Saumur. Espace Simone Veil : Créer des passerelles et des échanges entre les acteurs du territoire

L'espace Simone Veil de Saumur organisait ce jeudi 5 décembre une journée portes ouvertes. Ouvert en juin 2018, ce lieux regroupant plusieurs associations et services de la ville est dédié à l'accueil des publics divers, parents, enfants, ados pour écouter et échanger sur leurs différents questionnements.


Ce jeudi 5 décembre 2019, l’espace Simone Veil de Saumur organisait une journée portes ouvertes. L’occasion pour la Ville et les différents partenaires qui occupent les lieux de dresser le bilan, après un an et demi d’implantation (relire notre article). Ce pôle parentalité, se veut être un lieu d’accueil, d'écoute et d'accompagnement, il permet de retisser des liens entre parents, enfants, adolescents. Quatre partenaires se partagent les locaux : Le Maison des Adolescents (MDA), SOS Amitié, Médiations 49 et la Ville de Saumur (La Maison des Petits Pas et le Relais assistants maternels).

Une expérience innovante

Tous dressent un bilan très positif de cette expérience pour le moins innovante et pourtant « tellement logique ». En effet, pour ces bénévoles et professionnels de l’écoute et de l’accompagnement, il semble évident de regrouper en un seul lieu les différents acteurs du secteur. « Les parents, enfants, adolescents, etc. trouvent tout ce dont ils ont besoin facilement, cela permet aussi de donner de la visibilité à chacun. Une personne peut venir pour passer un temps avec un jeune enfant et elle découvre qu’il y a juste à côté la MDA et se dit tient cela serait bien pour mon plus grand fils, ou mon neveu… Cela crée des passerelles indispensables », commente Astrid Le Lièvre, adjointe chargée des affaires sociales.

Un lieu très fréquenté

Il a également été relevé l’importance du lieu d’implantation, jugé judicieux par ses occupants. « L’espace Simone Veil est parfaitement situé à proximité des lycées, de la MJC, du Pôle Balzac, du Point Info Jeunesse ou encore du centre-ville. Cela permet à tous types de populations d’y avoir accès facilement », indique Jackie Goulet, maire de Saumur. Il évoque également les quelques craintes qu’il pouvait avoir au début de ce projet : « Lorsque l’on se lance dans des projets innovants comme celui-ci, on a toujours des questionnements. Le plus grand ici était de savoir si cette mutualisation, cet espace partagé allait être vecteur de flux, d’échanges entre les différents acteurs ou si cela allait au contraire créer des tensions et un frein pour le public. Force est de constater que c’était un pari réussi. » Ce à quoi un bénévole de SOS Amitiés ajoute que "cette action est suivie de très près par les différents présidents de l’association d’écoute dans la France entière."

« Faire mieux avec moins »

Au-delà du bon fonctionnement et de la facilitation des échanges, cet espace a permis de faire des économies, notamment sur le fonctionnement. Dans cet espace de 230 m2 se retrouvent quatre entités, cela permet donc de réduire des coûts comme le chauffage, l’électricité, l’ouverture des compteurs d’eau et électricité… « De petites sommes qui misent bout à bout ne sont pas négligeables », selon le maire. « Je suis convaincu que l’on peut toujours faire mieux avec moins », ajoute-t-il. La Maison des Petits Pas a en effet gagné en espace et en équipements. Cela a aussi permis l’implantation de la Maison des Adolescents dans le Saumurois.

Infos pratiques : La maison des petits pas est ouverte le lundi de 15h à 18h et le jeudi de 9h à12h et de 15h à 18h. Le RAM vous accueille sur rendez-vous du lundi eu vendredi, permanence le jeudi de 13h30 à 17h30. L'espace Parent vous propose des rencontres individuelles sur rendez-vous, des rencontres collectives ou des ateliers. Médiations 49 est présent dans les locaux les premiers et troisièmes mercredis du mois de 14h30 à 17h. Maison des adolescents, permanences sur rendez-vous les lundis et jeudis de 15h à 19h.


Article du 06 décembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI