Thouars. L'ambassadeur du Gabon en France veut connaître les relations entre son pays et la ville

L'ambassadeur du Gabon en France, Flavien Enongoué, était en visite à Thouars ce mardi 25 février. L'objet de sa présence, la rédaction d'un ouvrage consacré aux relations franco-gabonaises.

L'ambassadeur Flavien Enongoué


Ce mardi 25 février 2020, l’ambassadeur du Gabon en France, Flavien Enongoué, était en visite à Thouars. Bien qu’il ait trouvé la ville particulièrement agréable, le diplomate n’y était pas pour faire du tourisme. En effet, l’ambassade souhaite réaliser un livre, intitulé « Le Gabon et la France », dans le cadre de la saison culturelle 2020 dédiée à l’Afrique. Dix auteurs travaillent sur ce livre, dont l’ambassadeur lui-même. Chacun s’est réparti le travail, Flavien Enongoué est chargé d’un chapître consacré à la toponymie gabonaise dans l’espace urbain français. Pour ce faire, il cherche des traces de la présence culturelle gabonaise dans des villes de France. Il a recensé une dizaine de communes françaises qui portent des noms de rues liées au pays africain. Thouars en fait partie, avec son boulevard du Port-Gentil.

La marque d'un long jumelage


L’objectif de sa venue est d’en savoir plus sur les raisons de cette appellation. Il n’aura pas fallu chercher longtemps, puisque le maire de la ville, Patrice Pineau, explique que Thouars est jumelée depuis plus de 60 ans avec la ville gabonaise de Port-Gentil. L’ambassadeur se rendra dans chacune des communes portant des noms de rues liés au Gabon. Il a également indiqué qu’il évoquerait la ville de Thouars dans la partie du livre qui lui est consacrée. Une visite qui permettra peut-être de renforcer un peu plus les liens entre les deux villes, dont les échanges se sont quelque peu amenuisés ces dernières années.


Article du 26 février 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI