Une auteure varennaise dans le numéro de mai du magazine "J'aime lire"

Bénévole à la bibliothèque de Varennes sur Loire depuis dix ans, Gaëlle Billard écrit aussi pour les enfants ! "Amis pour la vie", son dernier roman publié chez J'aime lire, vient de sortir pour les abonnés. Il sera aussi chez les marchands de journaux en mai.

Gaëlle Billard


Il s'agit de votre troisième parution chez Bayard presse ; y a-t-il d'autres livre prévus ?

GB : "J'ai effectivement eu le plaisir d'être publiée en mars 2019 (sous mon nom de jeune fille, Gaëlle Arnaud) dans mes premiers J'aime lire (magazine pour les enfants de 6-7 ans), puis en septembre de la même année avec un poème. Ce dernier roman pour les enfants à partir de 7/8 ans, "Amis pour la vie", je l'ai écrit il y a 18 mois, avant de l'envoyer au comité de lecture de J'aime lire qui l'a retenu ! Nous l'avons un peu retravaillé avant qu'il soit illustré par Eric Gasté. J'en suis très fière !" Un autre roman pour les 6-9 ans doit également être publié aux éditions Frimousse, "Une histoire de chaussettes", illustré par Sophie Brunner, mais le confinement risque de retarder sa sortie en librairie. J'ai deux autres sorties prévues dans la presse, en France et en Belgique."

De quoi parle "Amis pour la vie" ?

GB : "C'est l'histoire d'une rencontre entre deux enfants : Enzo rend visite à sa grand-mère hospitalisée pour une fracture de la jambe et fait la connaissance de Sacha, atteinte d'un cancer. La petite fille se révèle être une sacrée battante et une belle amitié va se nouer entre eux. C'est une histoire émouvante, mais pas triste - du moins, je l'espère !"

Pourquoi écrire pour les enfants ?

GB : "Parce que j'en ai personnellement trois, donc un public tout trouvé pour tester mes histoires et une source d'inspiration évidente. Ensuite, parce que ce sont des textes plus courts, donc plus rapides à écrire ; je n'ai pas toujours beaucoup de temps devant moi et c'est une façon de ne pas baisser les bras devant l'effort. Enfin, parce que la liberté de création est très grande (j'écris des poèmes, des textes pour albums avec humour, des romans pour les jeunes lecteurs ou pour les plus grands...). Pour toutes ces raisons et bien d'autres encore, sans doute ! j'ai vite compris qu'écrire pour les enfants était difficile et exigeant, la simplicité se travaille énormément. mais quand j'entends un enfant me dire qu'il a aimé mon histoire, qu'il a ri ou qu'il a envie de la partager avec ses copains, comme c'est le cas pour "Amis pour la vie", mes efforts sont grandement récompensés. "

Quels sont vos rêves d'écrivain ?

GB : "Continuer à écrire en étant publiée, bien sûr, et rencontrer des enfants pour leur parler du plaisir de lire et d'écrire ! Je travaille d'ailleurs sur un nouveau projet, en ce moment."


Article du 29 avril 2020 I Catégorie : Culture

 


4 commentaires :


Commentaire de Bravo! 29/04/2020 19:33:34

Ecrire pour son plaisir et le plaisir des autres, c'est un réel plaisir. Transmettre la passion de la lecture et de l'écriture, c'est altruiste et bienveillant.



Commentaire de Jean 29/04/2020 20:37:43

@Bravo : C'est heureusement ce qui anime bon nombre d'écrivains... Interrogez votre libraire pour en savoir plus: Saumur a la grande chance d'en avoir un excellent - le Livre à venir - qu'il faut soutenir après cette période de confinement



Commentaire de Une maman 29/04/2020 21:56:06

On lit cette histoire tous les soirs en ce moment avec ma fille... On habite à Allonnes ! Je la trouve très bien écrite malgré le sujet délicat. Je prends beaucoup de plaisir à la lire avec ma fille de cp.



Commentaire de Bravo!@Jean 02/05/2020 15:01:32

J'espère que les écrivains sont animés par le plaisir d'écrire mais chez Gaëlle Arnaud, on ressent bien plus que chez certains écrivains cette sensibilité et ce plaisir de faire plaisir. Bonne continuation à elle et belle réussite.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI