Doué-en-Anjou. Le confinement n'empêche pas la poursuite de la scolarité à la MFR

Bientôt 4 semaines que dure le confinement. Les élèves de la MFR "La Riffaudière" de Doué-en-Anjou ont quitté l'établissement physiquement, mais la scolarité elle, continue pour permettre à tous les jeunes de maintenir et consolider leurs compétences.

La continuité pédagogique se travaille en réunion d'équipe


Dés que le confinement a été annoncé par le Président de la République le 16 mars dernier, les équipes de la MFR de Doué se sont mises en ordre de bataille. "Après avoir établi un planning de travail pour chacune des classes qu'accueille la MFR, l'équipe pédagogique a réfléchi aux meilleurs moyens de garder le lien avec les élèves. Elle a fait un état des lieux des outils à sa disposition pour pouvoir offrir une formation à distance adaptée aux jeunes", explique Jérôme Hurel, le directeur
.
Un suivi adapté à tous les élèves

La plateforme IENT est un premier moyen pour garder le contact : elle permet de distribuer le travail mais également de répondre de façon claire aux différentes questions que posent les élèves. A cela s'ajoute des temps de visio-conférence qui permettent de faire l'école à la maison et surtout à chacun de se revoir après avoir passé plusieurs semaines enfermés chez soi. "Au final les jeunes se montrent motivés, ils sont attentifs à rendre leur travail en temps et en heure. Bien sûr, il faut faire preuve de tolérance, tous n'ont pas accès à un outil informatique, ni à une connexion satisfaisante. C'est pour cela que les membres de l'équipe pédagogique ont adapté les modalités de retour du travail réalisé par les élèves."

Un investissement avéré

L'activité de l'association est également permanente, les administrateurs, confinés également, ont tenu un conseil sous la forme d'une réunion téléphonique. Les salariés se réunissent tous les lundis, une visioconférence est organisée à l'initiative du directeur qui permet "de faire le point sur le travail à faire et d'anticiper sur la fin du confinement."
Pour le directeur, "cette période particulière met en lumière la capacité d'adaptation de la MFR, elle montre également la volonté dont font preuve les élèves qui même loin de nous s'investissent dans leur scoalrité".


Article du 07 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI