Municipales 2020 en Maine et Loire : la majorité départementale s’implique

La majorité de la droite et du centre du conseil départemental de Maine et Loire (1) nous a adressé une tribune concernant les Municipales de mars 2020. Elle y explique notamment que « la question des étiquettes n’a jamais été un sujet au sein de notre majorité départementale. ». La tribune.

Christian Gillet, Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire


"Depuis 2015, notre majorité départementale a fait le choix d’une politique active en faveur du développement solidaire et équitable de notre territoire. Déterminés à offrir aux 830 000 habitants de l’Anjou un cadre de vie plus épanouissant encore et plus juste, nous sommes engagés à relever les défis de notre temps.
Constitué de femmes et d’hommes aux sensibilités politiques diverses, notre groupe s’accorde sur des valeurs communes qui fondent notre projet de mandature, Anjou 2021 - Réinventons l’avenir. Exemplarité, responsabilité, gestion rigoureuse de l’argent public, solidarités humaines et territoriales concourent, ensemble, à renforcer l’efficacité de nos politiques au service de nos concitoyens. Nous n’avons pas attendu l’expression d’une colère sociale pour anticiper les préoccupations des habitants de l’Anjou.
Aux côtés des maires, les conseillers départementaux sont les représentants de la République des territoires. C’est aussi pour cette raison que nombreux sont celles et ceux, parmi nous, à se présenter aux élections municipales, afin de porter un projet et non pour incarner un parti politique. La question des étiquettes n’a jamais été un sujet au sein de notre majorité départementale.
Nous voulons rassembler et engager des coopérations innovantes avec les futures équipes élues. Encourager le développement durable, favoriser la participation citoyenne et valoriser l’attractivité de l’Anjou sont nos priorités.
Dans un paysage institutionnel mouvant, dont le nombre de communes est passé de 363 à 177 entre 2013 et aujourd’hui, regroupées en neuf intercommunalités, le Département, lors des élections municipales de mars prochain, entend garantir l’unité de l’Anjou, mais aussi la cohérence des politiques publiques en tout point de nos espaces de vie, au nom du principe même d’équité. Nous porterons un regard attentif sur les propositions de chaque liste, afin qu’elles garantissent l’équilibre territorial et renforce l’identité de l’Anjou."


(1) Les conseillers départementaux de la majorité : Christian Gillet, Président du Conseil départemental et la Majorité départementale, Guy Bertin, Jean-Paul Boisneau, Patrice Brault, Aline Bray, Régine Brichet, Philippe Chalopin, Jean-Pierre Chavassieux, Marie-Paule Chesneau, Florence Dabin, Françoise Damas, Frédérique Drouet d'Aubigny, Myriam Dubois-Besson, François Gernigon, Véronique Goukassow, Gilles Grimaud, Gilles Groussard, Marie-Jo Hamard, Laurent Hamon, Gilles Leroy, Véronique Maillet, Alain Maingot, Marie-Pierre Martin, Maryvonne Martin, Hervé Martin, Nooruddine Muhammad, Françoise Pagerit, Gilles Piton, Marie Seyeux, Isabel Volant


Article du 10 décembre 2019 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de sablons 49 10/12/2019 17:53:42

En position, l'assiette de beurre et le tube de vaseline sont déjà sur la table...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI