Noyant-Villages. La première pierre de la maison de la petite enfance posée

Vendredi 31 janvier, la première pierre de la maison de la petite enfance était posée à Noyant, en présence de nombreux élus.

Les nombreux élus présents ont procédé à la pose de la première pierre


Ce futur bâtiment, situé derrière l’accueil de Loisirs à Noyant, comprendra un multi-accueil avec 6 places en crèche et 10 places en halte-garderie. Ces locaux hébergeront également le Relais d’assistantes maternelles. Le montant total des travaux s’élève à 837 750 € HT. La commune bénéficie de plusieurs subventions de la part de la Caisse d’allocations familiales (239 000 €), de l’État (237 000 €) et de la Région (187 600 €). C’est à ce titre que la présidente de Région, Christelle Morançais, était conviée sur le territoire à poser la première pierre de ce bâtiment. Adrien Denis, maire de Noyant-Villages, et Raymond Lascaud, adjoint en charge des bâtiments ont présenté le projet en préambule de la cérémonie. La pierre a ensuite été posée par Jean-Charles Taugourdeau (député), Stéphane Piednoir (sénateur), Dominique Villeret (architecte) et Rodolphe Chaillou (vice-président de l’association Cl’1 d’œil).




Article du 04 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI