Saumur. Rassemblement des coquelicots vendredi 3 janvier

L'appel des coquelicots dépasse le million de signatures pour demander l'arrêt des pesticides de synthèse ainsi que l'aide réelle à l'agriculture biologique et en transition. Les coquelicots de Saumur et de sa région poursuivent leur mobilisation mensuelle et vous proposent de les rejoindre. Le communiqué.


L'appel des coquelicots se diffuse pour demander l'interdiction immédiate des pesticides chimiques qui empoisonnent nos sols, notre air, notre eau, nos corps. En même temps, nous demandons l’accompagnement des agriculteurs, viticulteurs et éleveurs qui sont en bio ou qui veulent entrer dans cette transition car nous savons la difficulté du chemin. Nous sommes nombreux à vouloir cette amélioration pour notre terre, pour la biodiversité, pour notre santé. L'intérêt de l'appel des coquelicots est de nous regrouper pour nous rendre visibles. A ce jour, la pétition nationale compte plus d'un million de signatures (plus d'infos sur le site https://nousvoulonsdescoquelicots.org)

RDV le vendredi 3 janvier

"A Saumur, nous échangeons nos informations, avec convivialité, lors d'un temps de libre débat et nous demandons à des intervenants de développer, un thème qu'ils choisissent."

Ce vendredi 3 janvier deux interventions seront au programme :
- Sylvie parlera de son cheminement vers un mode de vie plus écologique et plus respectueux de l'environnement
- Dominique fera une petite synthèse des données scientifiques récentes sur les causes réelles de l'augmentation de l'espérance de vie en France. Compte-tenu de fausses informations propagées sur ce sujet, cet exposé viendra répondre à notre besoin de clarté et nous donnera des arguments factuels.

Infos pratiques : Vendredi 3 janvier à 18h place Bilange à Saumur. - Contact possible : coquelicots-saumur@orange.fr


Article du 02 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Lassant 02/01/2020 13:02:10

Les coquelicots poussent seulement en été! Demander l'interdiction immédiate, comme si cela était si simple. Même ceux qui les utilisent ne sont pas tous d'accord. Que de fausses informations dans ce communiqué. Agriculteurs, éleveurs et autres sont déjà accompagnés dans leur démarche par l'Etat depuis de nombreuses années. Et puis, qui est Dominique pour se permettre de remettre en cause les données scientifiques? Quelle formation a-t'il pour se prétendre plus qualifié que les autres?



Commentaire de s'ouvrir au futur 05/01/2020 09:30:28

Un alternatif existe depuis des années – OGM.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI