Saumur. La résidence « Les Terrasses de Loire » va enfin pouvoir sortir de terre

La DREAL (Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) vient enfin de donner le certificat de dépollution à la SCCV (Société Civile de Construction-Vente)
Angevine de Construction qui porte le projet de la résidence de luxe « Les Terrasses de Loire » entre les ponts, en lieu et place de l'ancien site GDF, quai de Latouche-Tréville.

Après la dépollution, la construction va pouvoir être lancée


Après 5 ans d'attente, feu vert donné par la DREAL le 14 février dernier pour le début de la construction de la résidence grand standing « Les Terrasses de Loire » sur le quai Latouche-Treville, dont le site a été dépollué (relire notre article du 30/04/2019). Un chantier débuté de dépollution en juin 2019, dégageant des poches de goudron extraites du sol qui avaient provoqué bien d'odeurs nauséabondes dans le quartier. Dès lors, le chantier, d'un montant de 10 millions d'euros pour la SCCV Angevine de Construction, va pouvoir commencer, et ce dès ces mois de mars-avril pour une livraison au troisième trimestre 2021, selon le promoteur. A termes, la résidence comptera 31 appartements allant du T2 au T5 et 7 logements sociaux. Le tarif du m2 s'étalera de 3 200 à 3 500 €. Le promoteur assure que déjà 50% des logements sont déjà réservés.


Article du 22 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de barnabe 23/02/2020 22:04:43

Résidence de grand standing avec un prix au m2 entre 3200 et 3500 euros, et 7 logements sociaux dont la location sera je suppose sera financé avec les aides de la caf ?



Commentaire de Curiosité 24/02/2020 10:11:14

Quel sera le montant du loyer des logements sociaux dans cette résidence grand standing? Je présume quand même que le niveau de revenu devra être relativement élevé pour louer un logement" social."



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI