Doué-en-Anjou. 2 rendez-vous, 3 films, 1 icône au Théâtre Philippe Noiret les 14 et 15 décembre

Le ciné-club de Doué-en-Anjou propose un weekend dédié à l'actrice Simone Signoret. Samedi 14 et dimanche 15 décembre, rendez-vous au théâtre Philippe Noiret pour découvrir trois films notables de l'actrice.





De Casque d’or à Madame Rosa, Simone Signoret (1921-1985) a tourné plusieurs dizaines de films. Première actrice à recevoir un oscar à Hollywood, elle est aussi une femme de tête et de cœur que le public n’a jamais cessé d’aimer. Pour ses rôles ? Pour ses interventions ? Pour ses livres ? Est-ce aussi parce qu’elle a su incarner tous les âges de la vie, regardant la vie en face ? « C’était une reine. » dira d’elle Marguerite Duras.

Samedi 14 décembre à 19h

Casque d’or » de Jacques Becker. Avec Simone Signoret, Serge Reggiani, Claude Dauphin, Raymond Bussières…
Marie, surnommée Casque d’Or pour son éclatante chevelure blonde, a un « homme », Roland, l’ébéniste, dit Belle Gueule, petite frappe appartenant à la bande de Leca, caïd de Belleville. Un dimanche, dans une guinguette à Joinville, elle fait la connaissance de Manda, voyou repenti devenu charpentier. Par provocation, elle lui demande de l’inviter à danser…

Puis la soirée continuera avec « Les diaboliques » de Henri-Georges Clouzot, avec Simone Signoret, Véra Clouzot, Paul Meurisse, Charles Vanel…
Michel Delasalle est un tyran. Il dirige son épouse, sa maîtresse et son pensionnat pour garçons avec la même poigne de fer. Liées par une étrange amitié, les deux femmes se serrent les coudes, et s'associent afin d'assassiner l'homme qu'elles ont fini par haïr. Mais quelques jours après leur méfait, le corps de Michel disparaît…

Tarif : Plein 13€. Réduit 11€. Jeune 4€ et buffet « fouées à volonté » entre les deux séances.

Dimanche 15 décembre à 15h30

« Le chat » de Pierre Granier-Deferre, avec Jean Gabin, Simone Signoret, Annie Cordy, Florence Haguenauer…
Dans le huis clos étouffant d'un petit pavillon de banlieue épargné par la démolition, un vieux couple sans enfants se déchire. Lui, Julien Bouin, ouvrier à la retraite, elle, Clémence Bouin, ancienne trapéziste. Lorsque Julien recueille un chat à qui il donne toute son affection, la jalousie commence à s'emparer de Clémence…
Tarif : Plein 7€. Réduit 6€. Jeune 4€ et un goûter à partager à l’issue de la séance.

Infos pratiques : Séances spéciales Simone Signoret les 14 et 15 décembre. Renseignements et réservations au Théâtre Philippe Noiret. Du mardi au vendredi de 13h30 à 18h, samedi 9h30-12h30 et de 13h30 à 17h30, les jours de spectacle. Contact 02 41 50 09 77 ou à culture@doue-en-anjou.fr.

Publi-information


Article du 10 décembre 2019 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI