Municipales 2020 à Courchamps. Le maire brigue un nouveau mandat par amour pour sa commune

Jeudi 27 février, date butoir de dépôt des listes pour les municipales, la commune de Courchamps était la seule commune de Maine-et-Loire sans candidat (notre article d'hier soir). Le maire sortant, Jean-Pierre Antoine, ne voulant pas laisser sa commune à un sort inconnu a décidé de briguer un troisième mandat. Courchamps ne sera donc pas sans candidat.

Jean-Pierre Antoine, maire de Courchamps


Aucune liste n’avait été déposée pour cette commune d’un peu plus de 500 âmes. Face à ce désert de candidature, le maire sortant Jean-Pierre Antoine, qui avait annoncé ne pas vouloir se représenter après deux mandats, a décidé de repartir pour un troisième. « Ce n’était pas vraiment dans mes plans. Après avoir fait deux mandats, je souhaitais retourner à mon travail que j’avais quelque peu délaissé (artisan menuisier). Mes mandatures m’ont également fait perdre des trimestres pour ma retraite et mon temps de travail a été rallongé de deux ans. C’est aussi ce qui m’avait motivé à arrêter », explique-t-il. Mais par « amour pour la commune », il repartira. C’est aussi un peu poussé par le préfet de Maine-et-Loire qu’il gardera le flambeau : « Le préfet m’a appelé cinq fois hier pour m’expliquer qu’il serait bon qu’il y ait quelqu’un ».

Une liste avant le 17 mars

Jean-Pierre Antoine devra donc constituer une liste pour l’entre-deux tours qu’il lui faudra déposer avant le 17 mars. « Je vais travailler dès la semaine prochaine à construire cette liste, à appeler les personnes, savoir si les élus actuels veulent repartir ou non. Je ne m’en fais pas, j’ai déjà reçu de nombreux appels et messages de personnes me signifiant qu’elles sont prêtes à venir sur la liste avec moi. Je crois qu’elles avaient besoin d’un pilier, de quelqu’un qui connaissait le dossier pour se lancer », précise-t-il.

Vers une commune nouvelle ?

Pour Jean-Pierre Antoine la politique locale est une véritable passion. La passion, il l’a également pour sa commune qu’il ne voulait pas risquer de voir absorber par une autre en cas d’absence totale de candidat. « C’est à mon sens une perte complète de l’identité de la commune. Par contre, il faudra penser à créer une commune nouvelle lors du prochain mandat. Je pense que ce sera un des gros dossiers qu’il va falloir étudier, et ce n’est pas comme une absorption, on conserve une certaine souveraineté », confie celui qui est également conseiller communautaire et qui fut même vice-Président de Saumur Agglo sous la mandature précédente.


Article du 28 février 2020 I Catégorie : Politique

 


6 commentaires :


Commentaire de Triollet sophie 28/02/2020 17:24:44

Bravo à toi Jean Pierre pour ce dévouement, les habitants de Courchamps peuvent être fiers et j espère qu’ils seront être à la hauteur de ton engagement. Une ancienne habitante de Courchamps 😉



Commentaire de saumurois 28/02/2020 17:35:15

"Il a la passion pour sa commune", mais il abandonne sa passion et puis on l'appelle et il revient sur son cheval blanc pour sauver la patrie. Bravo Monsieur Antoine.



Commentaire de Denis bagneux 28/02/2020 20:12:16

Bravo jean Pierre pour ton courage et ton dévouement au détriment de ta propre vie professionnelle et privée de Denis de Bagneux et originaire de courchamps j espère que tes administrés sauront le reconnaître denis



Commentaire de Libellule 28/02/2020 20:51:12

la décision a été certainement difficile à prendre vu les circonstances, c'est super et même si je ne suis pas résiliante sur ta commune, je te dis Bravo.



Commentaire de Thierry Ex Courchampois 29/02/2020 00:30:11

Tous mes encouragements pour cette nouvelle mandature. Avec ce qui se prépare c'est vrai qu'il faut aussi penser à sa retraite mais il y a aussi toujours à faire pour sa commune et tu as montré que cela te tenais à cœur .



Commentaire de bourgeais 29/02/2020 14:31:10

BRAVO POUR VOTRE COURAGE ,j'ose espérer que tous les râleurs et mécontents sauront apprécier car il en faut du courage pour gérer une commune, et quand même un constat ou sont ils tous les mécontents c'était le moment ou jamais pour eux de prendre le pouvoir ! comme quoi c'est plus facile de critiquer quand on ne fait rien , ; ;



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI