Dossier. Qualité des cours d’eau en Pays de la Loire : 46 millions d'€ mobilisés pour 2020 à 2024

Dans le cadre de son budget primitif 2020 et face au constat de l’état très dégradé des masses d’eau en Pays de la Loire, la Région annonce le renforcement de son ambition avec la mise en place d’un plan Eau 2020-2024, représentant un investissement de 46 M€ sur 5 ans. Ce plan vise la reconquête de la qualité et la quantité de l’eau en Pays de la Loire.


En Pays de la Loire, seulement 11% des cours d’eau sont déclarés en bon état, selon un bouquet de critères conjuguant l’hydromorphologie des cours d’eau, la biodiversité, la qualité physique et chimique, la présence de produits phytosanitaires... Face à l’ampleur du défi et à l’enjeu environnemental, la Région des Pays de la Loire a choisi d’agir, en synergie avec les acteurs de l’eau et les territoires, avec 3 mesures.

Un plan Etat – Région pour la reconquête de la ressource en eau en Pays de la Loire.

Ce plan a pour objectifs de fédérer et mobiliser l’ensemble des acteurs, via la mise en place d’un observatoire régional de la qualité de l’eau, d’actions de formation tout public, d’actions de communication ou encore d’instances d’échanges, ainsi que d’accélérer la mise en œuvre des projets de territoire. Il se traduit ainsi par un effort budgétaire exceptionnel de 4 M€ de crédits supplémentaires pour renforcer, dès 2020, l’action de la Région ou soutenir de nouvelles actions :
- 1M€ pour les Contrats territoires uniques et leurs projets (exemple : le projet vendéen Jourdain consacré au traitement et à la réutilisation des eaux usées pour le circuit d’eau potable) ;
- Recrutement de 3 postes pour faciliter et accélérer la gestion des contrats territoriaux eau ; ces postes sont intégrés dans la nouvelle convention que la Région et l’Agence de l’eau Loire Bretagne vont signer.
- Elargissement des nouvelles mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) à de nouveaux territoires bénéficiaires
- Réalisation des premiers projets dans le cadre du programme européen LIFE EAU.
Au total, ce seront 46 M€ mobilisés par la Région pour l’Eau entre 2020 et 2024, dont 32,5 M€ pour le soutien aux contrats de territoires et 7,2 M€ pour le Contrat pour la Loire et les travaux de restauration du lit mineur du fleuve.

Les 2 autres mesures

La candidature de la Région à l’attribution des missions d’animation et de concertation dans le domaine de l’eau, pour impulser une dynamique territoriale.
Le déploiement des Contrats Territoriaux Eau (CTEau) qui regroupent les aides de l’Agence de l’eau, de la Région et des Départements pour simplifier l’accès au financement public pour les maîtres d’ouvrages et définir les objectifs communs à l’échelle des bassins versants, pour une efficacité renforcée.


Article du 19 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de sablons 49 19/01/2020 11:31:48

Du blabla et encore du blabla, des commissions, des missions, des échanges, des postes supplémentaires, de la communication... Du concret, c'est ça qu'il faut pour nos cours d'eau ! Une vrai réflexion pour conserver l'eau et non la faire aller au plus vite vers l'océan !!! Mai à la place de ces réflexions on argue de ne pas vouloir "abimer" la nature, donc uniquement des retenues naturelles, quelques gouttes en somme alors que se sont qq. milliers de m3 dont nous avons besoin. Du Blabla et du Blabla voilà où on en est !!!



Commentaire de Adieu Finesse 19/01/2020 18:41:36

Pour ceux qui imaginent que notre nourriture est moins chère grâce à notre agriculture intensive... Et bien vous payez plusieurs fois vos courses au supermarché: en TVA pour la PAC et subventionner l'agriculture intensive (10 milliards d'Euros), et ici pour tenter de dépolluer les cours d'eau, principalement pollués par cette même agriculture intensive (46 millions d'euros)! Les cours d'eau du Maîne et Loire figurent parmi les plus pollués de France... Bravo!...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI