Patrimoine. L'Hélice Terrestre de l'Orbière est mal en point. Un appel aux dons est lancé.

La commune de Saint-Georges-des-Sept-Voies en gennois abrite un site d'exception : l'Hélice Terrestre de l'Orbière, l'oeuvre du sculpteur de génie Jacques Warminski. Mais, 23 ans après le décès de celui-ci, l'oeuvre n'a plus grand-chose de sa splendeur. L'association Artodytespace lance un appel aux dons.

La partie bois de l’œuvre est en péril !


Qui en Saumurois connaît l'Hélice Terrestre ? Étrangement assez peu de gens, ce sont plus des touristes ou amateurs du monde souterrain qui se sont déjà rendus dans ce hameau troglodytique que le sculpteur Jacques Warminski avait investi, creusé et sculpté avec génie. Comme le décrit magnifiquement Jean-François Vallée, journaliste de Ouest-France (édition du dimanche 15 décembre 2019) : « Aux formes concaves d'une grotte ronde comme un œuf, répondent les formes convexes d'une cascade de béton. A un ensemble de galeries creusées dans le tuffeau s'oppose ce qui pourrait ressembler à une oreille ouverte sous le ciel. » Bref, une oeuvre extraordinaire, qui prend naissance sous terre et s'épanouit à l'air libre. Le tuffeau a été creusé, dans les caves, pour composer un mouvement hélicoïdal. En surface, une structure moulée dans le béton est recouverte de planches en cèdre du Liban ; elle poursuit le tourbillon initié sous terre. Cette oeuvre envoûtante a été terminée en 1994.

La nature prend le dessus


Un site donc « exceptionnel » aux dires de ceux qui l'ont visité et que l'on pourrait qualifier de magique, tant les formes et les matières, tuffeau, bois et béton, s'alternent dans une harmonie quasi parfaite. Seulement voilà : il y a 23 ans, l'artiste décédait et depuis le blanc immaculé n'est plus. Le tuffeau est recouvert de taches et de champignons et une bâche disgracieuse en recouvre la partie extérieure en bois. Alors que Warminski voulait en faire une œuvre qui dure dans le temps, on a l'impression aujourd'hui de se trouver face à une œuvre éphémère, laissant la nature prendre le dessus.

Appel aux dons

L'association Artodyespace s'est attelée à la tâche de lui redonner de sa splendeur. Pour cela, il faut nettoyer le tuffeau et le débarrasser de ses tâches et de ses champignons et éviter que la pourriture ne s'installe plus avant dans l'hélice en bois, d'où la bâche installée. Mais, malgré la passion des bénévoles, il faut le nerf de la guerre. Les seules ressources de l'Hélice terrestre sont les entrées des visiteurs, au nombre d'un petit 30 000. Totalement insuffisant pour réunir les fonds nécessaires : Les travaux d'urgence de restauration sont évalués à près de 100 000 €. Dès lors, avant de solliciter les collectivités (agglo, département, région état), Artrodytespace espère séduire particuliers, sponsors et mécènes, et envisage d'initier un financement participatif sur internet. En attendant, elle a lancé une souscription très originale de « marrainage » : les particuliers sont invités à parrainer l'une des 180 planches (voir photo), pour un montant oscillant de 15 € à 150 € (ou plus !). Le calendrier des travaux sera fonction des sommes collectées.

Pour en savoir plus : Association Artrodytespace Tél. 02 41 57 95 92 – ou faire un don : cliquez ici


Article du 22 décembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Voyer JV 22/12/2019 12:39:44

Article très intéressant. Une preuve de plus de ce que, bien souvent, on connait mieux le bout du monde que le bout de ses chaussures !



Commentaire de A découvrir sans attendre... 23/12/2019 09:57:11

Lieu magique, à parcourir sereinement, et une magnifique équipe de bénévoles dévoués ! J'adore cet endroit...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI