COVID-19. Pays de la Loire : La Région soutient les entreprises

La présidente de Région, Christelle Morançais, et le préfet Claude d’Harcourt, ont réuni le 10 mars les acteurs économiques de la région pour recueillir les besoins des entreprises ligériennes touchées par les conséquences du coronavirus. À l’écoute des professionnels et face à cette situation sanitaire sans précédent, l’État et la Région coordonnent leurs actions pour accompagner et soutenir les entreprises et les emplois du territoire.

Hôtel de Région


« Face à une crise sanitaire inédite, une mobilisation rapide de la Région et de l’État va nous permettre d’agir très tôt et au plus près des remontées de terrain », a indiqué Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, aux chambres consulaires, fédérations professionnelles, syndicats patronaux et représentants des branches les plus impactées en Pays de la Loire : automobile, aéronautique, électronique, hôtellerie et tourisme d’affaires. « Il est indispensable d’anticiper les conséquences d’une épidémie dont l’impact sur l’économie reste encore incertain mais pourrait se révéler extrêmement grave. Notre objectif est clair : aucune entreprise ligérienne ne doit faire faillite en raison du coronavirus ».

La Région met en place des mesures concrètes :

1. Des aides financières : subventions prêts et dispositifs de garanties sont mobilisés au cas par cas, selon les besoins spécifiques de chaque entreprise.
- Le cofinancement de prestations de conseil (Pays de la Loire Conseil)
- La mobilisation de garantie (Pays de la Loire Garantie) à parité Région / Bpifrance, plafonnée à 70 % - Le soutien via des prêts (Pays de la Loire Redéploiement)
Ces dispositifs pourront faire l’objet d’abondements face à une situation inédite de fortes sollicitations.

2. Un numéro vert régional dédié : 0 800 100 200. Une équipe de conseillers économiques régionaux est mobilisée afin d’informer, orienter et répondre aux besoins des entreprises en difficulté. Contact mail : eco-coronavirus@paysdelaloire.fr.

3. La suspension des pénalités de retard liés aux marchés publics

4. Le maintien du paiement des entreprises de transport assurant la prestation de service de transport scolaire en cas de déclenchement du stade 3 du plan de prévention et de gestion de risques, déclenchant la suspension des transports scolaires.


Article du 13 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de question 13/03/2020 19:30:29

j espere que la region deduira pour le transport scolaire qui n aura pas lieu les frais de gaz oil,et les frais d entretien et autre qui n auront pas lieu d etre ne pas oublier que c est le contribuable qui paie toute s les largesses du pouvoir genre payer les gens qui restent chez eux pour garder les enfants gare aux abus car il a fallu 10ans pour se remettre de 2008 il ne faudra pas venir pleurer on a vu en 2ans les inepsis pour etre poli qui ont ete pondu par ce gouvernement !!!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI