Coronavirus : Le Ramadan 2020 en mode confiné

Fête religieuse et sociale par excellence, le Ramadan, qui débute en cette nuit du 23 avril sera cette année confiné et dans la distanciation. La pandémie a constitué un défi de taille aux grandes religions en exigeant la suspension des cérémonies religieuses de groupe. Ainsi, une grande partie du monde musulman subit le confinement comme le reste de la planète, et les lieux de culte sont fermés.

La Mosquée de Saumur aura elle aussi portes closes.


Après les Pâques juive et chrétienne, c’est au tour des musulmans du monde entier de découvrir le Ramadan à l’heure du coronavirus et du confinement. Le Ramadan, qui débute ce 23 avril au soir pour un mois, est un événement social par excellence, au moment de l’iftar, la rupture du jeûne, et avec une animation exceptionnelle dans les rues jusque tard dans la nuit. Pas cette année. Une grande partie du monde musulman subit le confinement comme le reste de la planète, et les lieux de culte sont fermés.

Les recommandations de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) vis à vis de ce mois de jeûne.

Le fait de jeûner présente-t-il des risques vis à vis du Coronavirus ? L'OMS indique que pour l'heure « aucune étude n'a été réalisée concernant le jeûne et le risque d'infection et que les personnes en bonne santé devraient pouvoir le suivre. » Pour ceux qui ont été atteint du covid-19 en revanche, il est indiqué qu'ils "devraient envisager de ne pas le faire, suivant les dérogations prévues par la religion, en concertation avec leur médecin, comme pour toute autre maladie." Cette préconisation concerne également les personnes qui présentent des symptômes laissant présager un cas de coronavirus.
Pour les profils les plus vulnérables, l'OMS invite à "appeler fermement les personnes âgées et le personnes présentant une affection préexistante (par exemple, maladie cardiovasculaire, diabète, maladie respiratoire chronique ou cancer) à ne pas se joindre aux rassemblements, car elles risquent davantage de développer une forme sévère de la COVID-19 ou d’en mourir.".
D'une manière générale, l'OMS rappelle « l'importance de la distanciation sociale, que ce soit dans les lieux de prière ou dans tout contexte présageant un rassemblement. Une distance de 1 mètre entre les individus est préconisée. »
Le mois de Ramadan étant également étroitement lié à la charité (Sadaqat, Zakat), l'OMS dévoile également des recommandations en ce qui concerne les dons. « Ainsi, en ce qui concerne les dons de nourriture, l'organisation invite à faire appel à des institutions centralisées et de proposer des portions individuelles préemballées. »


Article du 23 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de Mais oui ! 23/04/2020 18:36:56

C'est beau les rêves !...



Commentaire de Espoir !... 23/04/2020 20:15:09

En espérant que de petits crétins asociaux et délinquants habituels et connus ne viennent pas ajouter de troubles au confinement et porter tord aux vrais croyants qui désirent un vrai Ramadan de paix et d'amour !



Commentaire de SAUMUROIS 24/04/2020 08:28:29

Franchement vous croyez qu'ils vont rester chez eux ! Douce utopie , car c'est le soir qu'ils sortent ....



Commentaire de Réponse à Saumurois ... 24/04/2020 11:23:46

Votre prose est bien tendancieuse ! Ne confondriez-vous pas des humains avec des rats ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI