COVID-19. Transports en Pays de la Loire : La Région suspend les prélèvements

La Région des Pays de la Loire vient de décider de supprimer le prélèvement d’avril pour les abonnés annuels des transports du réseau Aléop (TER et cars) et réduit le montant des abonnements du transport scolaire. Le communiqué.


Depuis le début de la crise sanitaire, la Région des Pays de la Loire se mobilise pour adapter les plans de transports et assurer la continuité du service public régional tout en respectant les règles de sécurité pour tous. « Face à la situation de confinement inédite, j’ai pris la décision, en accord avec SNCF de supprimer le prélèvement du mois d’avril pour les abonnés annuels du réseau Aléop en TER. Cette mesure sera également applicable pour les abonnés des lignes régulières Aléop par car. Les abonnés des transports scolaires de l’année en cours verront également leur prélèvement réduit, sur leur abonnement de l’an prochain. Ces mesures représentent un effort financier de 3,5 millions d'euros de la Région à destination des usagers. », annonce Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.
Ces nouvelles mesures, décidées en accord avec SNCF, visent à alléger les charges des abonnés ligériens qui subissent le confinement et ne bénéficient plus des services régionaux de transport.
Sont concernés par la suppression de la mensualité d’avril :
- Les abonnés annuels au réseau Aléop en TER : forfaits tutti illimités et tutti illimités -de 26 ans
- Les abonnés annuels au réseau de lignes de car régulières Aléop (hors abonnés scolaires)
Sont concernés par la réduction d’un mois d’abonnement :
- Les abonnés au transport scolaire, à valoir sur le montant de l’abonnement 2020-2021.
Les abonnés concernés n’ont aucune démarche à effectuer.


Article du 25 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI