vous posez cette question, il est vrai que lorsque l'on parle de réforme des retraites, celle de nos hommes et femmes politique semble échapper à cette reforme...



Commentaire de agent territorial d'un lycée Saumurois 06/12/2019 00:44:37

Madame la présidente je ne vit pas dans le même bateau que vous, le vôtre est en liège il flotte, le mien est en plomb il coule.



Commentaire de bleu blanc coeur 06/12/2019 08:18:54

des retraites a 65 ans avec 1000€ ar mois sais aussi d"un autres age et suerdeg est aussi d'un autres age



Commentaire de L'arbre en Boule 06/12/2019 09:32:43

En tout cas Madame Morançais, c'est sûr vous êtes d'un autre monde. Je pense que vous n'avez jamais eu besoin de descendre dans la rue pour défendre vos droits sociaux. Je pense également que vous ne serez pas au minimum vieillesse une fois votre retraite acquise.



Commentaire de Cheribibi 06/12/2019 10:14:02

C est sur c est toujours le travailleur qui paye pour ceux qui travailleront jamais un jour dans leurs vies et c est le travailleur qui se serre la ceinture et qui devrait avoir une retraite de merde !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI