Mobilisation anti-Macron en Saumurois : Gare fermée jusqu'au moins lundi

Ce vendredi 6 décembre à 12h30, le comité de grève réuni a fait le tour des secteurs (relire notre article du 05/122019). La grève se poursuit à la SNCF jusqu'à lundi, jour de l'assemblée générale des cheminots. La gare est fermée durant le week-end. Les cheminots ouvrent à tous leur AG lundi 9 décembre à 9h30 dans le hall de la gare. Le communiqué.

La gare de Saumur sera fermée ce lundi 9 décembre


"La grève puissante comme jamais le 5 décembre à l'hôpital s'est poursuivie aujourd'hui, une assemblée générale est organisée lundi. Une assemblée générale est aussi programmée pour mercredi à l'IFCE.

A Enédis/RTE la grève se poursuit jusqu'à mardi, à nouveau des grévistes d'une entreprise privée étaient présents, comme des enseignants en grève, rejoints par d’autres durant la réunion du comité pour étendre la grève dans les jours à venir dans les écoles.

5 enseignants grévistes, représentant 4 établissements se sont retrouvés à la Bourse du travail dès 9 heures. Ils ont décidé de reconduire la grève, tenant compte de la mobilisation dans le département, nationalement, dans tous les secteurs. Ils sont allés rencontrer les collègues dans les écoles pour les inviter à rejoindre le mouvement, notamment le mardi 10 décembre, en réponse à l'appel intersyndical et interprofessionnel. Certains ont déjà répondu positivement à Distré, Pergaud, Clos Coutard, Dolmen, Chênehutte, Maremaillette, PMF...

Des décisions ont été prises
- un nouveau comité de grève aura lieu ce lundi à 12h30 à la bourse de travail (local CGT en bas)
- envoi de ce nouveau communiqué à la presse qui a couvert la réunion du comité
- la CGT invite à une conférence /débat mercredi 11 décembre à 18H salle marcel Paul (ERDF) rue Malécot- Haut de Bagneux
- une manifestation sera organisée à Saumur mardi 10 décembre, comme à Angers"

Les arguments : Dans la discussion du comité portant sur notre dernier communiqué, nous avons tous approuvé l'intervention d'un camarade cheminot demandant d'insister sur l'aspect essentiel de la réforme du gouvernement. Elle consiste en effet à travers le régime universel à points à unifier à la baisse le système maintenu de répartition, au moyen de la variabilité constante des points dans le cadre budgétaire d'enveloppes fermées, obligeant à travailler plus longtemps, comme c'est déjà le cas avec la décote, depuis la loi Fillon de 2003.

Cet affaissement général du niveau des pensions ouvrirait la voie à la capitalisation, à la financiarisation avec toujours moins de répartition, la même méthode en somme que celle mise en œuvre pour miner la Sécurité sociale...

Tous les salariés, de tous les régimes actuels, sans exception, du privé et du public, tous les retraités actuels et à venir seraient touchés par la variation des points à la baisse. L'universalité du système convertirait à terme les retraites actuelles, en points et à la variabilité... Le gouvernement peut assurer du contraire, il ment comme sur les promesses d'augmentation des salaires enseignants pour compenser les pertes dues à la réforme des retraites... Tout est bon pour faire passer la réforme quand la résistance est puissante, du moment que l'universalité puisse demain faire table rase des acquis de 1936, et 1945 et ... des prétendues promesses d'aujourd'hui, vite oubliées."


Article du 07 décembre 2019 I Catégorie : Politique

 


13 commentaires :


Commentaire de Bientôt... 06/12/2019 20:58:21

A force de nuire aux autres, il n'y aura à l'avenir que les employés Sncf qui utiliseront le train. Les usagers savent maintenant s'organiser pour leurs déplacements et ils vont vite prendre l'habitude de fuir la SNCF.



Commentaire de Autre bientôt 07/12/2019 14:53:35

Bientôt, ce qui fera la UNE, c'est quand les gens de la SNCF bosseront. (propos rapportés)



Commentaire de Constat 07/12/2019 15:04:09

On passe toute sa primaire à calculer l'heure exacte des trains en cours de math puis on grandit, découvre la Sncf et on s'aperçoit qu'on se moque bien de nous.



Commentaire de Sncf compatible 07/12/2019 23:35:13

Voilà une entreprise française qui réalise plus de 30 milliards de CA dont 30% à l'étranger...un savoir faire et....des syndicats qui la condamnent irrémediablement...triste pays que cette France ! Je travaille dans cette magnifique société, pleine d'avenir...n'en déplaise aux grincheux. Circuler au 21 ème siècle va faire bouger les lignes !



Commentaire de Superdeg 08/12/2019 10:56:36

Un bon test pour voire si cette gare est utile et pour pas une tune! Un distributeur suffit



Commentaire de matjac 08/12/2019 11:45:52

Mobilisation anti-Macron en Saumurois? depuis quand macron habite a Saumur? Je comprend les raisons qui les poussent a descendre dans la rue, mais je ne comprend pas leurs actions, blocage du peuple par une partie du peuple pour faire plier macron? mais macron il s'en fout royalement, je suis même sur qu'il doit bien rigolé en voyant le peuple s'autodétruire. Bloqué plutôt, Bercy, les centres des impôts? mieux bloqué le parlement et le sénat et exigé que soit voté une procédure de destitution du président de la république, mais attention? faut tenir le blocage plus de 2 jours.



Commentaire de Paul 10 08/12/2019 14:01:09

Y’en a marre de voir cette race d’égoïste et ce ramassis de privilégié financé avec nos impôts pour combler le déficit de leur retraite. Je souhaite qu’une fois pour toute le President s’affirme et décrète cette loi sur les retraites, de toute façon il y’a pas de discutions positive avec des gens de la cgt, sud, fsu qui ne pensent qu’à préserver ces avantages et privilèges qui n’ont plus lieu d’être !! Autrement dit, il y’a aucune raison que l’égalité des temps d’activité et de retraite soient différents entre travailleurs. Vivement que le gouvernement légifère et ainsi évite des sema



Commentaire de Paul 10 08/12/2019 14:01:09

Y’en a marre de voir cette race d’égoïste et ce ramassis de privilégié financé avec nos impôts pour combler le déficit de leur retraite. Je souhaite qu’une fois pour toute le President s’affirme et décrète cette loi sur les retraites, de toute façon il y’a pas de discutions positive avec des gens de la cgt, sud, fsu qui ne pensent qu’à préserver ces avantages et privilèges qui n’ont plus lieu d’être !! Autrement dit, il y’a aucune raison que l’égalité des temps d’activité et de retraite soient différents entre travailleurs. Vivement que le gouvernement légifère et ainsi évite des sema



Commentaire de Jean 08/12/2019 15:11:17

Les grévistes du secteur public ignorent visiblement que la retraite par points (ARRCO/AGIRC) existe depuis 40 ans pour les 80% de salariés du secteur privé. Cette retraite paritaire n'a jamais baissé ses points , et fonctionne convenablement. Elle représente en moyenne 30 à 50% de la retraite , pour le secteur privé. On peut même préciser que FO a présidé jusqu'en 2015 le conseil d'administration de l'ARRCO (sans se plaindre du système) . Il ne faut pas laisser se répandre des infox sur ce sujet compliqué.



Commentaire de Pois chiche ? 08/12/2019 15:32:41

Les commentaires sur cet article sont lamentables. Privilégié, le personnel de la SNCF ? Comment expliquez-vous que cette société n'arrive pas à recruter ? Statut privilégié ? Il est vrai que travailler de nuit comme de jour, sacrifier un certain nombre de weekends, c'est très privilégié : cherchez l'erreur ! Beaucoup de jeunes, en arrivant sur le marché du travail, n'ont pas envie de faire ce genre de sacrifice pour trouver un emploi. Les régimes spéciaux vous ennuient, pourquoi ? Par simple jalousie ! Revendiquez à votre tour !



Commentaire de Treck 08/12/2019 21:20:32

Arrête "pois chiche" tu vas me faire pleurer. D'ailleurs tu portes bien ton nom et tu ne veux pas, en plus, faire la quête à la sortie de la gare.



Commentaire de Mémoire sélective 09/12/2019 08:39:52

Les opposants au régime par points oublient un peu vite que les retraites complémentaires AGIRC-ARCCO sont des régimes par points administrés de façon paritaire par des représentants des syndicats de salariés et d’employeurs. Les salariés du privé cotisent déjà à un régime par points sans connaître à l’avance la valeur liquidative de ces points. Les syndicalistes du public oublient aussi de dire qu’ils siègent au conseil d’administration de la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique...



Commentaire de Duraton Paul 09/12/2019 16:11:09

Avez-vous remarqué que c'est un grève de fonctionnaires, payés par nos impôts ,qui sont déjà trop lourds, et à l' emploi garanti à vie ? Ils sont au service de la population, en théorie du moins, car en fait, certains pénalisent la population qui doit aller au travail pour vivre et non pour maintenir des privilèges des régimes spéciaux qui n'ont plus raison d 'être au aujourd’hui par rapport au privé qui crée de la richesse et qui est racketté. Plus que marre ! Qui va payer encore et encore ..?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI