Edito de Michel Choupauvert. Trains. La grève donne-t-elle envie d'ouvrir à la concurrence ?

Il y en a eu du bruit dans les gares en France durant ce mois de décembre 2019. Tant et si bien que l'annonce de l'autorisation de l'ouverture à la concurrence pour l'exploitation des lignes régionales s'est à peine fait entendre. Depuis le 3 décembre, les régions ont pu lancer des appels d'offres pour que la SNCF ne soit plus le seul exploitant des lignes régionales. Début des premières lignes en 2024.


Je ne sais si ce sont les mouvements sociaux de cheminots qui motivent les régions à utiliser l'opportunité d'ouvrir leurs lignes de trains à d'autres opérateurs que la SNCF, mais le mouvement est lancé dans les Hauts de France, en PACA et en Pays de la Loire. Je ne sais pas si vous le saviez, mais ce sont les régions que financent au 3/4 les TER qui sillonnent le territoire. En Pays de Loire cela coute 150 000 millions d'euros au contribuable. Jolie somme. La présidente de la Région, Christelle Morançais, le clame haut et fort : "plus de trains, mieux de trains !".
Sept candidats ont présenté leur candidature à l’Appel à Manifestation d'Intérêt. Quatre opérateurs ferroviaires : Arriva, RATP Dev, SNCF Mobilités, Transdev. Et trois entreprises spécialisées dans le matériel roulant ferroviaire : Alpha Trains, Alstom, Centrus.

Une chance pour Saumur ?

Cela me fait souvent sourire quand j’entends des personnes se plaindre que le TGV pour Paris de s'arrête pas à Saumur. Ce n'est pas la peine, il faudrait simplement plus de cadencement sur la ligne entre Angers et Tours pour pouvoir attraper les correspondances. Imaginez un train sur la ligne toutes les demi-heures de 6h à 22h. Le centre d'Angers serait à 22 mn et celui de Tours à 33 mn. Le rêve pour beaucoup et le cauchemar pour les concessionnaires automobiles locaux. Il y aurait peut-être des changements dans les chiffres de l'INSEE. L'immobilier pourrait évoluer. Ne croyez-vous pas que des Angevins ou Tourangeaux puissent être tentés de chercher de la qualité de vie et du pouvoir d'achat en passant de plus de 2000 € le m² à 1200 en moyenne à Saumur ?

Pour cela, il faudrait des trains... Et qu'ils puissent rouler...

Croyez-vous qu'il puisse y avoir un lien entre les revendications sociales des cheminots et cette envie d'ouvrir à la concurrence ?

Michel Choupauvert

Article du 25 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de vince saumur 25/01/2020 12:13:15

Si l'ouverture à la concurrence faisait baisser les prix ça se saurait ! Aucun exemple à l'étranger ne le prouve même en Allemagne. Si baisse il y a, c'est qu'elle est compensée par de l'argent publique. Et finalement ce qui est prévu ce n'est pas une vraie ouverture à la concurrence puisqu'il n'y aura toujours qu'une seule société qui exploitera les lignes régionales. C'est juste que cette société ne sera pas automatiquement la SNCF. On ne fait que transformer un monopole public en monopole privé et ça ne sera pas à l'avantage des usagers, euh des clients pardon...



Commentaire de Peut-être 25/01/2020 14:09:17

Dans tous les cas, il est sûr que les revendications sociales des cheminots vont accélérer l'ouverture à la concurrence. Le revers de la médaille, c'est tout ce qu'ils auront gagné. Quand la concurrence sera installée, les grèves disparaîtront d'elles-mêmes et ce sera tant mieux. Il est trop facile de se croire intouchable à vie et de se permettre toutes ces nuisances hors de prix et insupportables pour tous.



Commentaire de Delaunay Arthur 25/01/2020 16:55:05

Tout monopole incite à la grève au moindre problème et ceci en excluant toute idéologie jusqu\'au boutis-te propre à des syndicats bien connus qui font plus de politique que de défense d\'une entreprise qu \'elle soit publique ou privée. La concurrence fait en plus baisser les prix en plus d\'assurer un service notamment dans les horaires d\'ouverture.



Commentaire de Paul Mascaret 26/01/2020 11:15:19

Cela me fait penser au Dockers Grecs qui après avoir été jusqu'au boutiste et avoir mis à genou leur entreprise pleurent aujourd'hui aux pieds des Chinois qui ont repris les ports.



Commentaire de Superdeg 26/01/2020 13:05:45

les entreprises privees c est quand meme un autre service pour moins cher electricite, telephone, cliniques, ecoles... et enfin bientot les transports



Commentaire de Alex 26/01/2020 14:24:17

Pas forcément moins cher, mais ce qu'on recherche avant tout, c'est un vrai service, et non une prise en otage à chaque modification des avantages acquis !



Commentaire de Jean 26/01/2020 14:31:35

Très juste! Le travail sur le cadencement est ingrat ,mais indispensable: ce sujet n\'intéresse pas les grandes villes qui ont leur TGV , mais seulement les villes moyennes qui en sont privées. Espérons que la future municipalité s\'y penchera activement...



Commentaire de Super bêtise 26/01/2020 16:40:41

Quand c'est privé c'est bien plus cher (transports,santé, ..). Aides de l'État quand c'est public et distribution aux actionnaires quand c'est privé. Depassements d'honoraires ++ dans la santé. Il est vrai que la différence c'est moins de stress pour l'usager car pas d'abus de grève.



Commentaire de Superdeg 28/01/2020 10:20:34

A la CMU et à l'AME c'est interdit les dépassements d'honoraires,



Commentaire de GIRAULT 02/02/2020 09:36:56

le principe de concurrence a toujours été bénéfique



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI