Loudunais. Nouveau centre aquatique : L'association de natation inquiète pour son avenir

Le Loudunais va prochainement se doter d'un nouveau centre aquatique. Ce projet de 11 millions d'euros ouvrira ses portes à la fin du mois de février. Toutefois, cette installation qui pourrait être perçue comme une avancée fait réagir l'Association Sportive des Nageurs Loudunais (ASNL) qui va voir son panier d'activités évoluer.


Actuellement, et jusqu’au 9 février 2020, l’Association Sportive des Nageurs Loudunais (ASNL) est une association à but non lucratif qui a su diversifier ses activités. Elle propose ainsi l’aqua’momes, l’école de natation, la natation course, le water-polo et le Nagez forme et bien-être. Cependant à l’ouverture du nouveau centre aquatique Aqua Lud', le 29 février prochain, la gestion va être déléguée à un prestataire privé, Prestalis. L’ASNL se plaint qu’elle ne pourra plus proposer que les activités de compétition, du fait que les autres activités soient plus lucratives (pas de frais d’engagement, de déplacement…).best replica watches « Elles seront reléguées au prestataire qui lui pourra ainsi faire plus de bénéfices », explique le club.

Quid de l’avenir de l’association ?

Les créneaux alloués au club devraient alors être diminués de tous les créneaux de loisirs pour conserver ceux dédiés à la compétition. « Si nous souhaitons de nouveaux créneaux, nous devrons louer le bassin à hauteur de 30 euros la ligne de l’heure soit 225 euros pour 1h30 d’entrainement de Water-polo, pour les compétitions cela nous reviendrait à 900 euros la demi-journée ou 1 500 euros pour une journée complète » , s’insurge l’association. Elle s’étonne du traitement qui lui est réservé en tant qu’association sportive et aux vus des autres clubs loudunais. Face à ces questionnements, le club imagine des solutions, comme répondre à l’appel à projet lancé pour le devenir de la piscine d’été. « Nous pourrions proposer un projet de réhabilitation pour que les clubs y aient accès et puisse s’entrainer. Mais il y a quelques travaux à prévoir et donc un besoin financier. Cela pourrait passer par un financement participatif. A voir ce qu’il adviendra », conclut l’ASNL.




"Faire perdurer les activités des associations"

De son côté la Communauté de Communes assure à travers un communiqué, présentant ce nouvel espace aquatique, que la volonté de la collectivité est de faire perdurer les activités des associations. "Cet investissement conséquent pour la collectivité est une réelle volonté politique qui renforce l’attractivité du territoire et le cadre de vie des habitants. La définition du programme a pris en compte les besoins suivants : équipements vétustes à remplacer, accueil des scolaires à assurer, permettre la continuité des usages associatifs." L'idée est de proposer un meilleur service à la population, plus adapté et rénové. "Les horaires d’ouverture au grand public sont élargis de même que les activités proposées chaque semaine hors période de vacances scolaires : séances d’aquagym tous les jours sauf samedi, séances Jardin aquatique pour les plus jeunes les mercredis et samedis, séances bébés nageurs le samedi. Ces activités sont complétées par les activités des associations et clubs. Leurs besoins ont été pris en compte et la communauté de communes poursuit son soutien aux associations en prenant en charge le coût des créneaux qui leur sont mis à disposition."

Garantir le service public grâce au principe de délégation de service public

La gestion et l’animation d’un tel équipement requiert des compétences et une expertise particulières. C’est pourquoi, les élus ont souhaité confier les missions de service public en matière d’activités aquatiques à un délégataire dont c’est le métier. « Il ne s’agit pas de céder à une entreprise privée un équipement public, mais bien grâce à la délégation de service public, de confier à un délégataire la mise en oeuvre de ce service public tout en conciliant les usages de tous : grand public, écoles primaires, collèges et lycées, associations et clubs. Les élus communautaires ont tenu à poursuivre la prise en charge des créneaux mis à disposition des associations selon leurs besoins. Les volumes horaires ont été maintenus pour toutes les associations et même augmentés pour certaines au regard de leurs projets. L’ensemble de ces missions sont prises en charge financièrement par la collectivité. » La Communauté de communes restera impliquée dans le fonctionnement de l’Aqua Lud’. Elle vote les tarifs et le règlement intérieur et prend en charge les missions de service public que sont l’accueil des scolaires et les mises à disposition de bassin ou ligne d’eau pour les associatives ou collectivités afin que l’offre en matière d’activités sportives, ludiques ou santé soit la plus complète possible pour le plus grand plaisir des Loudunais.

Les nouveautés

Aqua Lud’ dispose de bassins et d’espaces multifonctions. Notamment des équipements sportifs :
- Un bassin sportif de 25 m x 12,5 m (5 lignes d’eau, profondeur 2 m, surface 312,5 m2), équipé d’un fond mobile de 125 m² permettant une profondeur de bassin adaptable selon les activités (entre 0,30 et 1,80 m de profondeur)
- Un bassin d’apprentissage de 130 m2 (entre 0,80 et 1,30 m de profondeur) avec une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite
Mais aussi des équipements ludiques :
- une pataugeoire de 38 m2 avec animations pour les plus petits
- un espace bien-être avec sauna 8 personnes, hammam 12 personnes, 2 douches balnéo
- une plage aqua ludique avec aquaplash de 90m² et un pentagliss 4 pistes extérieurs
- un aménagement extérieur pour s'amuser dès les beaux jours
L’accès pour les personnes à mobilité réduite est facilité par une rampe d’accès au bassin ludique et un fond mobile dans le bassin sportif.


Article du 27 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Houps !!!!!!!!! 27/01/2020 14:54:35

Superbe centre aquatique sur LOUDUN et à SAUMUR rien MARCHAND s'en va alors que : nous allons faire une nouvelle piscine à l'île d'offard, le projet est en cours. Et Saumurois réveillez vous !! Les politiques continuent de nous emmener en bateau



Commentaire de martin 30/01/2020 16:35:28

je suis nageuse Master et je m'entraine pour pouvoir être sélectionnée aux championnat de France mais mon créneau d'entrainement va être supprimé car il est considéré comme du loisir et comme ne rapportant rien au prestataire. Je m'entraine 3 fois par semaine et si ce n'est pas en club, mon budget va exploser et la qualité de mon entrainement sera inexistante car je n'aurait plus de coach.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI