Saumurois. Reforme du Bac, personne n'est prêt. Demande de report des premières épreuves

Devant les difficultés rencontrées depuis plusieurs mois par la nouvelle réforme du lycée, les parents d'élèves saumurois interpellent pour reporter les E3C.


Depuis mi-décembre, les parents d’élèves des lycées du saumurois s’inquiètent de la mise en œuvre de la réforme du lycée et du nouveau Baccalauréat. Lors du dernier conseil d’administration du lycée Duplessis Mornay, fin Novembre 2019, les 5 parents d’élèves PEEP et FCPE (1) ont notamment pu entendre les craintes des professeurs concernant les futures e3c (Epreuves communes de contrôle continu) issues de la réforme du lycée. La réforme avait pour objectif de réduire le nombre d’épreuves, et finalement il y en a davantage. Les parents d’élèves des fédérations nationales se sont fortement inquiétés quand ils ont appris que les enseignants n'ont eu accès que mi décembre à la banque de sujets pour les E3C, soit quelques jours avant les vacances et n’ont donc eu que peu de temps pour préparer les élèves en connaissance de cause.

Une épreuve anticipée du Bac sans calme ni sérénité

"La précipitation forcée par le choix des sujets ne favorise pas l’égalité de traitement et la réussite de nos enfants qui n’ont donc pas tous avancé au même rythme en classe pour diverses raisons dont celles de professeurs absents". Selon Stéphanie Dagon et Denis Bichon, respectivement présidents des fédérations FCPE et PEEP du Saumurois, à partir du 20 Janvier, les élèves passeront ces E3C qui semblent ressembler davantage à une épreuve anticipée de bac qu’à un réel contrôle continu. "La réforme semble dès lors proposer un bac local et non plus national." Les parents ont eu la confirmation que les épreuves auront lieu dans les salles de cours habituelles avec une moyenne de 35 élèves par classe, et non pas comme en condition de bac avec un élève par table, mais surtout alors que les autres élèves du lycée suivront leurs cours et seront immanquablement dans les couloirs lors des intercours pendant les épreuves. Epreuves qui par ailleurs seront encadrées par des surveillants ou professeurs selon leurs disponibilités. Le calme et la sérénité ne sont pas garantis pour les élèves.

Report demandé

Enfin,un dernier flou concerne les corrections qui doivent être dématérialisées et supervisées par le chef d’établissement pendant le scannage des copies. "Aussi,à ce titre, devant autant d’impréparation, de stress et d’iniquité pour les élèves de première", les parents d’élèves de la FCPE et de la PEEP demandent le report de cette épreuve d’E3C, "pour ne pas mettre les élèves et les enseignants davantage en difficulté. Nos enfants méritent les meilleures conditions pour le passage de leurs épreuves du BAC et ainsi garantir leur réussite."

(1) PEEP : Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public / FCPE : Fédération des conseils de parents d'élèves


Article du 13 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de l'ecole et la glue 14/01/2020 06:26:13

ah ! ces pauvres profs !!! dès qu'il faut changer quelque chose !!! comme les cheminots jamais contents.



Commentaire de Épreuve fatigante !!!!! 14/01/2020 19:30:45

Attention de ne jamais faire transpirer un FONCTIONNAIRE, car un FONCTIONNAIRE malade ce sont des indemnités qui coûtent chères aux contribuables !!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI