Pays de la Loire. Une prime exceptionnelle aux étudiant(e)s mobilisé(e)s face au coronavirus

Le groupe socialiste écologiste, radical et républicain du Conseil Régional des Pays de la Loire demande une "aide exceptionnelle à la hauteur de la reconnaissance due aux personnels soignants !" Le communiqué de Jean-Claude Charrier et Violaine Lucas, Conseillers régionaux, membres de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion.

 

 

Jean-Claude Charrier et Violaine Lucas


"Plusieurs Régions ont décidé d’aides exceptionnelles autour de 1000€ par mois aux étudiant(e)s des formations sanitaires et sociales qui effectuent leur stage en établissements de santé. Selon nos informations, la Région Pays de la Loire envisagerait une aide très inférieure. Nous demandons à la Présidente de mettre en place une aide exceptionnelle d’au moins 1000€ pour un mois complet de stage.

Mercredi dernier, les fédérations d’étudiant(e)s des formations paramédicales ont fait état de leurs revendications, notamment relatives à la reconnaissance du travail effectué au cours de leurs stages, réalisés actuellement dans des conditions exceptionnelles au sein des équipes qui accompagnent les malades du Covid-19.
Plusieurs Régions ont mis en place, dès le début de la crise, une aide exceptionnelle pour ces stagiaires. La Région des Pays de la Loire est donc très en retard.
- En Bourgogne-Franche Comté, le Conseil régional a décidé d’attribuer à ces élèves une aide exceptionnelle allant jusqu’à 1200€ par mois complet de stage et à 300€ par semaine, soit 35 heures de travail, si la durée du stage est inférieure à un mois.
- La Région Grand Est a quant à elle, dès le 26 mars, annoncé le déblocage d’une enveloppe permettant de verser 1400€ par mois aux élèves infirmier.e.s et 1000€ aux élèves aides-soignant.e.s mobilisé(e)s.
Nous saluons les efforts consentis par ces collectivités qui, parmi beaucoup d’autres, accordent à ces étudiant.e.s la reconnaissance qu’elles et ils méritent.

Cette reconnaissance doit être généralisée. C’est pourquoi nous demandons à la Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire de prévoir une aide d’au moins 1000€ par mois complet de stage effectué dans ces conditions. Nous demandons également que soit mise à l’étude une aide pour les élèves stagiaires du travail social qui interviennent dans des conditions difficiles, par exemple dans le cadre de la protection de l’enfance et de la jeunesse ou auprès de personnes en situation de handicap."



Article du 20 avril 2020 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI