Brexit. La Région des Pays de la Loire se mobilise aux côtés des filières économiques ligériens

Avec le Brexit qui a pris corps ce 31 janvier 2020, s’ouvre une nouvelle page de l’histoire européenne. Désormais, démarre une phase de négociation qui doit aboutir, avant le 31 décembre 2020, à l’élaboration d’un accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne dont les résultats sont incertains. La Région des Pays de la Loire se mobilise pour ses entreprises. Le communiqué de Christelle Morançais, Présidente de région.


« La Région des Pays de la Loire qui réalise 8 % du total de ses exportations avec le Royaume-Uni, et dont la balance commerciale avec ce pays est excédentaire, risque de subir, au tout premier chef, l’impact négatif du Brexit. En effet, de nombreuses filières économiques, de la construction aéronautique à celle des produits de culture et d’élevage, ou bien encore de la pêche dépendent étroitement de nos relations commerciales avec le Royaume-Uni.
C’est la raison pour laquelle, j’avais été amenée à appeler, à plusieurs reprises, l’attention de Michel Barnier, négociateur en chef du Brexit sur les spécificités de notre territoire pour lequel le marché britannique constitue la troisième source de débouchés à l’export. Je serais en conséquence particulièrement vigilante à ce que les intérêts économiques de nos filières d’activités et en particulier de celle des pêcheurs ligériens qui redoutent l’onde de choc du Brexit soient défendus et préservés par Bruxelles.

La Région des Pays de la Loire, quant à elle, a décidé de se mobiliser pour préparer le rebond des entreprises et des filières touchées mais aussi pour tirer parti des opportunités créées par le Brexit. Elle a, d’ores et déjà, engagé auprès de plus de 2 000 PME ligériennes une campagne de sensibilisation aux formalités douanières et a adapté son Pack export régional. Elle a, aussi, décidé de lancer de nouvelles missions de prospection économique au Royaume-Uni et en Irlande pour consolider nos marchés et approcher de potentiels investisseurs en leur faisant valoir l’attractivité de notre territoire.

C’est dans cet esprit que dès le mois de mars prochain, l’assemblée régionale se verra soumettre plusieurs mesures destinées à conforter nos PME pour les aider à franchir ce cap difficile. La Région des Pays de la Loire qui se prépare depuis plusieurs mois avec ses partenaires du hub international aux conséquences de cet évènement historique que constitue le retrait du Royaume Uni de l’Union Européenne entend tout mettre en oeuvre pour soutenir l’économie ligérienne dans cette période cruciale. »


Article du 01 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI