Pays de la Loire. Des smartphones pour faciliter la téléconsultation dans les EHPAD

Dans ce contexte de crise sanitaire, l’ARS (Agence Régionale de Santé) des Pays de la Loire, le Conseil régional et les Conseils départementaux, avec l’appui du GRADeS (Groupement régional d’appui au développement de l’e-Santé), équipent de manière accélérée, l’ensemble des EHPAD et les structures accueillant des personnes vivant avec un handicap, d’un outil leur permettant de faire bénéficier leurs résidents de téléconsultation.

Photo illustration


En évitant les déplacements, en facilitant l’accès aux soins, la téléconsultation permet ainsi au résident, accompagné, chaque fois que nécessaire d’un soignant, de bénéficier de premiers diagnostics et d’un suivi en sécurité.

Une solution sécurisée

Pour venir en aide aux EHPAD et aux structures accueillant des personnes vivant avec un handicap, particulièrement vulnérables dans ce contexte de crise sanitaire, l’ARS des Pays de la Loire, en lien avec ses partenaires a proposé de les équiper d’une solution de téléconsultation simple et sécurisée. L’outil vient également sécuriser l’exercice professionnel des soignants en facilitant la mobilisation rapide de compétences médicales ou para médicales.
Cet outil, qui ne remplace pas la consultation en présentiel, permet dans certaines situations d’éviter des déplacements parfois problématiques, voire complexes, notamment dans un contexte de risque Covid.
Selon la situation d’autonomie du résident, un soignant, et cela chaque fois que nécessaire, accompagnera le patient lors de la téléconsultation.
Cette opération, cofinancée par l’ARS, la Région et les Départements, a été menée dans un délai très court, grâce à la mobilisation du GRADeS, le GCS e-santé Pays de la Loire, et au soutien logistique du Conseil régional ainsi que des partenaires le Groupe La Poste et Orange Business Services pour la fourniture et l’acheminement des équipements.

Plus de 500 structures équipées

473 EHPAD et plus de 60 structures accueillant des personnes vivant avec un handicap ont été équipés d’un smartphone permettant la réalisation de téléconsultations avec les médecins coordonnateurs et les professionnels de santé, en ville comme à l’Hôpital. Cet équipement est également destiné à la visio régulation avec les SAMU prévue par le pacte de refondation des urgences.
La solution régionale de télémédecine des Pays de La Loire, déjà déployée dans les établissements de santé, a été proposée gratuitement aux professionnels de santé libéraux. Aujourd’hui, 1800 professionnels de santé inscrits sur la plateforme régionale qui totalise plus de 18 678 téléconsultations depuis le 08 avril.

Une solution de téléconsultation simple et opérationnelle

Après s’être inscrit sur la plateforme régionale de télémédecine (www.pro.esante-paysdelaloire.fr), le professionnel de santé requis transmet au résident ou au personnel soignant qui l’accompagne un lien d'accès par SMS et/ou mèl pour entrer dans une salle de consultation virtuelle. Pour le professionnel de santé requis, il n’y a aucune installation à réaliser, un simple navigateur web est nécessaire.
Pour le résident ou le personnel soignant qui l’accompagne, la téléconsultation se fait à partir d'un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur avec webcam et micro, sans aucune installation préalable, et dans le respect du secret médical.
Un support est assuré 24h/24 et 7j/7 par l’équipe du GRADeS e-santé Pays de la Loire, et des webinaires quotidiens accompagnent les professionnels de santé dans la prise en main de l’outil.


Article du 14 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI