Montreuil-Bellay. Sensibilisation au cyberharcèlement au collège Calypso

La reprise des élèves de 6ème du collège Calypso de Montreuil-Bellay fût un peu particulière. En effet, ce lundi 2 mars 2020, l’ensemble des élèves ont bénéficié d’un moment d’échanges autour d’une thématique importante : le cyberharcèlement.


Il s’agit d’une répétition intentionnelle d’une ou plusieurs formes de cyberviolences dans la durée. Il peut être le fait d’une ou plusieurs personnes, à l’encontre d’une ou plusieurs victimes qui ne peuvent facilement se défendre seuls. Cette journée de prévention est le fruit du travail d’un groupe de cinq élèves de terminale en Baccalauréat professionnel S.A.P.A.T. (Services aux Personnes et aux Territoires) du lycée professionnel agricole Edgard Pisani de Montreuil-Bellay. Pour la validation de leur baccalauréat, ces cinq jeunes ont choisi de proposer aux élèves de 6ème une journée de prévention sur le cyberharcèlement, sujet que chaque élève peut malheureusement rencontrer au cours de sa scolarité.

la BPDJ 49 à leurs côtés

Ces élèves de terminale ont convié la BPDJ 49 (Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile) ainsi que l’association Alia 49 (Association Ligérienne d’Addictologie), qui n’a malheureusement pas pu être présente aux côtés de la gendarmerie. Les élèves de 6ème ont rencontré deux personnels de la gendarmerie : un personnel de la BPDJ et un personnel spécialisé dans les nouvelles technologies. Cette journée au collège Calypso s’est clôturée par un moment de débats et d’échanges proposé par la BPDJ aux parents des élèves scolarisés dans les établissements scolaires de Montreuil-Bellay autour de la thématique du cyberharcèlement.


Article du 05 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Louna 06/03/2020 00:05:28

Trés bonne chose ! Ces jeunes enfants ne sont pas toujours conscients de ce grave problème ...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI