Maisons de services au public. France Services désormais à Montreuil-Bellay

Pour plus de proximité des services au public, 460 premières structures France Services sont en fonctionnement depuis le 1er janvier 2020 sur les 704 candidates que les Préfets ont proposées au Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. En Maine et Loire, la Maison des Services au public de Montreuil-Bellay est un nombre des 7 conventionnées.

Signature des 7 conventions ce lundi 3 février en Préfecture d'Angers


France Services permet l’accès aux démarches administratives du quotidien, liées à la santé, la famille, la retraite ou l’emploi, les France Services ont un partenariat obligatoire avec les 9 opérateurs : ceux du ministère de l’Intérieur (aide au renouvellement des papiers d’identté, du permis de conduire et de la carte grise), des finances publiques (déclaration de revenus, appropriation du prélèvement à la source), de la Justice (accompagnement de l’usager dans l’accès au droit), de l’assurance maladie, de l’assurance retraite, des allocations familiales, de Pôle emploi, de la Mutualité sociale agricole et de La Poste. Depuis le 6 janvier, les finances publiques tiennent des permanences dans les France Services labellisées depuis le 1er janvier à l’exception de Beaupréau-en-Mauges et Chalonnes-sur-Loire qui conservent leur trésorerie. Pour France Services à Saint-Georges-sur-Loire, labellisée au 1er février,
des permanences vont être mises en place très rapidement.

France Services, c’est aussi :

- La présence de 2 agents polyvalents pour assurer un service élargi de conseil et d’accompagnement ;
- Des agents spécifiquement formés ;
- Des opérateurs qui travaillent de façon collégiale et transversale pour apporter une réponse à l’usager, ce qui nécessite un décloisonnement entre opérateurs et une capacité renforcée à travailler ensemble ;
- La désignation d’un référent départemental par opérateur pour assurer le traitement des demandes plus complexes auxquelles les agents polyvalents ne pourraient pas répondre ;
- Un outillage numérique adapté, tant au niveau des applications disponibles que du matériel à disposition ;
- Des locaux accessibles, fonctionnels et respectueux de la confidentalité ;
- La garante de la qualité de service, avec une charte de 30 critères obligatoires de qualité.

7 conventions en Maine et Loire dont une à Montreuil-Bellay

460 premières structures France Services ont ouvert en ce début d’année sur les 704 candidates que les Préfets ont proposées au Ministère de la cohésion des territoires et des relatons avec les collectivités territoriales. Cette première vague de labellisation doit être poursuivie pour arriver à une structure France Services par canton, d’ici 2022, soit environ 1 800 établissements. Elles ont pour vocation d’améliorer l’accès des habitants aux services publics, en particulier dans les zones rurales et les quartiers prioritaires de la politique de la ville.
Pour le Maine-et-Loire, les 7 Maisons de Services Au Public (MSAP) proposées en
septembre dernier par René Bibal, Préfet de Maine-et-Loire ont toutes été labellisées :
- Montreuil-Bellay
- Beaupréau-en-Mauges
- Chemillé-en-Anjou
- Les Hauts d’Anjou
- Orée d’Anjou
- Chalonnes-sur-Loire
- Saint-Georges-sur-Loire.
Ces labellisations interviennent au terme d’un processus très rigoureux visant à vérifier que chaque structure répond bien au cahier des charges exigeant qui a déjà été présenté. Les usagers pourront effectuer diverses démarches administratives dans un lieu unique et se renseigner auprès d’agents polyvalents, formés dans cet objectif.

Dispositif France Services en Maine-et-Loire




Article du 03 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de L'hôpital se fout de la Charité ! 03/02/2020 17:52:15

"Pour plus de proximité des services au public". Euh... quand on supprime les bureaux de poste ou du Trésor Public pour les remplacer dans un lieu unique où les compétences ne sont pas toujours au rendez-vous, on rêve en lisant ça !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI