Saumur. Le préfet interdit le "Père Cent"

Du fait de certaines incivilités et débordements constatés les années passées à l'occasion du Père Cent à Saumur, le préfet de Maine et Loire vient de décider de l'interdire pour cette année 2020. Le communiqué de la Préfecture.


"Il est de tradition depuis de nombreuses années que les futurs bacheliers défilent dans les rues de Saumur pour fêter le «Père Cent », cent jours avant le baccalauréat. Ce rassemblement de lycéens doit avoir lieu courant mars ou début avril. Cette « tradition » a malheureusement évolué très défavorablement ces dernières années, donnant lieu à de nombreux débordements et à des prises de risque inacceptables.

Considérant, d’une part, les débordements et dégradations observés les années passées et, d’autre part, le risque de facilitation de la propagation du virus qu’une telle manifestation induit, du fait du rassemblement de plusieurs centaines d’élèves en provenance de différents lycées, dont l’un est impacté par des mesures de quatorzaine liées au COVID-19, et de leur probable incapacité de respecter les gestes barrières destinés à limiter cette propagation, René Bidal, Préfet de Maine-et- Loire, a décidé d’interdire la tenue du « Père Cent » à Saumur.

En effet, les éditions passées ont été l’occasion de consommations excessives d’alcool ou de stupéfiants, d’actes d’intimidations sur les plus jeunes, de pressions sur les réseaux sociaux, d’humiliations et de brimades (projection d’urine, cheveux coupés…), de dégradations de biens (projections d’aliments ou d’acides sur des façades de bâtiments et sur des véhicules…). De nombreuses plaintes de riverains ont été enregistrées après ces rassemblements.
Plus inacceptable encore est la mise en danger de la vie d’autrui. Par le passé, deux jeunes filles ont été victimes d’un accident en tentant d’échapper à un groupe de jeunes et un accident de la route a été provoqué par une course poursuite entre groupes. Certains jeunes, non lycéens, profitent également de cette journée pour participer à ces actions.

Les forces de l’ordre seront mobilisées pour assurer le respect de cette interdiction. Toutes infractions constatées seront passibles de sanctions. De plus, le Procureur de la République de Saumur rappelle que le père et la mère, en tant qu'ils exercent l'autorité parentale, sont civilement responsables des dommages causés par leurs enfants mineurs et peuvent être amenés à payer des dommages et intérêts aux victimes de dégradations.

Le « Père cent » dans sa forme actuelle n’est plus acceptable. Les chefs d’établissements scolaires sont prêts à travailler avec les lycéens sur d’autres formes festives encadrées pour l’année prochaine."


Article du 13 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :


Commentaire de Très très bien 12/03/2020 21:00:57

Certains défendaient ces lycéens mais tous ces faits reprochés sont graves. Bien de responsabiliser les parents. Mais que faisaient donc les chefs d'établissements pour empêcher cela? La plupart de ces lycéens était quand même sous leur responsabilité et certains parents pensaient leurs enfants en sécurité.



Commentaire de parent responsable 13/03/2020 10:47:19

les chefs d'établissement sont responsables à l'intérieur de leur établissement mais pas à l'extérieur!!!il faut appliquer aux parents un mois de suspension d' allocation CAF(au minimum) 1)pour les absences de leurs enfants aux cours 2)pour les dégradations faites en villes !! et la privation qui fait mal au gamin:le priver de smartphone pour un mois



Commentaire de @parent responsable 13/03/2020 14:07:42

On est bien d'accord "les chefs d'établissement sont responsables à l'intérieur " mais quand ils laissent sortir les élèves sans objection pour qu'ils aillent fêter le Père Cent dans la rue, dans ce cas, les chefs d'établissements sont bien les responsables ou irresponsables devrait-on dire. Idem pour les enseignants.



Commentaire de St Lambertois 13/03/2020 16:40:11

Vous connaissez l’expression « pisser dans un violon « ? Voilà l’effet de ces annonces ! Mes enfants sont tout sauf délinquants et irrespectueux et plutôt bon élèves mais essayer d’empêcher ces fêtes qui je vous l’accorde sont plus que discutables est peine perdue et comparé aux dégâts et toute la gêne occasionnée par les gilets jaune cela reste un épi phénomène et trop souvent les adultes sont loin de donner le bon exemple ! Alors on peut être moralisateurs ou donneur de leçon, la réalité est que les jeunes auront le dernier mot car AUCUNE réponse et/ou proposition sérieuse et réelle ne l



Commentaire de Bernard 13/03/2020 17:06:58

Pour Commentaire de St Lambertois, je conseil au Maire, Préfet, Forces de l'ordre, Justice, de vous envoyer les factures des dégradations commises par vos petits anges et leurs copains vandales, avec retenue sur votre salaire et suppression des aides sociales si vous en toucher. Cela vous permettra de revoir votre compréhension des dégâts en centre ville.



Commentaire de inutile 13/03/2020 17:39:47

cette réunion "Père Cent" est vraiment inutile et surtout l'occasion de mettre le désordre dans la ville et au frais du contribuable , donc oui , interdire , ou alors autorisée dans les propriétés des parents responsables de leurs enfants !!!!



Commentaire de ST LAMBERTOIS IRRESPONSABLE 13/03/2020 17:48:43

Madame, Monsieur, je pense que votre mode d'éducation des enfants est à revoir ! Ce genre de défilé de lycéens avec projection de nourritures n'a lieu qu'à SAUMUR ! Si cela ne vous dérange pas, on peut jeter des œufs, de la farine, de l'huile etc... sur la chaussée et sur votre maison ! Vous comprendrez mieux ainsi ! Attention ceux qui enfreindront la loi auront des sanctions ! Ils n'auront pas le dernier mot (…) !



Commentaire de Tempête 13/03/2020 19:20:06

Qui a écrit "Qui sème le vent récolte la tempête" ? Le vent des violence et des dégradations a provoqué la tempête d'un décision préfectorale sévère : normal.



Commentaire de BOILEAU Jacques 13/03/2020 21:20:09

Finalement ce sera le père sans!



Commentaire de François-Marie Arouet 13/03/2020 23:02:32

Enfin ! Merci Monsieur le Préfet. Cette mascarade était une honte et effrayait les jeunes enfants. Quant aux dommages sur les biens privés, n'en parlons même pas !



Commentaire de Mad 14/03/2020 00:33:33

Ce que je trouve encore plus grave que de simples vitres brisées et jets de farine sur la voie publique, c'est l'interdiction d'évènements populaires et traditionnels sous prétexte que ça froisse des vieux cons. J'espère de tout coeur que des centaines de jeunes enfreindront cette odieuse interdiction et jetteront des oeufs sur les têtes des médisants. Un type de 23 ans qui vous soutient.



Commentaire de @Mad 14/03/2020 13:03:45

J'aime ce rappel sans concession:" Attention ceux qui enfreindront la loi auront des sanctions ! Ils n'auront pas le dernier mot (…) !" Quant à vous Mad, on connaît vos commentaires anti-tout pour créer le désordre et si vous avez 23 ans moi, je suis la Reine d'Angleterre. Vous aussi vous devriez être sanctionné pour appel à enfreindre les lois et appel au désordre public!



Commentaire de Bernard 14/03/2020 14:10:20

Commentaire de Mad, l'abrutis de service a parlé, l'idiotie à un tel niveau n'a pas de limite, qu'ils nous donne son adresse et nous irons le couvrir de goudron et de plumes.



Commentaire de Mad 14/03/2020 14:14:59

Ah tiens, première fois qu'on pense que je n'ai pas l'âge que j'indique sur ce site. D'habitude on me traite de jeune branleur ! :')



Commentaire de Dracomidori 15/03/2020 06:31:18

Il y a un peu plus de vingt ans de cela, le Père Cent avait été formellement interdit pour les mêmes raisons et de ce fait cette interdiction se devait de perdurer dans le temps ce qui revient à dire que cette « tradition » stupide pour idiots reste interdite à l’heure actuelle mais dû au laxisme des chefs d’établissement et des autorités, on a laissé cette forme d’hooliganisme refaire surface! Il faut ancrer son interdiction définitivement et punir les délinquants qui la font vivre.



Commentaire de STOP @MAD PLUS DE CIVISME 16/03/2020 11:09:37

Quelle tristesse de lire vos propos ! Ce Père Cent n'est pas une tradition populaire mais une vaste et pitoyable mascarade ! On peut s'amuser sans pour autant détériorer les équipements publics, les façades d'habitations et de commerces ! Attention aux lycéens qui se risqueraient au Père cent , les sanctions seront très sévères !!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI