Saumur. Traite d'êtres humains : Deux individus placés en détention demandent leur libération

Cinq hommes avaient été incarcérés suite à un coup de filet de la gendarmerie dans une affaire de traite d'être humain (relire notre article). Deux d'entre-eux ont demandé leur remise en liberté devant la chambre d'instruction de la cour d'appel d'Angers.


Nous vous en parlions dans un précédent article du 8 février 2020, un important réseau de vols et de traite d’êtres humains implanté à Saumur avait été démantelé par la gendarmerie. 11 personnes avaient alors été interpellées, cinq hommes et six femmes. Les hommes ont été placés en détention et les femmes libérées, mais placées sous contrôle judiciaire. Mais depuis, deux des cinq individus incarcérés ont demandé à être remis en liberté, à savoir le patriarche et son petit-cousin. Leurs avocats ont contesté leur mise en détention en avançant des problèmes de santé, notamment cardiaques et de diabète. Ils ont également souligné que les vols n’avaient jamais eu lieu en Saumurois, ce qui rendrait possible cette remise en liberté sous contrôle judiciaire. La cour devait rendre son verdict ce jeudi 20 février 2020.


Article du 20 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de et oui 21/02/2020 07:34:19

Elle est bien bonne.ils enferment des gens et ne supportent pas de l’être . cela demande réflexion.



Commentaire de Ces avocats du diable! 21/02/2020 08:57:18

Réseau implanté à Saumur et 13 personnes interpellées, dont les actes ont été commis à Saumur. Pour couronner le tout, traite d'êtres humains et les avocats appuient sur le fait que les vols n'ont pas été commis en Saumurois!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI