Doué-en-Anjou. Le groupement d’employeurs Safran crée des CDI dans l’agriculture et l’industrie

Le groupement d’employeurs Safran basé à Doué-en-Anjou a été créé en 2001 afin de fidéliser les salariés saisonniers dans le milieu agricole et principalement viticole en fédérant plusieurs employeurs. L’association compte 56 adhérents et a créé 11 CDI dont le dernier a été signé ce lundi 6 janvier entre une entreprise industrielle et une coopérative agricole.

(de gauche à droite) Martin Dellamaggiore, directeur du site de Phyteurop, Jean Michel Marchand, président de l’Agglomération Saumur Val de Loire, Élodie Boussault, directrice de Safran, Éric Martin, Marc Bonnin, maire de Montreuil-Bellay et Pierre-Eric Dessévre, président de Safran.


Fort de ses activités agricoles, viticoles et horticoles, le territoire est en première ligne sur la nécessité de fidéliser les personnels compétents tout en respectant le caractère saisonnier des activités. Le groupement d’employeurs Safran, dont le siège est à Doué-en-Anjou, met en relation des saisonniers et des employeurs et met tout en oeuvre pour que les contrats se transforment en CDI. Lundi, Éric Martin a signé son CDI avec Phyteurop à Montreuil-Bellay et une coopérative du Saumurois. « Ce CDI est particulièrement intéressant, déclarait Jean-Michel Marchand, président de l’Agglomération Saumur Val de Loire, généralement les employeurs sont du milieu agricole, cette fois, il s’agit d’une entreprise industrielle et d’une agricole. La synergie a bien fonctionné et cela peut ouvrir d’autres horizons. »

Limiter le travail temporaire

Éric Martin travaillera de novembre à avril chez Phyteurop à Montreuil-Bellay puis de mai à octobre dans une coopérative du Saumurois. « Nous avons débuté cette démarche il y a quelques mois, expliquait Martin Dellamaggiore, directeur du site de Phyteurop. Il est important pour nous de fidéliser notre personnel et de limiter le travail temporaire. Un autre CDI devrait être signé prochainement et nous avons des vues sur deux ou trois personnes. À terme, nous pourrions en créer une dizaine. » Après avoir été une trentaine d’années exploitant agricole, Éric Martin a souhaité cesser son activité et prit le chemin de l’usine. Repéré par ses qualités et compétences, Éric Martin indique tout sourire : « c’est une belle opportunité qui s’est présentée à moi. » Afin de valider son passage en CDI, il a par ailleurs, à la demande des deux entreprises, suivi une formation CACE ® 1-3-5* en octobre. L’employé est rémunéré par Safran qui refacture à l’entreprise adhérente.» Le groupement d’employeurs Safran a perçu, via l’Agglomération, un fond Leader de 20 000 € pour la professionnalisation de la gestion du partage des besoins en agriculture pour la période 2018-2020 permettant le financement du poste de directrice.
Contact du groupement d’employeurs Safran : ge.safran@orange.fr

* La formation CACES ® (Certificat d’Aptitude de Conduite d’Engins en Sécurité) a pour but d’aider à manipuler les engins utilisés par les magasiniers et caristes.


Article du 07 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI