En mars à Saumur, Angers et Rou-Marson : joute poétique pour Le Printemps des Poètes 2020

Cette année, dans le cadre de la 22è édition du Printemps des Poètes qui se tient partout en France du 7 au 23 mars, trois rencontres sont proposées à Saumur, Angers et Rou-Marson, les 7, 11 et 21 mars avec les Poédiseurs « Joute poétique » sur le thème du Courage.


Se lever pour dire à voix haute, à une ou plusieurs voix, des textes poétiques, c’est le courage des sept Poédiseurs qui se retrouvent depuis sept Printemps pour se confronter à la musicalité, à la magie, au mystère, à la langue enfouie et profonde des poètes.
Entre eux d’abord puis avec le public, ils échangent, ils luttent, ils partagent des textes courts ou longs, lus ou chantés, de poètes connus ou inconnus, Victor Hugo, Paul Fort, Eluard, Aragon, René Char, François Cheng, Eugène Guillevic, Charles Juliet…
Durée de la lecture 35 minutes suivie d’une invitation au public à dire à voix haute un texte sur le Courage. Les Poédiseurs auront aussi préparé des « enveloppes surprises » contenant un texte à partager. La rencontre et les échanges se poursuivent autour du verre de l’amitié.

Infos pratiques : Trois dates sont prévues :
- samedi 7 mars 2020, à la MJC, place de Verdun à Saumur, à 18h.
- mercredi 11 mars 2020, Tour Saint-Aubin, Rue des Lices à Angers, à 20h
- samedi 21 mars 2020, à la Maison des Associations, rue du 13 août 1944, à Rou, à 15h.
Entrée libre, gratuite et tous publics.

Extraits :

« Dans les ténèbres qui m'enserrent
Noires comme un puits où l'on se noie
Je rends grâce aux dieux, quels qu'ils soient
Pour mon âme invincible et fière
….
Aussi étroit soit le chemin
Nombreux, les châtiments infâmes
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme. »

William Ernest Henley (1843-1903) - Poème préféré de Mandela notamment pendant la période où il a été emprisonné sur Robben Island.

« N’éteins jamais ton feu,
Garde-le rouge et vif,
Au bord de l’île perdue,
Au bord de tout.
….
Il importe que ta flamme
Jamais de luire ne cesse ;
Qu’un jour l’éternité
La reconnaisse. »

Extrait de « La vraie gloire est ici » François Cheng


Article du 22 février 2020 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI