ANNULÉ. Saumur. Les artisans d'art et l'institut de bijouterie mis à l'honneur du 3 au 13 avril

Les Journées Européennes des Métiers d'Art se dérouleront du 3 au 13 avril, de nombreux artisans d'art saumurois y présenteront leur travail, ainsi que les élèves de la section design de l'institut de bijouterie de Saumur.

Une classe de l'institut de bijouterie du CFA d Saumur participera au Journées Européennes des Métiers d'Art


Les Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) se dérouleront à travers toute la France du 3 au 13 avril 2020. L’occasion de mettre en valeur les savoir-faire de nombreux artisans-artistes. La ville de Saumur participera à cet événement et un parcours sera mis en place à travers la ville pour faire découvrir ces talents qui travaillent parfois dans l’ombre. « Tout a commencé lorsqu’un petit collectif d’artisans d’art a sollicité la mairie pour porter des actions lors des JEMA », explique Jackie Goulet, maire de la ville. « L’idée était de réfléchir à comment mettre en valeur et en résonance ces professionnels durant cet événement. » Il a donc été décidé de créer un parcours, accompagné d’une communication assurée par la ville à travers un dépliant, le Saumur Mag… Il faut dire que Saumur est particulièrement riche en artisans d’art avec plus d’une cinquantaine de personnalités et plus de 20 activités reconnues métiers d’art. « C’est un secteur non négligeable, car même s’il s’agit de niches, cela représente tout de même 50 emplois sur Saumur. Des emplois qui sont tout à fait cohérents avec l’aspect touristique de la ville », ajoute Jackie Goulet. La municipalité espère ainsi rassembler au moins une vingtaine d’artisans dans ce parcours.

L'institut de bijouterie mis en lumière


La part belle sera également donnée aux jeunes, avec l’intégration de l’institut de bijouterie du CFA de Saumur à ce projet. Une action en partie possible grâce à Thibauld Mazire, artiste laqueur, à l’initiative du collectif et enseignant à l’institut. Une dizaine de jeunes filles de la section design de la bijouterie sont actuellement en train de plancher sur des créations. Chacune doit réaliser un bijou sculptural sur le thème du mélange des matériaux. Certaines se sont orientées vers le recyclage, d’autres vers le changement climatique, le tout avec des matériaux qui sortent des conventions : déchets, végétaux, technologie… Elles pourront exposer leurs créations à la salle Joly Leterme et à la chapelle Saint-Jean. « Au-delà de la création, elles devront expliquer leur démarche au public et présenter leurs réalisations, créer une scénographie et un texte explicatif », indique Einav Benzamo, enseignante à l’institut. L'occasion de mettre en lumière l'institut qui est "le deuxième plus reconnu de France, avec de nombreux grands joaillers qui y sont passés", comme aime à le rappeler le maire.



Calista a souhaité partir sur le thème de l’addiction, en prenant des éléments qui lui parlent et qui résonnent avec sa situation, à savoir le café et le téléphone portable.




Manon va créer un bijou autour de la thalassophobie, entendez par là, la peur de la mer et de l’eau en général. Son travail est axé sur le fait que l’on ingère toutes sortes de choses issues des océans pollués. Elle souhaite donc réaliser une tiare à l’aide de carcasses de poisson qu’elle agrémentera de métaux plus précieux.

Les jeunes créatrices en sont pour le moment aux balbutiements de leurs projets. Elles ont récolté différents matériaux, analysé leur structure, solidité, facilité à travailler... Il ne reste plus qu'à créer.

Infos pratiques : Les JEMA se dérouleront du 3 au 13 avril. Les artisans d’art peuvent s’inscrire jusqu’au 2 février sur le site : https://www.journeesdesmetiersdart.fr/espace-pro
Les artisans qui souhaitent avoir plus de renseignements ou qui souhaitent intégrer ce parcours peuvent joindre Thibauld Mazire au 06 64 62 47 44 ou à
tmazire@esprit-laque.com


Article du 15 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Très belle initiative ! 15/01/2020 21:51:47

Bravo à Saumur pour cette participation !J'espere que la communication suivra, à l'instar de cet article...et que les saumurois aprécieront la démarche à sa juste valeur.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI