Maine-et-Loire. Alter Energies a désormais les moyens de financer la transition énergétique

Alter Energies a ouvert son capital aux neuf EPCI du département de Maine-et-Loire (1). Cela permet de renforcer la société d'économie mixte qui souhaite développer les énergies renouvelables sur le territoire.


Le Département, qui détient 31,95 % du capital de la SEM (société d’économie mixte), a souhaité associer en plus les neufs EPCI de l’Anjou (établissements publics de coopération intercommunale) et renforcer le lien avec le Siéml dont la part de capital a augmenté. Cette phase de consolidation et d’ouverture du capital s’est déroulée au cours de l’année 2019 et a été actée, lundi 10 février, par l’entrée officielle des EPCI dans le conseil d’administration de la SEM, présidée depuis 2015 par Marie-Jo Hamard, également vice-présidente du Département à l’environnement et au cadre de vie. L’ouverture du capital de la société d’économie mixte Alter Énergies aux neuf EPCI de l’Anjou s’est accompagnée d’une augmentation de celui-ci. Avec des fonds propres qui ont quasiment doublé, Alter Énergies est désormais en capacité d’accélérer le rythme de la transition énergétique et d’assurer la maîtrise publique de projets sur l’ensemble du territoire départemental. Le capital d’Alter Énergies est ainsi passé de 3,450 M€ à 6,687 M€.

Développer les énergies renouvelables

La SEM pourra ainsi financer des projets axés sur les énergies renouvelables. Les trois objectifs qu’elle vise sont:
- La recherche et le développement des sources d’énergies renouvelables devant atteindre 25 % de la consommation globale d’énergie en Maine-et-Loire en 2030 dans le département.
- La réduction des émissions de CO2 afin de lutter contre le réchauffement climatique.
- Le développement d’une filière économique propre aux énergies renouvelables.
A ce jour, Alter Énergies exploite 35 centrales solaires en toiture de bâtiments publics ou privés. Ces centrales représentent un investissement de 5,3 M€ et une puissance totale de 1,35 MWc. L’activité de la SEM, essentiellement tournée vers les centrales photovoltaïques jusqu’à l’année dernière, se diversifie vers l’éolien, la biomasse et la méthanisation. L’ambition est de développer et de réaliser des parcs éoliens, d’aménager là où c'est possible des centrales solaires au sol, de développer la filière de la méthanisation et celle du gaz naturel avec l’implantation de premières stations de GNV (gaz naturel pour véhicules). Dans ces trois domaines, Alter Energies entend passer, d’ici à trois ans, aux premières réalisations concrètes.

(1) Les neuf EPCI de Maine et Loire :
- Communauté Urbaine Angers Loire Métropole.
- Communauté d'Agglomération du Choletais.
- Communauté d'Agglomération Mauges Communauté
- Communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.
- Communauté de communes Anjou Bleu Communauté
- Communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou
- Communauté de communes Anjou Loir et Sarthe.
- Communauté de communes Baugeois-Vallée.
- Communauté de communes Loire Layon Aubance.


Article du 20 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de born to be alive 20/02/2020 17:25:42

A l\'heure ou la ministre de la transition écologique se pose la question de savoir si le virage éolien n\'est pas une c......e,la SEM ambitionne de développer et de réaliser des parcs éoliens?????



Commentaire de Airpur49 20/02/2020 21:49:22

Installer des éoliennes devient impossible dans beaucoup de territoires, est-ce un bon investissement pour les communautés de communes? À Mouliherne



Commentaire de DOUAY49 21/02/2020 18:01:10

A mettre en liaison avec un autre article de la même édition de Saumur kiosque où le conseil général présente le département comme plus vert avec ses nouveaux projets! Peut-on avoir une diversité avec des éoliennes tuant un nombre impressionnant d'oiseaux et de chauve-souris? Le problème du recyclage et de la destruction des éoliennes en fin de vie n'a pas été abordé. On se demande si certains politiques ont une réflexion en profondeur concernant les projets qu'ils proposent



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI