Airbnb reverse 1,4 million d'euros de taxe de séjour en région Pays de la Loire pour 2019

En 2019, Airbnb, la plateforme communautaire payante de location et de réservation de logements de particuliers fondée en 2008 (1) a reversé près de 58 millions d'€ de taxe de séjour aux villes françaises dont plus de 1,4 million à la région Pays de la Loire.Le Maine et Loire arrive en 4ème position avec près de 195 000 €. Le montant collecté en France a plus que doublé par rapport à l'année 2018. Près de 20% de ces recettes bénéficient à des communes de moins de 3 500 habitants.


Fin décembre Airbnb (1) a reversé 58 millions d'euros de taxe de séjour aux villes françaises, pour l'année 2019. Ainsi le montant reversé aux collectivités par Airbnb a doublé par rapport à l'année passée (24M€). Ces ressources supplémentaires pourront être investies par les villes et les offices du tourisme dans des projets touristiques pour développer l'économie locale et l'attractivité. Pour l'année 2019, les trois collectivités ayant reçu les plus importants montants de taxe de séjour de la part d'Airbnb sont la ville de Paris (15,3M€), ainsi que les métropoles de Marseille (2,3M€) et Nice (1,8M€).

Airbnb, un atout pour les territoires

Avec la collecte de la taxe de séjour, Airbnb s'affirme comme un atout pour de nombreux territoires, et pas seulement les plus grandes villes ou les stations touristiques. La taxe de séjour est ainsi une ressource émergente pour les petites communes, pour la plupart situées dans des territoires ruraux. Ainsi, Airbnb reverse cette année plus de 10,5M€ de taxe de séjour à des villes françaises de moins de 3 500 habitants, un montant plus de trois fois supérieur à l'an dernier (3,2M€). Le développement d'Airbnb bénéficie chaque année à de nouveaux territoires, y compris des communes qui ne percevaient jusqu'ici aucun revenu du tourisme, faute notamment d'offre d'hébergement traditionnel. En effet, alors que seules 7 000 communes disposent d'hébergements de type hôtelier, 28 000 communes françaises ont au moins une annonce sur Airbnb.

Des communes mieux informées sur le tourisme dans leur territoire

Dans le cadre de la réforme de la taxe de séjour, Airbnb transmet également à l'ensemble des communes ayant instauré une taxe de séjour des informations détaillées sur l'ensemble des séjours effectués sur leur territoire avec Airbnb en 2019, incluant notamment le nombre de voyageurs, les montants des réservations effectuées et l'adresse des hébergements. Ces données permettront notamment aux communes d'avoir une meilleure compréhension de l'activité touristique générée via Airbnb, et de l'offre d'hébergement touristique sur leur territoire.

2 milliards de dollars en taxes de séjour et taxes touristiques aux localités du monde entier

Durant les quatre dernières années, Airbnb a collecté et remis plus de 2 milliards de dollars de taxes de séjour et autres taxes touristiques à des autorités locales dans le monde entier. Plus de 400 accords contractés avec des autorités locales, régionales ou gouvernementales du monde entier ont simplifié la collecte de ces taxes pour les hôtes, qui sont majoritairement des particuliers peu habitués à gérer des procédures comptables complexes.
Emmanuel Marill, directeur général d'Airbnb France, déclare : « Au-delà des seuls hôtes, le développement des voyages sur Airbnb bénéficie à l'ensemble des territoires qui les accueillent. Ces séjours sont synonymes de revenus complémentaires pour les hôtes comme pour de nombreux commerces locaux, mais aussi de nouvelles ressources fiscales pour les collectivités locales. C'est un cercle vertueux : pour 28 000 villes et villages français, ces recettes créent de nouvelles opportunités de développer leur attractivité, avec un bénéfice sur le long terme pour les habitants comme pour l'économie locale. »

Principaux montants pour la région Pays de la Loire




(1) À propos d'Airbnb : Airbnb est l'une des plus grandes plateformes proposant des lieux et des activités uniques et authentiques, avec plus de 7 millions de logements et 40 000 Expériences, proposés par des hôtes locaux à travers le monde. En permettant à des millions d'entrepreneurs du secteur de l'hospitalité de rentabiliser un espace ou une passion, la plateforme favorise le développement de l'économie locale. Avec plus d'un demi-milliard d'arrivées voyageurs dans le monde et une plateforme accessible en 62 langues dans 191 pays et régions, Airbnb promeut la création de liens et de confiance dans les communautés où elle opère, partout dans le monde.
Le montant de 58M€ reversé en décembre correspond aux séjours réalisés de janvier à octobre 2019. Le reliquat des deux derniers mois sera reversé durant le premier trimestre 2020.
Les communes souhaitant obtenir le détail des séjours effectués sur leurs communes doivent adresser leur demande à l’adresse suivante : contact@taxedesejour-airbnb.fr
Ces informations portent sur les séjours réalisés de janvier à octobre 2019. Les informations relatives au reliquat des deux derniers mois seront communiquées durant le premier trimestre 2020.


Article du 10 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de Bernard 10/01/2020 11:32:45

Ça me semble peu au regard des gains collectés par cette multinationale à l'éthique douteuse. Reverse-t-elle aux palestiniens pour les logements des colonies illégales situées sur les territoires occupés?



Commentaire de DGFIP 11/01/2020 01:28:48

Tout ceci n'est que l'infime partie visible de l'iceberg. On ne parle pas ici des revenus de location non déclarés par les propriétaires. L'état devrait exiger qu'airbnb lui transmettre nominativement les revenus de locations recoltés par chacun, de même qu'il l'exige des banques, des employeurs, des caisses de retraite, etc.



Commentaire de phil 11/01/2020 09:52:32

C'est trés bien que Airbnb reverse de la taxe de séjour ,c'est le stricte minimum devant l'énormité du CA réalisé en France , mais cela est trés de chose peu par rapport aux impots que devrait payer AIrbnb France si ils declaraient leur CA en France ....mais cela part en Irlande ! avec 15 % de commission les marges sont trés bonnes .... l'europe fiscal reste à faire



Commentaire de Jpda 11/01/2020 14:59:02

Ça ressemble plus à un communiqué Airbnb qu’à un véritable article.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI