Économie. Une prime supplémentaire pour les entreprises en Pays de la Loire

475 000 salariés au chômage partiel et 36% de moins de chiffres d'affaires, c'est le constat de l'activité économique en Pays de la Loire. Aux côtés de l'État, la Région est mobilisée. Un volet 2 du Fonds National de Solidarité vient d'être lancé.


En début de confinement la Région des Pays de la Loire avait décidé d'un apport de 56 millions d'€ au Plan d'urgence lancé par l'État, permettant d'apporter 325 millions de prêts aux entreprises, l'état ayant versé pour sa part 800 millions d'€. Le 10 avril, ce sont pas moins de 475 000 salariés qui étaient déclarés au chômage partiel. Au regard de cette situation, l'état avait décidé une enveloppe de 708 millions d'euros à la collectivité régionale. Et 4,5 millions d'€ ont déjà été versés par la région pour traiter les demandes du moins de mars.
Puis, au titre du Fonds national de solidarité (FNS) et dans le cadre du 1er volet, l'état devrait verser 63 nouveaux millions à la région, afin de couvrir les primes aux entreprises décrétées de 1 300 à 1 500 €, reconductibles une fois par mois.

Volet 2 du FNS


A compter du 15 avril 2020 et jusqu’au 31 mai 2020, le 2ème volet de ce Fonds de solidarité national est ouvert pour recueillir les demandes des entreprises ayant au moins un salarié au 1er mars 2020 et ayant déjà bénéficié d’une première aide au titre du 1er volet du fonds de solidarité national. Une prime complémentaire pour les entreprises : 2 000 € pour les entreprises au CA inférieur à 200 000 €, 3 500 € pour celles dont le CA est compris entre 200 000 € et 600 000 € et 5 000 € pour celles dont le CA dépasse les 600 000 €. Concernant le versement de ce FNS, outre les TPE et PME/PMI, il a été élargi aux agriculteurs installés en GAEC (Groupement agricole d'exploitation en commun) et aux artistes-auteurs et entreprises en procédure de sauvegarde.
Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’une aide complémentaire sous réserve de répondre aux critères suivants :
- Vous êtes dans l’impossibilité de régler vos dettes exigibles et vos charges fixes à 30 jours :
- Votre solde de trésorerie entre, d’une part, vos actifs disponibles et, d’autre part, vos dettes exigibles dans les trente jours et le montant de vos charges fixes, y compris les loyers commerciaux ou professionnels, dues au titre des mois de mars et avril 2020 est négatif ;
- Vous avez effectué, depuis le 1er mars 2020, une demande de prêt de trésorerie d’un montant raisonnable auprès d’une banque dont vous êtes client et celle-ci vous a été refusée ou est restée sans réponse passé un délai de 10 jours.
Pour en savoir plus : http://www.paysdelaloire.fr/index.php?id=11085
Pour toutes vos questions, contactez ALLO PME 02.40.44.60.01

Article du 17 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI