Saumur. Vers la nouvelle disparition d’un Service Public avec l'absorption de Saumur Habitat ?

L'information n'est pas officielle mais elle circule : le service public de proximité Saumur Habitat pourrait bien être absorbé par Maine-et-Loire Habitat... Le Comité d'Entreprise de Saumur Habitat fait part de ses inquiétudes. Ses arguments.


90 ANS

En 2019, Saumur Habitat, Bailleur HLM de l’Agglomération Saumur Val de Loire a eu 90 ans ! 90 ans au service des habitants et du territoire saumurois. 90 ans de réalisations et de projets au service des élus pour construire une Agglomération dynamique et solidaire. 90 ans à investir dans l’économie saumuroise : 100 Millions d’Euros investis au cours des 10 dernières années pour améliorer les conditions de vie de ses 9 000 locataires. 150 Millions d’Euros programmés pour les 10 ans à venir.

65 Hommes et Femmes

Aujourd’hui, ce sont 65 salariés de Saumur Habitat qui oeuvrent tous les jours au service des locataires, des élus, des entreprises et des associations.

La loi ELAN, une contrainte de taille

Aux termes de l’article 81 de la loi ELAN du 23 novembre 2018 portant Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique, les organismes de logement social gérant moins de 12 000 logements sont tenus de se regrouper avant le 1er janvier 2021. Saumur Habitat est contraint par cette obligation.

Positions divergentes des élus ?

Lors de sa séance du 16 décembre dernier, le Conseil d’Administration de Saumur Habitat s’est prononcé à l’unanimité en faveur d’une solution qui permet de préserver l’indépendance de l’Office Public de l’Habitat et de maintenir le pouvoir des élus communautaires sur la politique du logement social sur le territoire. Les premières discussions entre les élus de l’Agglomération semblent indiquer que leur décision n’irait pas dans le sens du vote du Conseil d’Administration et du Comité Social et Economique, représentant les 65 salariés de Saumur Habitat, et ce malgré les positions annoncées par sept maires lors de rencontres individuelles. Position surprenante au regard des élus saumurois, qui en 2017, ont proclamé leur volonté de conserver un Bailleur Social rattaché à la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire. Cette volonté a tout son sens pour mener la politique du logement sur le territoire de l’Agglomération.

Inquiétudes

A l’aube de cette nouvelle année, alors que tous les indicateurs sont positifs pour notre organisme, le personnel est inquiet au sujet de l’avenir de Saumur Habitat. Faut-il s’attendre à la disparition du Service Public du logement dans le saumurois ? Faut-il s’attendre à la perte de pouvoir des élus de l’Agglomération sur leur politique du logement ? Une proposition du Département a également été faite à Cholet Habitat, qui n’a pas donné suite et a préféré un autre mode de regroupement.

"Saumur Habitat se porte très bien"

Nous avons joint le Directeur général Philippe Plat qui apporte quelques éléments de précision. Le Conseil d’Administration de Saumur Habitat a proposé un regroupement dans une entité coopérative. « Il s’agit d’un groupement de plusieurs agences. Il est actuellement composé de plusieurs organismes de logement. Chacun gérant en moyenne 5 000 logements. Cette société coopérative HLM est présente dans toutes les régions de France. Dans ce cas, nous conserverions notre ancrage local et notre gestion sur le territoire. Le réseau est utilisé pour partager des savoirs, des compétences... mais l’entité Saumur Habitat existerait toujours. » Cela permettrai finalement à la société HLM Saumuroise de répondre à la loi tout en conservant sa souveraineté et sa présence locale. Par ailleurs, le directeur dresse un bilan positif de l'action de Saumur Habitat. Toutefois, ne gérant que 4 000 logements, le bailleur devra impérativement se regrouper. « Le parc est en très bon état et Saumur Habitat est particulièrement bien placé et avancé sur le plan énergétique », souligne Philippe Plat. Le parc est donc d’excellente qualité, à l’image de l’enquête de satisfaction réalisée auprès des locataires à la fin de l’année 2019. Elle révèle un taux de satisfaction de 88,5%. "Saumur Habitat doit être particulièrement attractif pour intéresser à ce point" conclut-il.
D'ailleurs, le département réuni en commission permanente ce lundi 27 janvier vient d'acter d'une convention avec Saumur Habitat, qui prévoit notamment la construction de 45 logements par an, une adaptation de l’habitat au vieillissement ou au handicap, la rénovation énergétique du parc, ainsi que la réalisation de 199 logements foyers, dont deux Ehpad (notre article par ailleurs).


Article du 27 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de grizly 28/01/2020 12:09:23

Ou comment faire aller mieux une structure obèse (Maine et Loire Habitat) en la perfusant avec une entité saine (Saumur Habitat) Espérons que cela n'arrive pas pour nos finances locales.



Commentaire de Poetesse 28/01/2020 13:27:12

Saumur Habitat ne peut être autonome à 100 % ne remplisant pas les conditions de taille minimum. Est-il préférable de se raccrocher à une entité locale et connue ou à des organismes répartis nationalement qui ne rencontrent pas les mêmes problématiques de territoire. A méditer avant de cracher sur les "obèses" qui tendent la main pour travailler ensemble et non pas les uns contres les autres.



Commentaire de grizly 28/01/2020 14:41:36

Entre tendre la main et absorber, la chose n'est pas la même. Les textes de 2018 font fi d'une organisation qui fonctionne depuis 90 ans plutôt bien. Quant à cracher sur les obèses c'est une déduction dont je vous laisse seul responsable.



Commentaire de Superdeg 28/01/2020 17:31:59

Si ça fait baisser mon loyer... mais avec l'APL ça me fera pas beaucoup



Commentaire de Cox 28/01/2020 18:54:36

Saumur Habitat ne peut effectivement pas être autonome à 100% au regard de la Loi ELAN mais l'Office devrait pouvoir faire le choix de son avenir. Pourquoi imposer un "mariage" non consenti ? Cette pratique paraît bien désuète ! Quant aux problématiques de territoire qui divergeraient sur un plan national, il me semble que la baisse des charges locatives, la lutte contre la précarité énergétique ou encore la question du traitement de l'amiante, pour ne citer que ces exemples, sont bien les mêmes peu importe son territoire d'implantation.



Commentaire de Proximité 28/01/2020 22:06:14

Bonjour, moi je suis locataire à Saumur habitat. Je loge dans un pavillon BBC dans lequel je peux témoigner une très grande qualité, qualité de service, qualité d'écoute, qualité humaine, qualité de proximité. Toutes ces qualités à l'image de cette office Saumurois. Oui je vous le dis je fais partie des locataires qui sommes inquiets devoir disparaître un service public de qualité et de proximité. Une proximité d'écoute réactivité présence 24 heures sur 24. Quand je vois tous les travaux engagés de réhabilitation dans les quartiers Saumurois de construction neuve sur les communes de l'agglomér



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI