Loudun. La permanence du député Nicolas Turquois taguée

La permanence de Loudun du député Modem du nord de la Vienne, Nicolas Turquois, a fait l’objet de tags dans la nuit de jeudi 5 à vendredi 6 mars. Des inscriptions protestant contre l’utilisation du 49.3 et les propos tenus en séance par le parlementaire.


Dans la nuit de jeudi 5 à vendredi 6 mars, la permanence loudunaise du député de la 4e circonscription de la Vienne, Nicolas Turquois (Modem), a été taguée. On pouvait y lire, écrit à la bombe de peinture rouge, le message « 49-3… Rentre chez toi « petit rapporteur », signé Les Rien ». Un message de protestation contre l’utilisation de l’article 49.3 dans la procédure d’adoption de la réforme des retraites. Cet article permettant de faire passer un projet de loi sans vote préalable de celui-ci par les parlementaires. Un procédé pour lequel il s’était montré favorable. La signature de ce tag n’est pas non plus anodine puisqu’à la fin du mois de février, le député avait déclaré en séance : « Certains parmi vous ont déclaré : « La République, c’est moi ». Moi, je vous dis : « La République c’est nous et vous, vous n’êtes rien ! » Des propos pour lesquels il avait rapidement fait des excuses à travers un communiqué publié le lendemain. Une réflexion qui n’a visiblement pas été appréciée de tous. Une plainte devrait être déposée contre X.


Article du 09 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de Oui mais... 09/03/2020 13:53:33

N. Turquois s'adressait aux élus Fi. Nuance! Ils ne réfléchissent pas beaucoup ces tagueurs. Fi a osé présenter 40 000 amendements en changeant un seul mot à chaque fois, c'est une vraie honte! Et dire que ces députés sont payés! Combien de temps et d'argent nous ont-ils coûté! Tous ces députés de Fi sont indignes de leur fonction.



Commentaire de stephane ligot 09/03/2020 14:23:15

l'excuse est facile après mais la phrase a été dite et bien pensé.



Commentaire de alex 09/03/2020 14:25:05

Et luis aussi pour se sentir si supérieur des autres.pitoyable.



Commentaire de Pierre 09/03/2020 18:49:53

La phrase était maladroite certes et pouvait justifier d'excuses mais est-ce que cela autorise des actes de vandalisme? cela me rappelle lorsque Drouet a eu sa maison repeinte en jaune, il y a eu des personnes pour s'en offusquer, quand les gilets jaunes taguaient, cassaient les biens privés ou nationaux (qui sont notre propriété à nous tous et non pas celle de l'état impersonnel) , est-ce il y a eu des manifestants pour s'en préoccuper?



Commentaire de le peuple 10/03/2020 07:27:46

le député est certe une etre humain comme les autres mais en acceptant la fonction il se doit irréprochable. mais chassé le naturel il revient au galop.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI