Maine-et-Loire. Prix du porc : Les éleveurs à la rencontre des gérants de supermarchés

La Fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles de Maine-et-Loire (FDSEA49) a mené une action syndicale dans un magasin Leclerc. Les agriculteurs du département ont rencontré les dirigeants de l’enseigne pour échanger sur les prix très bas du porc.


Depuis quelques mois, le prix du porc français est marqué par un fort décalage par rapport aux cotations des pays européens voisins. Au 28 février 2020, les éleveurs de porcs français étaient ainsi payés 28 centimes de moins que leurs voisins allemands et 21 centimes de moins que leurs voisins espagnols. « Le différentiel de prix est de près de 30 € par porc pour un éleveur français. Ce prix plus élevé en faveur de nos voisins européens leur permet de prendre de l’avance en matière d’investissements sur la biosécurité et le bien-être animal notamment. Le jour où le marché se retournera, il sera trop tard pour les rattraper ! » a souligné André Gachot, Président de la section porcine de la FDSEA 49.

Un prix qui monte, mais pas la rémunération

Ce retard est incompréhensible pour les éleveurs, car malgré la demande mondiale exceptionnelle et ce différentiel de prix la France n’a pas plus exporté que l’Allemagne et l’Espagne. Force est donc de constater que ce différentiel ne permet pas à la France de conquérir de nouveaux marchés. « Leclerc et Intermarché via leurs abattoirs Kerméné et JPA sont les principaux acheteurs au Marché du Porc Breton (MPB). On peut donc se demander si la pression n’est pas mise du côté des industriels pour ne pas augmenter les prix aux producteurs ! » a indiqué Gérard Bourcier, Président du Comité Régional Porcin (CRP) des Pays de la Loire. Les membres de la section porc ont ainsi alerté les dirigeants face à cette situation en leur demandant de relayer le message auprès de leurs responsables. « Nous ne tolérerons pas que cette situation perdure et exigeons un juste retour au producteur », a conclu Jean-Jacques Guérois, membre de la section porc FDSEA 49.


Article du 13 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Superdeg 13/03/2020 15:10:46

Le prix paraît avoir une importance mais les conditions de vie des porcs on en parle pas...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI