Saumur. La nouvelle école T'Cap T'Pro pour apprendre la métallerie autrement cherche du soutien

La 38ème école de production en France est arrivée sur la pointe des pieds à Saumur le 7 octobre dernier. Elle ne va pas rester discrète longtemps, la présidente de région Christelle Morançais et le président de PSA Louis Gallois viennent inaugurer cette école d'un nouveau genre à la mi-janvier. En attendant, elle cherche du soutien.


L'Angevin Jacky Giraudeau ingénieur de son état et ex-chef de projet chez Valéo ne s'épanouissait plus dans son travail et quand le projet de créer une école de production au sein du Conseil d'Administration de l'ISTA (entreprise d'Insertion Sociale par le Travail Adapté à Saumur et à Angers), il s'est naturellement proposé : "J'ai toujours été sensible aux fragilités, aux handicaps et à l'emploi. Quand la création de cette école alternative a été proposée à l'ISTA où je suis bénévole, je me suis proposé. Cela donne un sens aux 10 années de vie active qu'il me reste à réaliser."

Apprendre autrement

Le principe n'est pas nouveau : la Fédération qui labellise les écoles de production trouve son origine en 1880 en région Lyonnaise, explique Jacky Giraudeau et aujourd'hui elle prend un autre essor : "En juin 2019, il y avait 25 écoles reconnues, aujourd'hui, nous sommes 8 de plus grâce au soutien de Total. L'idée est simple : Apprendre en faisant dans des conditions réelles. Entre les lycées et l'apprentissage, c'est une troisième voie. Il y a bien évidemment des enseignements théoriques sur les 35 heures hebdomadaires, mais le tiers du temps. Et cela fonctionne avec une insertion professionnelle qui avoisine les 100% à l’issue du cursus et 90% de réussite aux diplômes académiques du C.A.P. et du Bac Pro."

Métallerie soudure

Âgés de 15 à 18 ans, les élèves de la première promotion ont été recrutés et retenus sur la seule base de leur motivation. En attendant de faire le choix d'une seconde formation pour un métier sous tension, c'est un CAP de serrurier-métallier qui est proposé à Saumur. Cette formation de deux ans est entièrement gratuite et demande de la participation citoyenne, explique Jacky Giraudeau : "C'est la raison pour laquelle nous demandons des soutiens. Nous cherchons des entreprises qui voudront bien nous verser leur taxe professionnelle et nous sommes en attente de bénévoles pour encadrer certaines formations théoriques. Nous cherchons des personnes pour former au code de la route, pour aider à la mobilité. Nous cherchons des clients entreprises pour lesquels nous pouvons sous-traiter. Nous proposons des services aux particuliers, comme des portails ou des garde-corps, mais au prix du marché. Nous ne sommes pas là pour concurrencer les entreprises qui pourraient nous faire travailler. Pour le moment, les élèves travaillent à fabriquer ce dont nous avons besoin pour notre installation."

T'CAP, T'PRO est installée dans les anciens locaux "Castel" dans la zone Ecoparc de St Lambert des Levées (84 rue des Pâtureaux). Elle cherche à sous-louer une partie de ses bureaux, l'espace étant très grand.

Contact : jacky.giraudeau@tcap-tpro.fr - Tél. 02 41 03 88 21


Article du 18 décembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Peu importe 19/12/2019 06:19:50

Belle initiative, la voie de l'apprentissage et du manuel est une voie sûre et qui paie si l'on bosse correctement.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI