Maine-et-Loire. Le tribunal administratif déboute ARPEJE 49, le Département s'en réjouit

Après deux ans et demi, le jugement est tombé le 6 décembre dernier : la requête de l'association de service social à l'enfance n'a pas été retenue par le tribunal administratif de Nantes.


En juin 2017, à l’issue de l’appel à projet portant sur la réorganisation de l’aide sociale à l’enfance en Maine-et-Loire, l’association ARPEJE 49 avait saisi le tribunal administratif de Nantes afin d’obtenir l’annulation de la décision du Département (relire notre article). Par un jugement rendu le 6 décembre 2019, le tribunal administratif a débouté de sa requête cette association qui n’avait pas été retenue. « Je me félicite de ce jugement, confirmant le bien fondé d’un appel à projet qui avait pour objectif principal d’améliorer la prise en charge des enfants placés », souligne Christian Gillet, président du Département.

40 places supplémentaires

Pour rappel, le redéploiement de l’offre d’accueil a permis d’augmenter le nombre de places disponibles (+ 40) et de mieux répartir les établissements sur l’ensemble du territoire, notamment dans les secteurs ruraux.Elle a aussi permis de raccourcir les délais d’accueil d’urgence pour assurer un placement sous 24 heures, de maintenir les fratries et d’améliorer la qualité de prise en charge des jeunes sur le plan éducatif. Quant à l’association ARPEJE 49, qui bénéficie toujours des autorisations et habilitations, elle pourra continuer à accueillir des jeunes confiés par d’autres départements.


Article du 10 décembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI