Municipales à Saumur : Le point à 49 jours de l'élection

C'est parti pour l'édition 2020 des municipales à Saumur. 6 listes devraient se présenter devant les électeurs le 15 mars 2020 pour espérer revenir en deuxième semaine, le 22 mars, si personne ne l'emporte au premier tour, comme on peut l'imaginer vu le nombre de listes. Qui a dit que la politique locale n'intéressait pas ? Près de 1.5 % des 14 000 électeurs qui s'expriment régulièrement lors des scrutins électoraux à Saumur devrait se présenter aux suffrages. La donne a changé depuis 2014.


En 2014, les candidats Jackie Goulet pour la gauche et Stéphane Robin pour le centre surfaient sur le thème du renouvèlement de générations face à Jean Michel Marchand (gauche) et Michel Aphin (UMP). Retraite oblige des deux personnes concernées. Le thème des communes associées "libres" ne semble plus au programme. En 2014, Jean Michel Marchand avait construit sa campagne sur cette thématique. Il s'appuyait ainsi sur la notoriété du maire de Bagneux, Noël Néron, et de celle de Jack Loyeau, à Saint-Lambert des Levées. Stratégie gagnante. C'est sur ces deux communes qu'il a construit sa victoire. 6 ans après, quand on interroge les candidats sur le choix des maires par commune, la question semble presque surprendre.

Un spectre politique qui a changé

En 2014, avoir l'investiture d'un parti avait un sens. Jackie Goulet et Jean Michel Marchand s'étaient d'ailleurs disputés celle du PS, avant d'être contraints de faire une primaire au premier tour des municipales. 2 voix les séparaient à l'issue de celui-ci (44.68% à eux deux). Pour qu'ils n'arrivent à ne parler que d'une seule voix au second tour, les discussions avaient été pour le moins âpres. Trois mois après les présidentielles de 2017, les partis ont été mis à mal, mais sont encore dans toutes les têtes.
Le Rassemblement National est le seul à être fier de partir sous ses couleurs. Les opposants du maire sortant se font faits une joie de le tacler sur ses soutiens qu'ils considèrent "opportunistes" de la République en Marche au PS.
A droite, Bertrand Chandouineau, lui, explique qu'il est ravi d'avoir le soutien et non l'investiture des Républicains et de l'UDI (centre droit).
La liste "Citoyenne, Ecologiste et Indépendante" conduite par Isabelle Pucelle et Bernard Fèbvre refuse d'afficher les couleurs sans pour autant les cacher : Parti Ouvrier Indépendant, France Insoumise ou Europe écologie-les Verts. Peut-être qu'elle espère ainsi, faire mieux que les 1.56% de 2014, de la liste de Dany Rosier, dont elle est peut être considérée comme l'héritière sur le plan local.
Il y a aussi, Georges Chabrier, candidat France Insoumise pour les législatives, qui présente sa liste "citoyenne Horizon". Ce dernier a quitté le tour de table initial à gauche, pour conduire seul son projet. Peut-être aurait-il aimé afficher la bannière France Insoumise. Ce ne sera pas le cas.
Enfin, il y a la liste de Bernard Henry qui devrait accueillir des personnalités que le Rassemblement National a voulu pourtant séduire, comme Charles Henri Jamin ou Patrick Daviaud. Celle-ci va affirmer son positionnement citoyen. Le candidat soutenu officiellement par les Républicains et l'UDI, Bertrand Chandouineau, va, on imagine, dans ses propos positionner Bernard Henry comme proche des thèses du RN.

Clarté en 2014

Pour mémoire, aux Municipales de 2014, il y a avait 3 concurrents au second tour face à la liste d'union de Jean Michel Marchand et de Jackie Goulet. Chacun avait un positionnement clair. Le maire sortant d'alors, Michel Apchin qui était arrivé en tête du premier tour avec 31.15%, Monique Lieumont Briand pour le FN avec 11.45% des voix et le transfuge centriste de la municipalité sortante, Stéphane Robin, avec 11.13%. Ce dernier avait annoncé durant la campagne qu'il ne ferait pas d'alliance au second tour. Il n'y en a pas eu. 6 ans après, la question est toujours en suspens. Est-ce Stéphane Robin, qui a fait perdre Michel Apchin en 2014 ou est-ce le projet d'alors du maire sortant de parking souterrain de grande envergure place de la République confié à une entreprise privée qu'ont sanctionnés les électeurs ?

Densification de la campagne

La campagne 2020 commence et les électeurs n'auront aucun mal à découvrir qui se cache derrière son petit doigt à la lecture des projets. Augmentation du budget de la police municipale ? Caméra de surveillance ? Budgets à des projets des citoyens ? Soutien à la précarité ? Chasse au gaspillage environnemental ? Les projets vont naître au fil des réunions et la campagne va se densifier, si courte soit-elle.

Au Kiosque, nous allons tout faire pour vous aider à les comprendre et à faire votre choix. À suivre...


Article du 28 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de Turquantois... 28/01/2020 17:36:48

La ville de Saumur va basculer à droite (si tant est elle était à gauche depuis 2014) . Monsieur Goulet candidat LREM , sera élu . Dommage.....



Commentaire de Superdeg 28/01/2020 18:13:53

Et dire que je représente 1/14 000 des électeurs et bien je ne suis pas gâté par la qualité su positionnement du zélurama. La majorité actuelle avec LREM je ne pense pas que c'est une combinaison gagnante pour les "écolos", et les électeurs dit de gauche, à droite la machine à perdre est lancée, moi je choisirai pour ceux qui vide les poubelles toutes les semaines ou celui qui dévoilera le budget réception (agglo+ mairie de Saumur) avant moi l'extrême gauche serait étonné!



Commentaire de Un point avec mme soleil 28/01/2020 19:16:01

Les RN, vont faire leurs 10-12%, sans rien proposer et faire campagne, c'est comme ça. Puis La liste Jamin, pour suivre un peu le local, va t-il réussir à finir sa liste ? sinon fera ses 5% sur st hilaire car ailleurs ça va être compliqué. Liste Chandouineau, pour moi une vrai chance de victoire au 2eme tour, je le vois à 30-32 % au premier tour. Liste LREM/Goulet/PS/EELV...etc etc etc, ça fait trop melting pot politique pour y voir une clair ( une déception pour moi ), fera 32-34 au premier tour en tant que "sortant", les écolos 10-12 et enfin l'extrême gauche à 5-7%.



Commentaire de Rova 28/01/2020 19:46:38

Et si la liste des officiers colonels séduisait les anciens de Saumur...en leur promettant de conserver l armée à Saumur ,de remettre à flots les finances de la ville et d assurer la sécurité pour tous. Je mise un petit billet!!!!



Commentaire de INCONDITIONNEL 28/01/2020 23:19:27

Je me réjouis de voir Goulu réély. Vive lui ! On l'aime ce jaccouille la saumurouille ! et on votera pour lui !



Commentaire de Le néant 29/01/2020 08:38:58

Quelle pensée profonde de Superdeg !! Le roi des poubelles et des boules puantes !!



Commentaire de Jeammet 29/01/2020 10:44:10

Effectivement les municipales vont être serrées. Mais ce qui est certain c\'est que Goulet doit dégager. Son bilan est pas désastreux mais il voit aussi loin dans l\'avenir que le bout de son nez. Je ne sais pas encore pour qui je vais voter, mais ce qui est certain c\'est que le prochain candidat devra voir au dela des dix ans. C\'est dans l\'avenir qu\'il faut investir, pas dans la fête de la bière..



Commentaire de @jeammet 29/01/2020 11:08:55

C'est tout le contraire. La population demande des réponses immédiates et concrètes et pas des promesses pour dans 10 ans. Comment pouvez-vous demander à un maire quel qu'il soit d' avoir une vision pour 10 ans (sur quoi ?) alors qu'il doit composer avec le département la Région et autres. Et qu'au niveau nation les élites et gouvernements qui font les mois naviguent à vue. 65% des maires sont des retraités. Cessez de les prendre pour Zorro. Ils ont bien du mérite.



Commentaire de V Boissin 29/01/2020 11:43:21

Les élections locales sont souvent une façon pour les électeurs de sanctionner la politique du gouvernement en place . Est ce bien ou pas , j ai un avis que je garderais pour moi. Et pour le coup les municipales 2020 , je craint que les candidats avec l'"étiquette" ou soutenus par LREM , soient sévèrement sanctionnés.. Une solution , peut être , c est que ces candidats prennent position dans les sujets (brûlants) actuels.



Commentaire de Turquantois.... 29/01/2020 13:03:36

@V Boissin , c est pas faux ....Mais comme le disait Maxime le Forestier : On choisit pas sa famille....je rajoute mais on choisit ses amis...Donc l alliance avec LREM est un choix délibéré du candidat Goulet , il a l air de l assumer. C est tout à son honneur car cette alliance fera , sans doute , sa défaite



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI