Saumur. « Mobilisation nécessaire des élus en vue du déconfinement annoncé. »

« Investir sur la prévention et la solidarité » telle est une des priorité en matière de déconfinement pour Georges Chabrier, candidat tête de ma liste « Horizon Saumur 2020 », candidate au 1er tour des Municipales à Saumur. Cette liste qui ne pourra être présente au second tour du fait de son score (4,71% soit 324 voix)), sauf à dire que le gouvernement décide de repartir à zéro en septembre. Le communiqué.

Georges Chabrier


« La mise en sécurité des populations confrontées à la pandémie du Covid 19 demeure une priorité absolue. En ce sens, toutes les précautions doivent être maintenues, voire renforcées, dans les lieux exposés, à haute fréquentation. Mais, il convient également de les appréhender sur les sites appelés à retrouver rapidement un libre accès. A l’heure où l’on évoque le déconfinement et la reprise progressive des activités, la prévention des risques professionnels (santé et sécurité des salariés) doit faire l’objet d’un soin particulier, adapté à chaque situation. Les collectivités ont un devoir d’information et d’assistance auprès des acteurs économiques confrontés à cette situation inédite.
Par ailleurs, au-delà de cette nécessaire prise en compte, il serait opportun et raisonnable que nos élus locaux anticipent l’accompagnement des entreprises les plus impactées par cette crise sans précédent. Et, nous pensons tout particulièrement à tous ceux dont l’exercice saisonnier constitue l’essentiel des ressources annuelles. Qu’ils soient acteurs du tourisme, producteurs agricoles, artisans, travailleurs indépendants, commerçants, PME, associations… tous participent au maintien de la vie sociale indispensable dans notre cité déjà affectée par bien des précarités. Il parait donc essentiel qu’ils puissent compter parmi les bénéficiaires des initiatives généreuses et solidaires exprimées par ailleurs sur tous les fronts du combat singulier qui met à l’épreuve nos capacités de résilience.
De nombreux dispositifs ont été mis en place par les différentes instances de note pays. Malgré tout, nombreux sont ceux qui échappent aux critères d’éligibilité des mesures générales d’accompagnement qui consistent majoritairement en des reports d’échéance ou des prêts financiers. Autant d’aides remboursables que la trésorerie d’entreprises affaiblies, dans un contexte précaire, ne pourra supporter. Dans cet environnement aléatoire, il est par ailleurs vain de d’imaginer que le secteur bancaire assumera les risques encourus dans le soutien d’une relance transitoire.

5 millions d’euros


Aussi, nous suggérons que la Ville de Saumur (indépendamment, mais en relation et en complément avec Saumur Loire Développement), engage dès à présent une offensive forte pour prévenir les effets dévastateurs d’une reprise non soutenue et notamment en termes d’emplois.
En premier lieu, et compte tenu de l’ampleur et de l’urgence des besoins, il serait responsable et judicieux que l’ensemble de nos élus programme sans tarder un débat sur la pertinence d’un budget exceptionnel et conséquent alloué à cette obligation. Une somme significative, importante, en adéquation avec les enjeux et priorités que le présent et le futur nous imposent. Un montant de cinq millions d’euros sous formes d’indemnités ou d’aides au développement, attribuées selon des paramètres à déterminer, liés aux données et exigences locales.
Par ailleurs, la collectivité ne pourrait-elle pas proposer la gratuité de toutes les redevances inhérentes à l’occupation du domaine public (stop-trottoirs, terrasse, marchés …) pour l’exercice annuel prochain ? Enfin, parmi les pistes de réflexions à explorer, en concertation avec les acteurs concernés, l’idée d’organiser et d’aménager (gracieusement) des grandes braderies solidaires sur une période estivale propice permettrait de mobiliser pour faciliter l’écoulement des stocks et redonner un peu d’oxygène financier à notre économie locale. Investir sur la solidarité est un principe que les collectivités, plus que jamais, se doivent de prendre en compte pour fertiliser le champ protecteur du bien vivre ensemble. »


Contact : horizonsaumur2020@gmail.com - Facebook : horizonsaumur2020


Article du 27 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de L'Après... 28/04/2020 10:07:52

Il est difficile d'évoquer l'après sans avoir quelques appréhensions. Que sera-t-il ? Sera-t-il, comme le souhaitent beaucoup de financiers et de grands patrons que le CAC40 a tant enrichi, comme l'avant ? Avec son cortèges de travailleurs sous-estimés, sous-payés, quasiment méprisés, avec la grande distribution qui impose aux agriculteurs des prix qui leur permettent juste de survivre ? Avec des consommateurs qui seront à nouveau pressurés pour acheter toujours plus, quitte à s'endetter dangereusement ? Le point de vue de Georges Chabrier est intéressant.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI