Baugé-en-Anjou. Une convention sociale entre la ville et la CAF

La Ville de Baugé-en-Anjou et la CAF de Maine-et-Loire ont signé, vendredi 28 février, une Convention Territoriale Globale qui vise à renforcer l’efficacité, la cohérence et la coordination des actions en direction des habitants du territoire. Et aider les familles à concilier vie familiale, vie professionnelle et vie sociale. Cette convention est signée pour une durée de 4 ans.

La Convention territoriale globale a été signée vendredi 28 février.


La Convention territoriale globale (CTG) est une convention de partenariat qui vise à renforcer l’efficacité, la cohérence et la coordination des actions en direction des habitants d’un territoire. Elle favorise la territorialisation de l’offre de service de la branche famille de la CAF en cohérence avec les politiques locales. La CTG permet de fixer les priorités sur une période pluriannuelle et oriente les moyens mobilisés dans les différentes conventions de financements. Elle met en œuvre des axes de travail identifiés à travers un diagnostic élaboré et qui porte sur l’ensemble des champs de compétences communs à la collectivité et à la CAF. Elle permet d’optimiser l’utilisation des ressources sur le territoire.

La CTG, une plus-value partenariale

Il s’agit, à partir d’outils existants tels que le Portrait croisé de Territoire réalisé par le cabinet Ithéa Conseil, du diagnostic de la CTG, des données INSEE, et à partir d’acteurs de terrain (élus, habitants, techniciens, …) de travailler sur l’élaboration d’objectifs et sur le portage d’actions à réaliser. La CTG implique une forte mobilisation des élus locaux, de la direction et des services de la CAF dans la conduite et le suivi de la démarche. Un comité de pilotage est mis en place. Il fait le lien entre le projet global du territoire et les différents comités thématiques. Ces comités thématiques associent les acteurs locaux dans la mise en œuvre de cette dynamique sur le territoire. Elle répond à plusieurs objectifs :
- Renforcer le partenariat Caf/collectivité.
- Elaborer conjointement un plan de développement social de territoire.
- Renforcer le rôle de la Caf en tant qu’acteur, et non plus en gestionnaire de dispositifs.
- Croiser nos expertises, nos connaissances entre les thématiques et les métiers.
- Connaître et valoriser les actions déjà conduites.
- Impulser de nouveaux projets.
- Déterminer les enjeux d’un territoire.
- Déterminer les priorités partagées.
- Proposer des réponses concertées.
- Associer les partenaires et les habitants.

Neuf champs d’intervention retenus

- La petite enfance 0 – 3 ans
- L’enfance 3 – 11 ans.
- La jeunesse.
- La parentalité.
- Accès et maintien dans le logement.
- Mobilité et isolement.
- L’animation de la vie sociale.
- Soutien aux familles confrontées à des évènements fragilisant.
- L’accès aux droits et aux services, l’accès numérique.


Article du 02 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI