Saumur. Le toujours maire de Montsoreau soutient M. de Carvalho dans l'affaire du camping d'Offard

Alors que la cour administrative d'appel a statué ce lundi 30 mars sur une note de 654 680 € que devrait verser la Ville de Saumur à l'ancien gestionnaire du camping d'Offard, la société CVT Loisirs engage de nouvelles poursuites (relire ici). Gérard Persin, maire de Montsoreau a décidé de prendre la plume pour soutenir Clément de Carvalho dans le litige en diffamation qui l'oppose à l'ancien maire de Saumur.


"En lisant votre dernier article sur le camping de SAUMUR, j’ai constaté avec le plus grand soulagement que la Justice administrative avait enfin donné raison à Clément de Carvalho dans le combat qu’il mène depuis plus de 10 ans contre la mairie de Saumur.

Je connais Clément de Carvalho comme ami d’abord depuis son arrivée à Montsoreau puis en tant que Maire, comme partenaire de notre commune dans le mandat de délégation qu’elle lui a confié.

Je peux affirmer qu’il assure sa gérance depuis 24 ans avec un grand professionnalisme, faisant de notre camping un des fleurons du tourisme saumurois. Cela lui a d’ailleurs valu la reconnaissance de ses pairs puisqu’il a été le représentant de la profession et qu’il siège depuis de nombreuses années dans les instances départementales du tourisme.

Je puis également témoigner de la droiture et de la grande honnêteté dont il fait preuve tant dans ses relations personnelles que dans ses activités professionnelles.

C’est pourquoi, suite à mon élection comme maire de MONTSOREAU, j’ai pris l’initiative d’intercéder en sa faveur auprès de Monsieur APCHIN et son adjoint aux finances, Mr LE NUD. Il me semblait que le litige qui opposait Clément de Carvalho à la ville relevait d’un énorme malentendu qui devait se résoudre par la négociation, sachant qu’un bon arrangement vaut toujours mieux qu’un mauvais procès.

J’ai été sèchement « renvoyé dans mes buts » au prétexte que Mr de Carvalho était un voyou qui cherchait à gruger le contribuable saumurois et qu’aucun compromis n’était envisageable, l’affaire relevant désormais de la Justice et des avocats qui, comme chacun sait, sont les seuls gagnants dans ce genre de situation.

De tels propos m’ont profondément choqué, d’autant plus qu’ils ont été repris publiquement par Monsieur APCHIN quelques mois plus tard. Il me semble que, même lorsqu’on est en désaccord commercial ou financier avec un partenaire, il n’est pas digne d’un élu de tenir de tels propos diffamatoires. Je peux vous dire que Mr de Carvalho et sa famille en ont été profondément affectés.

Mais pire encore a été cette menace permanente qui pesait sur sa tête pendant 10 ans de le voir contraint de rembourser l’intégralité des prêts bancaires qui avaient servi à financer les investissements que la Ville de Saumur s’était appropriés, ce qui aurait signifié sa faillite personnelle.

Heureusement le voyou n’était pas celui qu’on croyait. C’est ce qu’a fini par reconnaitre la Cour d’appel administrative de Nantes octroyant à Clément De Carvalho une juste indemnisation."



Article du 09 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Alex 09/04/2020 17:54:31

Félicitations à Monsieur le Maire de Montsoreau d'avoir le courage de prendre la plume et d'exprimer son opinion. Etant un peu au courant de cette histoire, je suis de tout coeur avec M. de Carvalho également. Désolé Monsieur le Maire, je ne voterais pas pour vous car je n'habite pas la commune mais peut-être êtes vous déjà réélu !



Commentaire de La rédaction 09/04/2020 18:04:53

Gérard Persin n'était pas candidat.



Commentaire de bourgeais 09/04/2020 19:48:14

Apchin le fossoyeur de la ville de Saumur , le théâtre... la piscine … et autres



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI