Points de vue. COVID-19 ou la théorie du complot

Si l'on écoute aujourd'hui le président américain, Donald Trump, on pourrait penser que les origines de la pandémie viennent d'une attaque volontaire de la Chine. Alors que la crise sanitaire est à son point culminant, surtout aux Etats Unis, de quoi mettre le doute dans certains esprits : une autre forme de guerre avec un responsable ciblé, la Chine, 1ère puissance au monde et d'où est partie le virus COVID-19. Julia Martin, chroniqueuse pour le Kiosque, a lu pour vous dans la presse.

 

 


Les Etats Unis viennent d'ouvrir une enquête exhaustive sur l'origine qui virus ayant provoqué cette pandémie mondiale et relançant cette rumeur du virus Sars Cov-2 provoquant le COVID-19 fabriqué dans un laboratoire de Wuhan. Une théorie récurrente depuis le début de la crise, lancée notamment par le prix Nobel de médecine 2008, le Dr Luc Montagnier qui avançait que ce virus avait été créé par des scientifiques chinois recherchant un virus pour lutter contre le sida. Une théorie démentie par des biologistes et immunologues américains montrant clairement que « le Sars-Cov-2 n'était pas une fabrication en laboratoire ou un virus manipulé à dessein » (ref le revue Nature). Alors : Illuminati, Reptiliens, 11 septembre... La vérité est-elle vraiment ailleurs? En tout cas, les théories du complot pullulent sur internet et leur écho n'a jamais été aussi fort. Qui crée ces théories et dans quel but ? Comment faire le tri ? Nous avons lu pour vous dans la presse.

AFP – Mars 2020
«Plus d'un quart (26%) des Français pensent que le nouveau coronavirus a été créé en laboratoire, dont 17% «intentionnellement». Ce chiffre bondit à 40% chez les sympathisants du Rassemblement national, relate l’AFP en se référant à une étude de l'Ifop publiée samedi

La Dépêche - 05/04
« Le nouveau coronavirus qui a entraîné l'épidémie de Covid-19 a fait redémarrer les adeptes du complot mondial. La maladie mortelle qui touche la planète entière est propice à toutes les thèses conspirationnistes. La Fondation Jean-Jaurès a mesuré pour la première fois l’adhésion de la population française aux thèses complotistes autour de ce coronavirus.
Depuis des siècles, les théories du complot préludent souvent aux massacres jalonnant l’histoire. Juifs, chrétiens, musulmans, cathares, templiers, sorcières, francs-maçons… l’allumette incendiaire du "Comme par hasard" a allumé nombre de bûchers en répétant à l’envi qu’"il n’y a pas de fumée sans feu" puisqu’"on sait bien à qui tout ça profite…" et depuis le 11 septembre 2001, le refrain a repris comme jamais. De fait, le nouveau coronavirus Covid-19 n’échappe pas à la règle et suscite donc la vigilance de ce côté-là aussi. Car il a généré "quasi instantanément ses propres interprétations ou grilles de lecture de nature conspirationniste", souligne aujourd’hui la Fondation Jean-Jaurès qui a donc mesuré "pour la première fois l’adhésion de la population française aux thèses complotistes autour du coronavirus", réalisant avec Conspiracy Watch et l’Ifop une grande enquête, pilotée par Rudy Reichstadt (lire ci-contre) et Jérôme Fourquet (...)
De fait, l’actuelle pandémie génère une diffusion inédite de fausses nouvelles sur les réseaux sociaux, assorties de récits complotistes (...) "Une épidémie dans l’épidémie", résume la Fondation Jean-Jaurès (...)
Sur le banc des accusés ? Il y a bien sûr les réseaux sociaux et l’instantanéité frénétique des réactions, sans vérification ni hiérarchie des bruits relayés qui offrent aux conspirationnistes une caisse de résonance sans précédent. Mais il y a aussi le manque d’éducation, l’ignorance que seule une vraie pédagogie de l’information peut combattre. "Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire", résumait déjà Jean Jaurès. Ce qui s’apprend dès l’école. Car moins on est armé pour décrypter, mieux on "avale" un récit répondant toujours à cinq règles d’interprétation des événements, selon le chercheur Pierre-André Taguieff (CNRS). »
« La CIA a créé le Covid-19 pour tuer l’économie chinoise »
« "Rien n’arrive par accident". Car évidemment… "Tout ce qui arrive est le résultat d’intentions ou de volontés cachées", "Qui est derrière… ?", devant être alors LA question, sachant, secundo, que dans tout bon récit complotiste "tout ce qui arrive a été voulu par ceux à qui cela profite". Tertio ? Attention… "Rien n’est tel qu’il paraît être : on nous manipule".
(…) La véritable histoire est donc "l’histoire secrète". Bref et quarto : "Tout est lié ou connecté, mais de façon occulte" et donc, quinto, "Tout ce qui est officiellement tenu pour vrai doit faire l’objet d’un impitoyable examen critique." Conclusion ? La Terre est plate, le Soleil tourne autour, l’homme n’a jamais marché sur la Lune et la CIA a créé le Covid-19 pour tuer l’économie chinoise tandis que les Chinois en ont fait autant pour tuer les États-Unis. C.Q.F.D.
»

L'Obs - 13/04
« Corona-complotisme : Pékin accuse sans preuve les Etats-Unis d’avoir apporté le virus en Chine
Un porte-parole des Affaires étrangères affirme que le coronavirus est d’origine américaine.
Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a laissé entendre sur Twitter que le nouveau coronavirus, apparu en Chine, pourrait avoir été introduit par l’armée américaine, sans étayer son affirmation. Zhao Lijian a évoqué cette hypothèse jeudi 12 mars au soir, reprenant ainsi des théories du complot circulant sur internet.
Au début de la crise, le directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies avait déclaré que le coronavirus était apparu sur un marché de la ville de Wuhan. Mais ces dernières semaines, Zhong Nanshan, spécialiste chinois des maladies respiratoires et vétéran de la lutte contre l’épidémie de sras (2002-2003), a évoqué la possibilité que la source du virus responsable du Covid-19 ne soit en fait pas la Chine… Une hypothèse que Pékin a rapidement reprise à son compte.
»

Le Monde – 28/04
« (…) Une « infodémie » – comme l’a qualifiée l’Organisation mondiale de la santé (OMS) – à la rhétorique conspirationniste et aux relents souvent antisémites, sur laquelle a commencé à se pencher l’institut de sondages IFOP, dans son étude annuelle sur le complotisme pour la Fondation Jean-Jaurès et l’Observatoire du conspirationnisme (Conspiracy Watch).
Dans ce sondage réalisé sur un échantillon de 1 008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, du 24 au 26 mars, une majorité des Français interrogés (57 %) estime que le coronavirus est apparu de manière naturelle, mais plus de un sondé sur quatre (26 %) pense qu’il a été fabriqué intentionnellement (17 %) ou accidentellement (9 %) en laboratoire.
Pour Rudy Reichstadt, fondateur de l’Observatoire du conspirationnisme, « c’est la même chose à chaque fois… Comme après le 7 janvier 2015 [jour de l’attentat contre Charlie Hebdo] ou après l’incendie de Notre-Dame de Paris, tout à coup, on s’aperçoit qu’il existe des théories du complot et que certains y adhèrent. Mais on a été si complaisants pendant des années !
»

Le Point – 07/04
« Les ondes nuiraient à notre système immunitaire
Certaines théories affirment que les ondes émises par les antennes 5G nuisent à notre système immunitaire, ce qui accentuerait notre vulnérabilité face aux virus. D'autres que ces ondes seraient directement vectrices du virus. Deux explications « complètement absurdes », affirme le Dr Simon Clarke, professeur de microbiologie cellulaire à l'université de Reading cité par la BBC. S'appuyant sur les « nombreuses études en cours », le scientifique a notamment précisé que notre état de fatigue peut « influer sur notre système immunitaire », que les fortes ondes peuvent en effet « chauffer », mais que les ondes radio 5G sont « minuscules » et qu'elles sont « loin d'être assez fortes pour affecter le système immunitaire
».


Article du 20 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de Réflexion 19/04/2020 11:53:27

Il y a vraiment du tout et grand n'importe quoi ! Penser que ce virus a été propagé volontairement ! Impensable.



Commentaire de Annouck 19/04/2020 11:56:07

C'est pour cela que Macron parle de guerre ! d'une nouvelle sorte, vu que les plus grandes puissances ont tous les mêmes armes. Là une arme bactériologique, fallait oser. Saura-t-on un jour le fin mot, nous pauvres humbles que nous sommes ?



Commentaire de Si... 19/04/2020 13:58:37

Si ce virus avait été créé volontairement, je pense qu'avant de le propager, on aurait pris grand soin de fabriquer l'antidote. Il ne faut pas oublier que ce virus touche chacun d'entre-nous sans distinction.



Commentaire de covid 19,20,21 20/04/2020 14:39:34

n'empêche que presque toutes les pandémies depuis un siècle ont pour origine la Chine ou les pays asiatiques même celle baptisée à tort espagnole ayant transité par les USA avant de contaminer les champs de bataille de la 1° guerre mondiale. Quant aux complotistes,bien sûr que c'est le délire!!mais en même temps, "à qui profite le crime",à l'économie chinoise qui va continuer à approvisionner le monde entier encore pendant plusieurs années avant que la relocalisation soit effective et qu'on revoie parallèlement les règles perverses de la mondialisation



Commentaire de robin des bois 20/04/2020 19:17:32

Un petit détail genant, à Wuhan il existe bien un labo type P4 spécialisé en recherche sur les virus agressifs. On peut éviter de faire tout rapprochement ..... mais quand même la question peut être posée !



Commentaire de @covid 19,20,21 20/04/2020 19:50:35

"à qui profite le crime",à l'économie chinoise qui va continuer à approvisionner le monde entier encore pendant plusieurs années avant que la relocalisation soit effective". Euh... s'il n',y avait pas de virus, pas de relocalisation donc pas de problème pour approvisionner le monde entier. La stratégie chinoise, là, m'échappe...



Commentaire de François-Marie Arouet 20/04/2020 20:07:05

Trump a raison, comme souvent. Il est clair que ce virus vient de Chine mais ce n'est pas une attaque biologique, c'est un simple accident, hélas. Rien à voir avec le sida qui, lui, tuait curieusement les hommes de 20 à 40 ans, c'est-à-dire ceux qui auraient formé les gros bataillons en cas de guerre. Le cornardvirus, a priori, n'affecte gravement que les personnes âgées et les gens souffrant de diverses pathologies. Du coup, les éliminer n'aurait aucun sens puisqu'ils ne seraient pas incorporables si une guerre éclatait.



Commentaire de Médocs ou poison ? 21/04/2020 18:59:38

Enfin ont dira ce qu' on voudra , ca viens de CHINE ce saloperie de virus, tout comme les médocs génériques !!!! et nous Français par l'obligation de ce gouvernement de M..de faut qu'on avale cette saloperie......jusqu'à quand ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI