Saumur. Giratoire de Pocé : Les travaux reprennent

Dans le cadre de son programme annuel d’entretien des chaussées, le Département de Maine-et-Loire a retenu les travaux sur le giratoire de Pocé au carrefour des routes départementales n°347 (axe Saumur – Niort / Poitiers) et n°960 (axe Saumur – Doué La Fontaine – Cholet). Les travaux, d’un montant d’environ 90 000 euros, confiés à l’entreprise TPPL, consistent à reprendre entièrement le revêtement de ce giratoire.


La baisse du trafic liée à la période de confinement* permet d’anticiper ces travaux. Ils se dérouleront, en journée, pendant trois jours : le 28 avril (grattage de la chaussée), le 29 avril (pose du nouveau revêtement) et le 30 avril (pose du marquage).
L’exploitation de ce chantier est suivie par les agents de l’Agence technique départementale de Doué-la-Fontaine. Ils assureront sa mise en œuvre pour garantir les conditions de sécurité pendant toute la période de chantier tout en respectant les règles de distanciation indispensables et éviter les risques de propagations. L’entreprise mettra également en œuvre les mêmes conditions pour respecter ces règles d’hygiènes sur le chantier.




* Pour information, depuis le début du confinement, sur la déviation de Saumur (RD347) et sur la déviation de Vezins (RD960), toutes deux concernées par ces travaux, les deux stations de comptage départementales montrent que seulement 20 % des véhicules (légers) et 50 % des poids lourds, qui gravitent habituellement sur ces axes, circulent. Le plus significatif étant la déviation de Saumur qui passe de 14000 voitures (légers)/jour à 2900…


Article du 29 avril 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Annuel vous avez dit Annuel !!! 29/04/2020 18:07:51

C'est bien la 1ere fois que j'entends le département parlé d'un programme D'ENTRETIEN ANNUEL !!!!! surtout " entretien " alors qu'il y a des routes avec nids de poule , raccords qui ne tient pas , des réagréages a gravillons qui fou le camp dès qu'il pleut, c'est vrai que les agents techniques départementaux font ce qu'ils peuvent surtout quand ils peuvent.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI