COVID-19. Maine et Loire : 79 marchés autorisés sur les 87 demandes

Au regard des dernières décisions de lutte contre la pandémie du COVID-19, les marchés à ciel ouvert ne sont plus autorisés, sauf dérogation des préfets. En Maine-et-Loire, le Préfet René Bidal en a autorisé 79, dont 19 sur l'arrondissement de Saumur, mais pas celui du samedi matin à Saumur.


Le Préfet communique : "Dans l’appréhension que j’ai du sujet sensible que constitue la fermeture des marchés ouverts (fermeture imposée par le décret 2020-293 du 23 mars 2020 – JO du 24) et dans la recherche constante d’un compromis acceptable entre : d’une part , les règles de confinement qui sont les seules aujourd’hui à :
- pouvoir limiter la propagation du covid-19 ;
- permettre d’alléger le travail de nos soignants, notamment dans les services de réanimation ;
- favoriser la disponibilité des « respirateurs » dont chacun d’entre nous peut avoir besoin dans le contexte épidémique que nous subissons et, d’autre part , de préserver un approvisionnement de proximité en produits frais , notamment dans les communes faiblement desservies ou éloignées des circuits de distribution, ainsi que d’assurer des débouchés aux producteurs locaux dont l’activité est mise à mal par la situation actuelle ;
j’ai décidé, comme le décret sus-mentionné me l’autorise, de déroger à cette interdiction pour de nombreuses communes du Maine-et-Loire qui m’en ont fait la demande.

Ces décisions ont été prises après un examen scrupuleux des demandes et des justifications qui ont été formulées par les maires, prises sur la base des recommandations de ma lettre aux maires du 24 mars. J’ai tenu compte de l’offre commerciale existante, du maillage territorial, des possibilités d’organiser ces marchés dans les conditions sanitaires aux exigences strictes, mais aussi de la situation économique des producteurs de proximité qui vivent eux et leurs familles des marchés ouverts ; comme d’ailleurs de la maturité de leur récolte ou de leur élevage.
Ainsi, sans nullement porter préjudice aux règles impérieuses des gestes et des mesures barrières qui doivent être mises en oeuvre contre le virus, et que les maires ont en charge de faire respecter, j’ai autorisé, dans des conditions précisées dans les arrêtés de dérogation, la tenue des marchés ouverts, y compris dans des chefs-lieux de cantons ruraux, en demandant expressément que soient privilégiées les productions locales, notamment sur les marchés de chef-lieux de canton où l’offre alimentaire est plus importante et variée que dans certains de nos villages plus éloignés en distance géographique des circuits de distribution.
"

Selon ces critères, j’ai autorisé à ce jour 79 marchés sur les 87 demandes qui m’ont été adressées.


"A l’analyse de ces dérogations, seules les grandes villes en ont été exclues, car, dans la durée et malgré la bonne volonté des services municipaux, la promiscuité des chaland sur les lieux publics ouverts est difficile à contrôler et à interdire. Par ailleurs, dans ces mêmes agglomérations, on constate que l’offre alimentaire est suffisante et, surtout, que les commerces de bouche qui y sont installés observent une baisse importante de leur clientèle. Il y a lieu, dans nos agglomérations, mais aussi dans les communes rurales importantes de notre département, d’essayer d’encourager nos concitoyens à ne pas délaisser les petits commerces spécialisés des centres-villes qui ont besoin économiquement de leur fidélité ! A cet égard, je saisis l’occasion de préciser que tous les commerces alimentaires, où qu’ils soient, qui emploient des salariés, peuvent prétendre aux indemnités de l’État au titre de l’activité partielle (chômage partiel), les services de la DIRECCTE sont à leurs dispositions sur ce point précis, si nécessaire.
Il va sans dire que la pérennité de ces décisions sur les marché ouverts, dépendra aussi de l’évolution de la pandémie, laquelle, ce que je ne souhaite pas, pourrait m’amener à revoir ces critères si les circonstances m’y conduisaient ou conduisaient le Gouvernement à les imposer. Si une telle exigence devait m’échoir, je saurais en aviser préalablement les élus.

Je sais les maires suffisamment en responsabilité sur la crise terrible que nous traversons, leurs missions de représentant de l’État, uniques dans les mandats d’élus, y prennent toute leurs dimensions. Ils prendront toutes les dispositions à même de faire vérifier et respecter, sur les marchés de leur commune, les règles qui s’imposent et qui ont été précisées dans l’arrêté de dérogation qui leur a été transmis, commune par commune. Je les en remercie par avance de même que je leur témoigne ma gratitude pour l’appui qu’ils constituent au côté de l’État pour régler les problèmes qu’ils rencontrent, au quotidien, dans le contexte compliqué du confinement ; problèmes qu’ils règlent, sans faire appel à quiconque, ce qui allège d’autant les services. Encore MERCI.

Enfin, un mot pour les clients des marchés ouverts : Soyez rapides et organisés dans vos achats, faites-les de préférence seul et à distance respectable des autres clients et commerçants. Ne transformez pas ce moment nécessaire à l’alimentation de vos familles, en un moment de convivialité et d’échanges, car le faisant vous vous menacerez et vous menacerez les autres. N’oubliez pas la règle cardinale du confinement.
C’est justement parce que le Maine-et-Loire a été plus préservé que d’autres, avant la mesure du confinement, qu’il faut considérer que le risque de contagion est encore plus sournois et moins bien perçu par nos concitoyens. Dans les régions très touchées, ce n’est pas parce que les marchés ouverts ont été interdits qu’ils ferment mais faute de recevoir des clients qui sont désormais, pour beaucoup d’entre eux, effrayés par le virus. C’est donc notre comportement individuel et collectif qui fera, ou ne fera pas, qu’un tel constat puisse malheureusement être fait dans quelques jours ou quelques semaines dans notre beau département."


Liste des Marchés autorisés


Arrondissement de Saumur :

- Saumur - Les Ponts, jeudi 8h30 - 12h00
- Allonnes, mercredi 8h30 - 12h30
- Baugé en Anjou – Baugé, samedi 8h – 12h30
- Beaufort-en-Anjou, mercredi matin
- Bellevigne les Chäteaux, mercredi 8h30-12h30
- Gennes Val de Loire - Les Rosiers sur Loire, lundi 8h - 12h30
- Gennes Val de Loire – Gennes, mardi 8h – 12h30
- La Ménitré, samedi 8h30 – 12h30
- Longué Jumelles, jeudi matin
- Mazé-Millon – 1, vendredi 8h30 – 12h30
- Mazé-Millon – 2, dimanche 8h30 – 12h30
- Montreuil-Bellay mardi 8h30 - 13h
- Montsoreau, dimanche 8h30 – 13h30
- Noyant Villages, vendredi 8h – 12h
- Puy-Notre-Dame, dimanche 10h - 12h00
- Varennes-sur-Loire, vendredi 8h30 - 12h
- Vernantes mercredi 8h30-12h30
- Vihiers mercredi 8h - 13h
- Vivy, vendredi 8h - 13h

Les 3 autres arrondissements de Maine-et-Loire

ANGERS
- La Possonière samedi 9h – 13h
- Aubigné sur Layon mardi 18h – 19h30
- Morannes sur Sarthe jeudi 8h – 13h
- Sarrigné samedi 8h – 13h
- Ecuillé vendredi 17h – 20h
- Val du Layon mercredi 8h – 13h00
- Rochefort sur Loire mercredi 7h – 13h
- Les Rairies vendredi 7h30 – 13h15
- Bellevigne en Layon -Thouarcé mardi 8h30 – 12h00
- Le Plessis Grammoire vendredi 16h – 19h
- Loire-Authion – La Daguenière vendredi 9h - 12h
- Seiches-sur-le-Loir Jeudi 8h30 – 12h30
- Savennières Dimanche 9h-13h
- Jarzé vendredi 8h-13h
- Challones-sur-Loire mardi et samedi matins
- Ingrandes – Le Fresnes-sur-Loirre vendredi 8h30 – 12h30
- Durtal mardi 8h – 12h
- Terranjou – Martigné Briand samedi 8h - 13h
- Terranjou – Notre Dame d’Alençon mardi 8h - 13h
- Saint-Léger de Linières – saint Jean de Linières mardi 7h30 - 14h30
- Ecouflant mardi 7h30 – 12h
- Saint clément de la place mardi 7h30-14h30

CHOLET
- Cholet vendredi 10h30 – 11h
- Cholet - Les Halles du mardi au samedi 6h – 13h30
- Orée d'Anjou - Saint Laurent des Autels samedi 8h30 – 12h
- Orée d'Anjou -Saint Christophe la Couperie jeudi 16h – 19h
- Orée d'Anjou - Champtoceaux mercredi 8h – 13h
- Mauges-sur-Loire – Montjean jeudi 8h – 13h
- Mauges-sur-Loire – La Pommeraye samedi 8h – 13h
- Mauges-sur-Loire – Marillais mercredi 8h – 13h
- Mauges-sur-Loire – st laurent de la plaine vendredi 16h à 19h
- Le Puy Saint Bonnet – cholet mercredi 8h – 13h
- La Séguinière mercredi 08h - 12h30
- Montrevault-sur-Èvre – La Chaussaie mardi 16h30 – 19h00
- Montrevault-sur-Èvre – Le Puiset Doré mardi 15h00 – 16h30
- Montrevault-sur-Èvre – Montrevault mercredi 8h – 13h
- Montrevault-sur-Èvre – Chaudron en Mauges – 1 mardi 16h – 19h
- Montrevault-sur-Èvre – Chaudron en Mauges – 2 mercredi 10h30 – 13h00
- Montrevault-sur-Èvre – Chaudron en Mauges – 3 jeudi 16h – 19h
- Montrevault-sur-Èvre – Le Fuillet jeudi 9h30 – 12h30
- Montrevault-sur-Èvre – Saint Rémy en Mauges jeudi 10h30 – 13h
- Montrevault-sur-Èvre – Saint Quentin en Mauges vendredi 14h30 – 18h30
- Montrevault-sur-Èvre – Saint Pierre Montmilard samedi 8h - 13h
- Chemillé en Anjou jeudi 8h – 12h
- Chemillé en Anjou – quartier saint pierre samedi 8h30-12h30
- Sevremoine – 1 – Le Longeron jeudi
- Sevremoine – 2 – Montfaucon mardi
- Sevremoine – 3 – Roussay vendredi
- Sevremoine – 4 – Saint André jeudi
- Sevremoine – 5 – Saint Germain samedi
- Sevremoine – 6 – Saint Macaire vendredi
- Yzernay jeudi 8h30 – 12h
- Vezins mardi 8h – 13h

SEGRÉ

- Segré samedi matin
- Juvardeil mardi 17h – 20h
- Le Louroux-Béconnais mercredi 17h – 19h
- Le Louroux-Béconnais jeudi 17h – 19h
- Le Louroux-Béconnais samedi 10h – 12h45
- Erdre-en-Anjou – Vern d’Anjou jeudi 16h – 19h
- Erdre-en-Anjou – La Pouëze mardi 8h – 13h
- Erdre-en-Anjou – Brain-sur-Longuenée mardi 16h – 19h
- Ste Gemmes d’Andigné vendredi 16h -20h



Article du 28 mars 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de Citoyen 28/03/2020 22:11:46

Comment le préfet peut accepter d’ouvrir Certains marchés sur l’arrondissement de Saumur alors que la plupart des communes disposent d’une ou plusieurs grande surface!!! Vraiment incompréhensible!!!! Ce monde ne tourne vraiment pas rond... triste France...



Commentaire de Christian 29/03/2020 10:11:30

Faut m'expliquer peut être suis-je bête. Pourquoi n'avoir autorisé que le marché entre les ponts ? En limitant le nombre des exposants et en organisant les files d'attente pour respecter les distances sanitaires (j'aime pas ce verbiage technocrate de distanciation sociale) il me semble que plus il y a de points de vente moins la concentration en population dans ces différents lieux sera grande et par voie de conséquence le risque de propagation du virus en sera d'autant réduit. De plus cela permettrait aux producteurs locaux de ne pas perde leur récoltes.



Commentaire de Jean-Pierre 29/03/2020 11:15:25

Une idée pour les grandes surfaces : organiser des étals de producteurs locaux sur leurs parkings ou dans leurs rayons. ça ce serait une bonne idée de solidarité (et marketing aussi)



Commentaire de Christian 29/03/2020 11:59:43

@Citoyen. Le but est de limiter la propagation du virus donc qu'il y ait trop de gens qui circulent dans des mêmes lieux qui plus est confinés pour les grandes surfaces. Pour moi ce n'est pas un marché qui devrait être autorisé mais 7 un par jour dans des lieux différents ce qui diviserait d'autant la densité de circulation. De plus cela éviterait aux grandes surface de profiter de cette situation pour se faire du fric. Vous avez vu le prix des pommes en grande surface et au marché. Les grandes surface ne sont pas l'alpha et l'oméga du commerce !



Commentaire de Louison 29/03/2020 12:27:34

Mais il n'y a pas que les grandes surfaces ! Moi j'habite entre les Ponts et la petite épicerie "arabe" vend d'excellents produits, surtout son rayon fruits et légumes : de tout premier ordre et du local. Pensez-y, même si c'est un petit peu plus cher.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI