Municipales en Saumurois : Le tour des 9 communes de plus de 1 000 habitants où il y a duel

Sur le territoire de Saumur Val de Loire qui compte 45 communes dont 21 de plus de 1 000 habitants, les électeurs voteront par scrutin de liste, puisque proposant 2 listes ou plus. Tour d'horizon des 9 communes dans lesquelles deux listes sont sur la ligne de départ.


Dans 10 communes de plus de 1 000 habitants des 21 que compte l'agglo Saumur Val de Loire, il n'y aura pas de second tour, une seule liste étant proposée au scrutin (relire notre article). Par contre, dans les 11 autres, le suspense pourrait bien être au rendez-vous quant à savoir s'il y aura 2 tours. De fait, mis à part Saumur avec 6 listes et Longué avec 3 listes, dans 9 communes, il y a deux listes.
Petit rappel du code électoral : pour être élue dès le premier tour, une liste doit obtenir la majorité absolue, à savoir 50% des suffrages exprimés + 1 voix.

Tour d'horizon des 9 communes de plus de 1 000 habitants avec 2 listes.

- Allonnes (3 026 hab.*) Le scrutin opposera la liste "Allonnes continuons ensemble" conduite par le maire sortant Jérôme Harrault depuis 2014 à la liste "Allonnes un nouvel élan" conduite par Louis Kenen, conseiller municipal, Lors de la précédente élection de 2014, c'est la liste de Jérome Harrault qui avait remporté l'élection dès le premier tour avec 64,14% des voix exprimées. Celle de Louis Kenen avait obtenu 35,85%.





- Brain-sur-Allonnes (1 973 hab.*)
.
Pour ces élections 2020, les Brainois auront le choix, à la différence du scrutin de 2014 où une seule liste leur était proposée, à savoir celle d'Yves Boucher. Le scrutin opposera le 15 mars, la liste du maire sortant « Brain 2020 : choisissons notre avenir" conduite par le maire sortant depuis 2008, Yves Boucher et la liste "Brain, Ensemble agissons pour demain" conduite par le fils d'un ancien adjoint, Marc Couineau, Cyrille Couineau. Un Brainois pure souche âgée de 36 ans, agent territorial à Avoine, papa de deux enfants et impliqué dans la vie associative.


- Doué-en-Anjou (10 981 hab.*) Commune nouvelle depuis 2017, pour la première fois, les électeurs de 7 des 8 communes regroupées (Doué-la-Fontaine (siège), Brigné, Concourson-sur-Layon, Forges, Meigné, Montfort, Saint-Georges-sur-Layon, Les Verchers-sur-Layon) voteront avec un scrutin de liste. Le scrutin opposera la liste "Construire avec vous" conduite par le maire sortant, Michel Pattée (depuis 2017 et avant maire de Doué-la-Fontaine depuis 2014) à la liste "Réussir ensemble" conduite par Laurence Caillaud, conseillère municipale sortante. Ce ne sera donc pas le duel attendu entre la maire et l'opposant de longue date, Bruno Cheptou. Lors de la précédente élection de 2014, c'est la liste de Michel Pattée qui avait remporté l'élection dès le premier tour avec 58,02% des voix exprimées. Celle de Bruno Cheptou avait obtenu 41,97%. Lors du scrutin de 2008, Bruno Cheptou s'était également incliné au 1er tour contre Jean-Pierre Pohu,


- Fontevraud-l'Abbaye (1 532 hab.*) Pour ces élections 2020, les fontevristes auront le choix entre la liste "Fontevraud l'Abbaye avec vous" conduite par Sandrine Lion et la liste "Ecouter avant d'agir, Fontevraud autrement" conduite par Stéphane Charrier. Régine Catin, maire depuis 2008 ne se représentant pas, c'est donc sa 4ème adjointe, Sandrine Lion qui reprend le flambeau avec une liste dont 1/3 sont des élus sortants de la majorité mais aussi de 'opposition. Face à elle, Stéphane Charrier qui a déjà une expérience d'élu : résidant préalablement à Neuillé, il y fut adjoint de 2001 à 2008. Il a franchir le pas de se présenter en tête de liste à Fontevraud, pour être à la disposition de la commune où il réside désormais. Tus deux ont une fibre sociale particulièrement développée de part leurs expériences.


- Gennes-Val-de-Loire (8 679 hab.*) Pour ces élections de 2020, les habitants de cette commune nouvelle auront à choisir entre deux têtes de liste élus de terrain, en les personnes de deux maires sortants de communes déléguées. Le maire sortant, Jean-Yves Fulneau ne souhaitait pas briguer de nouveau mandat. Ainsi, seront confrontés la liste "Gennes-val-de-Loire notre diversité notre identité" conduite par Isabelle Devaux, maire sortante de St Martin de la Place à la liste "Vivre Gennes Val de Loire" conduite par Benoît Lamy , maire sortant de Chênehutte-Trèves-Cunault. A l'heure où les agglo prennent de pus en plus d'importance, petit avantage en terme d'expérience communautaire pour Isabelle Devaux qui est, depuis la création de la grande agglo saumuroise, également la 1ère vice-présidente sortante.


- Montreuil-Bellay (3 903 hab.*) Pour ce scrutin de 2020, nouveau duel entre l'actuel maire sortant Marc Bonnin, liste "Plus loin avec vous", élu depuis 2014 et l'ancien maire et conseillère municipale sortante de l'opposition, Jocelyne Martin, liste "Ensemble construisons l'avenir". Aux Municipales de 2014, Marc Bonnin qui était alors conseiller municipal sortant de l'opposition était passé haut la main dès le premier tour avec 58,67/ des suffrages exprimés. Jocelyne Martin perdait donc son poste de maire, légué en 2010 par Paul Loupias (maire emblématique depuis 1989) qui avait passé les rênes à sa première adjointe. Passée dès lors dans l'opposition municipales, cela ne l'a pas empêché d'être élue conseillère départementale en 2015, en binôme avec Bruno Cheptou, conseiller municipal d'opposition de Doué-la-Fontaine, tous deux élus de gauche. Aucune autre liste n'étant sur la lig ne de départ, un duel qui sera à n'en pas douter à suivre de près.

- Tuffalun (1 774 hab.*)
Ce sera une première pour les habitants des communes déléguées de la commune nouvelle de Tuffalun, créée au 1er janvier 2016 (Noyant la plaine, Ambillou-Château et Louerre) : ils devront tous voter pour un scrutin de liste, et donc sans panachage possible. Et sur la ligne de départ, deux listes, sans la maire sortante, mais conduites par des élus sortants : la liste "Tuffalun : une équipe, des projets" conduite par Sophie Métayer adjointe sortante et résidant à Ambillou-le-Chateau et la liste "Agir pour Tuffalun : le choix de l'avenir" conduite par Frédéric Moreaux, résidant à Noyant la Plaine et conseiller sortant.


- Varennes-sur-Loire (1 829 hab.*) Le scrutin de 2020 verra s'affronter des varennais de longue date. La liste "Varennes Terre d'avenir" conduite par le Maire sortant Gilles Talluau, élu depuis 2014 et impliqué dans la vie municipale depuis 25 ans, tour à tour conseiller, adjoint puis maire. Face à lui, la liste "Varennes sur Loire notre passion" conduite par Patrice Moëns, conseiller municipal de Varennes de 1995 à 2008, dont un mandat d’adjoint exercé entre 2001 et 2008.




- Villebernier (1 540 hab.*)
La maire sortante Christiane Pelletier, élue depuis 2014 n'a pas souhaité repartir. Une petite commune ligérienne où les péripéties se sont accumulées depuis 2015 : démissions en cascade d'adjoints (notre article du 20/01/2016), imbroglio et retrait de délégations (notre article du 04/04/2017). Pour autant, sous la pression du sous-préfet de l'époque, Jean-Yves Hazoumé, la maire était restée en poste. Pour ce scrutin de 2020, c'est son adjoint sortant, Jean-François Miglierina qui reprend le flambeau avec une liste au nom éloquent, "Expérience, continuité et projets pour Villebernier" Face à lui, une seconde liste s'est portée candidate, la liste "Disponibilité et compétence au service de Villebernier", conduite par Thierry Bouillaux.

Retrouvez toutes les listes et leur composition sur https://elections.interieur.gouv.fr/municipales-20...


Article du 04 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de JEAN MARTINIER 04/03/2020 18:10:09

Doué en Anjou : gagnant haut la main ... Michel Pattée : 61,20%



Commentaire de craintif 05/03/2020 08:33:38

A Gennes l'électeur devra envisager la possibilité de conflits d'intérets compte tenu de l'etendue du patrimoine de Benoit Lamy (plusieurs centaines d'hectares situés dans la commune)?



Commentaire de bourdieu 05/03/2020 12:07:51

A Gennes toujours pas de nouvelles concernant le passé scolaire et/ou universitaire d'Isabelle Devaux.Pourtant éminente représentante de la bourgeoisie chatelaine elle a du profiter d'une éducation d'excellence.Les classes supérieures savent l'importance du diplome et n'hesitent pas à payer pour pallier d'éventuelles défaillances du QI.



Commentaire de Que c'est laid @craintf 05/03/2020 12:43:22

Vous êtes laid. Vous présumez minablement de faits qui ne sont que dans votre imagination. Mais c'est vrai, en France, nous n'avons pas le droit de réussir par son travail. Triste mentalité.



Commentaire de @bourdieu 05/03/2020 14:04:42

Idem, votre commentaire est laid, tout comme celui de "craintif." D'ailleurs, c'est sûrement la peur qui vous fait écrire des choses aussi laides.



Commentaire de A Doué La Fontaine en Anjou 05/03/2020 15:45:07

M. Pattée n'a rien à craindre d'une liste de l'opposition qui a eu comme premiers arguments "on veut bien être sur votre liste à condition de choisir nos sièges sans attendre la fin des élections" Ensuite Cheptou qui, après avoir engrangé deux défaites espère que la candidate sera élue en misant sur son genre.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI