Cueillettes à la ferme autorisées en Maine-et-Loire sous conditions

Afin de favoriser le maintien de l’activité des producteurs de fruits et légumes du Maine-et-Loire pratiquent la libre cueillette à la ferme comme mode de commercialisation (fraises par exemple), le Préfet de Maine et Loire, René Bidal a décidé d’autoriser cette pratique, sous réserve de respect de certaines dispositions.


Ainsi :
- Les espaces de vente doivent être organisés pour une distanciation sociale conforme aux gestes barrières ;
- Régulation de l'affluence sur les zones de cueillette et surveillance du déroulement de la cueillette pour s'assurer du respect des inter-distances nécessaires entre les cueilleurs ;
- Limitation des matériels mis à disposition (inciter à venir avec son matériel de type panier, sécateur, couteau) ; dans le cas d'usage des outils de la ferme, nettoyage, désinfection après utilisation ;
- Séparation des flux d'entrée et de sortie, organisation de la circulation pour éviter les croisements des clients ;
- Mise à disposition à l'entrée de savons et d'eau pour le lavage des mains ;
- Rappel des règles et affichage de celles-ci.


Article du 28 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI