Municipales 2020 en Saumurois : 25 communes avec une seule liste

Comment se déroule une élection municipale lorsqu'il n'y a qu'une liste ou que le nombre de candidats correspond au nombre de sièges? Faut-il un minimum de participation pour que la personne candidate soit élue ? Les réponses sont simples, que ce soit dans les communes de plus ou moins 1 000 habitants. Maintenant que les inscriptions sont closes pour le 1er tour, en Saumurois, elles seraient au nombre de 25 dont 9 de plus de 1 000 habitants.


Les services de la préfecture viennent de valider les listes des candidats qui se présenteront dans l’une des 177 communes du Maine-et-Loire, le 15 mars prochain. Sur le territoire de Saumur Val de Loire qui compte 45 communes, dans 25 communes, 1 seule liste pour ce 1er tour, dont 10 de plus de 1 000 habitants, soit un vote par scrutin de liste (interdit au panachage) et 16 de moins de 1 000 habitants, mais dans lesquelles le nombre de candidats correspond au nombre de sièges à pourvoir.
Quelle explication ? A n'en pas douter un désavoeu de la fonction élective, surtout dans les petites communes, baisse des compétences transférées de plus en plus aux intercommunalités, hausse des responsabilités liée à la judiciarisation de la vie publique, c'est à dire le fait de recourir de préférence à des solutions judiciaires pour régler des litiges, crise des "gilets jaunes", volonté dans les communes de moins de 3 500 habitants d'établir des listes plurielles et surtout, création des communes nouvelles dans lesquelles le nombre de candidats par liste a significativement augmenté, sans oublier que les listes doivent être à parité hommes-femmes. Un autre problème se pose avec les communes nouvelles : la représentation territoriale. Si le règlement des élections municipales n’oblige pas les têtes de listes à recruter des colistiers qui représentent chaque commune déléguée, beaucoup y aspirent. Un exercice qui n'est pas sans peine, car là encore, difficile parfois de mobiliser…

Pas une élection obligatoire dans les petites communes

Même si cela peut paraître paradoxal, être les seuls candidats correspondant au nombre de sièges à pourvoir d’une élection ne signifie pas forcément être élu dès le premier tour. Tout dépend de la taille de la commune concernée. De fait, dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s’agit d’un scrutin plurinominal majoritaire à deux tours. Il faut que chaque candidat obtienne un quart des suffrages exprimés pour aboutir par une élection. Dans le cas contraire, un deuxième tour doit être organisé. Pour les communes de plus de 1 000 habitants, il s’agit d’un scrutin de liste. Dans ce cas, il n’y a pas de minimum de suffrages exprimés requis pour que la liste soit élue. En poussant la logique jusqu’à l’absurde, il suffirait qu’une seule personne lui accorde son suffrage pour la faire élire. Quoiqu'il en soit, dans les deux cas, un vote aura lieu ensuite entre les membres du conseil municipal, lors de la première séance pour designer le maire et ses adjoints.

(1)
Les 9 communes + de 1 000 habitants (scrutin de liste sans panachage) :
- Bellevigne-les-Châteaux (3 552 hab.*) – Maire sortant Armel Froger (depuis 2019)
- Distré (1 673 hab.*) – Maire sortant Eric Touron (depuis 1999)
- Le Puy-Notre-Dame (1 193 hab.*) – Maire sortant Patrice Mouchard (depuis 2014) – non candidat - Liste Isabelle Isabellon "Tous engagés pour le Puy-Notre-Dame"
- Saint-Clément-des-Levées (1 118 hab.*) – Maire sortant Laurent Nivelle (depuis 2014)
- Saint-Philbert-du-Peuple (1 297 hab.*) – Maire sortant Christian Ruault (depuis 2013)
- Varrains (1 224 hab.*) – Maire sortant Pierre-Yves Delamare (depuis 2018)
- Vernantes (1 990 hab.*) – Maire sortant Étienne Moreau (depuis 2014)
- Vernoil-le-Fourrier (1 269 hab.*) – Maire sortant Sylvie Beillard (depuis 2014)e
- Vivy (2 589 hab.*) – Maire sortant Béatrice Bertrand (depuis 2014)

Les 16 communes - de 1 000 habitants (scrutin plurinominal)
- Antoigné (467 hab.*) – Maire sortant Éric Mousserion (depuis 1995) - 11 candidats pour 11 sièges à pouvoir
- Artannes-sur-Thouet (426 hab.*) – Maire sortant Didier Rousseau (depuis 2001) - 11 candidats dont maire sortant pour 11 sièges à pouvoir
- Brossay (371 hab.*) – Maire sortant - 11 candidats pour 11 sièges à pouvoir
- Cizay-la-Madeleine (471 hab.*) – Maire sortant Laurence Delaunay (depuis 2015) - 11 candidats pour 11 sièges à pouvoir
- Courléon (147 hab.*) – Maire sortant Yann Pilven Le Sevellec (depuis 2014) - 11 candidats dont le maire sortant pour 11 sièges à pouvoir
- La Lande-Chasles (122 hab.*) – Maire sortant Jean-Christophe Rouxel (depuis 2014) - 11 candidats dont maire sortant pour 11 sièges à pouvoir
- Montsoreau (441 hab.*) – Maire sortant Gérard Persin (depuis 2008) - 11 candidats pour 11 sièges à pouvoir
- Neuillé (991 hab.*) – Maire sortant Guy Bertin (depuis 2001) - 11 candidats dont le maire sortant pour 11 sièges à pouvoir
- Parnay (435 hab.*) – Maire sortant Éric Lefièvre (depuis 2014) - 11 candidats dont le maire sortant pour 11 sièges à pouvoir
- Rou-Marson (664 hab.*) – Maire sortant Rodolphe Mirande (depuis 2014) - 16 candidats dont maire sortant pour 15 sièges à pouvoir
- Saint Just-sur-Dive (396 hab.*) - Maire sortant Lydia L'Herroux (depuis 2001) - 11 candidats pour 11 sièges à pouvoir
- St Macaire du Bois (457 hab.*) – Maire sortant Gabriel Taillée (depuis 2003) - 11 candidats pour 11 sièges à pourvoir

- Souzay-Champigny (760 hab.*) – Maire sortant Alain Boissonnot (depuis 2014) - 15 candidats dont le maire sortant pour 15 sièges à pouvoir
- Turquant (585 hab.*) – Maire sortant Patrick Condemine (depuis 2014) - 15 candidats pour 15 sièges à pouvoir
- Les Ulmes (581 hab.*) – Maire sortant Didier Guillaume (depuis 2008) - 15 candidats dont le maire sortant pour 15 sièges à pouvoir
- Verrie (478 hab.*) – Maire sortant Gilles Bardin (depuis 2018) - 11 candidats dont le maire sortant pour 11 sièges à pouvoir.


Article du 02 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de euh 02/03/2020 18:19:28

Varennes sur loire; 2 listes, Talluau et Moens.



Commentaire de La rédaction 02/03/2020 18:25:29

Effectivement. Toutes nos excuses, article modifié



Commentaire de Ah pourquoi 02/03/2020 18:32:57

Ah il manque la commune d'Epied de moins de 1000 habitants !!



Commentaire de La rédaction 02/03/2020 20:07:59

Non : Epieds a 30 candidats dont la maire sortante pour 15 sièges à pourvoir



Commentaire de Je m'interroge 03/03/2020 13:43:51

Bonjour, Brossay 917 habitants : 11 sièges à pourvoir Les Ulmes 581 habitants : 15 sièges à pourvoir. Bizarre ! Quelle est la règle ?



Commentaire de La rédaction 03/03/2020 14:55:59

Erreur de notre part : Brossay, 364 habitants.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI